Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée aux responsables de l'organisation des cérémonies du Hadj Version imprimable
07/09/2014

Wasimamiaji wa Amali ya Hija Waonana na Kiongozi Muadhamu wa Mapinduzi ya Kiislamu« Le Hadj fournit à l'Ummah islamique l'opportunité de procéder à des échanges de vue et de résoudre les problèmes du monde musulman», a déclaré l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, au cours d'une audience accordée le 7 septembre 2014, aux responsables de l'organisation des cérémonies du Hadj.

Le Guide suprême a déclaré que la question palestinienne était une priorité pour les musulmans et que les takfiris étaient un des outils des ennemis de l'Islam pour provoquer la division entre les musulmans et faire oublier la cause palestinienne.

« L'une des importantes questions auxquelles est confronté aujourd'hui le monde musulman, est la tentative des puissances arrogantes et de leurs alliés de semer des dissensions au sein de la communauté islamique. Il faut donc mettre à profit la capacité exceptionnelle du Hadj, œuvrer au renforcement de l'unité et de l'entente, et dissiper les facteurs de désaccords et de méfiance », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique. 

 « Malheureusement, certains musulmans, chiites et sunnites, apportent par ignorance, leur contribution aux ennemis de la nation musulmane, en répandant des calomnies et des mensonges, qui profitent aux États-Unis et au Sionisme », a déploré l'Ayatollah Khamenei.

Le Guide suprême a précisé : « Les musulmans doivent, avec vigilance et solidarité, déjouer les ruses et les stratagèmes de l'ennemi. Ostraciser des musulmans, dans la situation actuelle, est une des armes des ennemis de l'Islam pour diviser les musulmans et semer entre eux la méfiance, dans le but de distraire l'opinion publique de la cause palestinienne, ce qui profite au régime sioniste. La cause palestinienne est la principale question du monde de l'Islam dont il faut tenir compte lors du Hadj ».
Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé qu'heureusement, les musulmans avaient actuellement le dessus dans la question palestinienne comme l'ont montré récemment la guerre de 50 jours contre la Bande de Gaza et la défaite de l'armée du régime israélien qui symbolisait la puissance de l'Occident dans la région, face à la population assiégée de Gaza qui disposait de moins d'équipements.

« La victoire de Gaza a montré que les musulmans étaient forts, capables de défier toute hostilité et de se défendre. Nous ne devons pas minimiser les capacités de l'Islam, de la foi et de la communauté islamique. Nous devons réaliser que nous sommes capables de faire face à l'oppression des régimes arrogants », a-t-il déclaré.

 
< Précédent   Suivant >

^