Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Nouvel An iranien sera une « Année de solidarité et de convergence entre le gouvernement et le pe Version imprimable
21/03/2015

Supreme Leader's Norouz Message 1394Le Nouvel An iranien (1394 du calendrier persan) sera une « Année de solidarité et de convergence entre le gouvernement et le peuple».
L'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, s'est adressé à la nation dans un message télévisé, à l'occasion du Norouz [Nouvel An iranien]. Suit ci-dessous, le texte intégral du message du Guide suprême de la Révolution islamique, à cette occasion :

"Au nom d'Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux

Ô Toi qui fais évoluer les cœurs et les regards,
Toi qui administres l'alternance du jour et de la nuit,
Toi qui transformes les circonstances et les états d'âme,
change notre état en le meilleur des états !

Salutations à Fatemeh, son père, son mari et ses enfants !

Le début de cette année coïncide avec les jours de commémoration du martyre d'Hazrat Zahra (que les salutations de Dieu soient sur elle). L'amour et le respect de notre peuple pour la famille du Saint Prophète (SAWA) et sa fille vénérée, exige que tout le monde tienne compte de certaines considérations. Tout le monde le fera assurément. Nous espérons que ces jours et la nouvelle année seront imprégnés et comblés des bénédictions de Fatemeh (as). J'espère que le nom et le souvenir bénis de cette grande personnalité exerceront une influence, profonde et permanente, sur la vie de notre peuple durant l'année 1394. J'espère que l'arrivée du printemps qui coïncide avec le début de l'année dans le calendrier solaire, sera un moment béni pour le peuple d'Iran et tous les peuples qui commémorent le Norouz. Je tiens à adresser mes salutations les plus sincères à l'Imam du Temps (que nos âmes soient sacrifiées pour sa cause), et je saisis cette occasion pour commémorer la mémoire de notre magnanime Imam Khomeiny et de nos martyrs. J'espère que nous bénéficierons des bénédictions et des prières des âmes pures de ces chères personnalités.

Jetons un bref regard sur l'année 1393 et la nouvelle année qui commence à cette heure. L'année 1393 a été une année mouvementée pour notre pays tant au niveau national qu'au niveau extérieur et international. Nous avons affronté certains défis et fait certaines réalisations. C'est à cause de ces défis que nous avions nommé l'année 1393 « L'année de détermination nationale et de gestion jihadiste ». Un coup d'œil sur l'année 1393 nous montrera que la détermination nationale s'est heureusement manifestée au grand jour. Les gens ont fait preuve de détermination, supporté certaines difficultés et affiché clairement leur détermination dans les magnifiques manifestations du 22 Bahman, de la Journée de Qods et du jour d'Arbaïn. La gestion djihadiste aussi, a été clairement et visiblement perceptible dans certains domaines. Là où nous avons constaté cette gestion djihadiste, nous avons également été témoin de réalisations. Bien entendu, la détermination nationale et la gestion djihadiste ne sont pas réservées à l'année 1393 mais sont nécessaires pour notre nation, à la fois pendant l'année et pendant toutes les années à venir.

En ce qui concerne l'année 1394, nous avons de grands souhaits pour notre chère nation, qui sont tous réalisables. Nos grands souhaits pour la nation cette année, sont le progrès économique, la puissance et le prestige régional et international, un élan scientifique authentique, la justice dans les domaines judicaires et économiques et enfin, la foi et la spiritualité qui sont les choses les plus importantes et préparent le terrain pour que chacun des souhaits précédents se réalisent. À mon avis, tous ces souhaits et ces vœux sont réalisables. Aucun de ces souhaits ne dépasse les capacités du peuple d'Iran ni les capacités des politiques de la République islamique. Nos capacités sont immenses. Il y a beaucoup de choses à dire à ce sujet. In-cha-Allah, je me référerai aux questions les plus importantes dans le discours de cet après-midi (samedi 21 mars).

Pour l'instant, ce que je tiens à faire remarquer à notre chère nation, est que ces grands et importants objectifs peuvent être réalisés sous certaines conditions. L'une des conditions les plus importantes est la coopération étroite entre le peuple et le gouvernement. Si cette coopération étroite s'établit bilatéralement, tous nos souhaits se réaliseront et notre peuple sera témoin de leurs résultats. Le gouvernement est au service du peuple et le peuple et « son employeur ». Plus la sympathie, la coopération et la solidarité entre le peuple et le gouvernement seront fortes, meilleures seront les tâches. Une confiance mutuelle doit exister. Le gouvernement doit faire confiance aux gens et croire fermement en la valeur, l'importance et les aptitudes du peuple. Quant au peuple, il doit aussi faire confiance au gouvernement qui est « son employé ».

J'ai certains points et quelques conseils à cet égard que j'aborderai dans mon prochain discours, samedi. C'est pourquoi je pense que cette année devrait être l'année de la coopération entre le gouvernement et le peuple. J'ai donc choisi comme slogan pour la nouvelle année : « Année de solidarité et de convergence entre le gouvernement et le peuple». J'espère que ce slogan sera appliqué des deux côtés, c'est-à-dire par notre nation chère, grande, déterminée, courageuse, perspicace et sage, et notre gouvernement diligent, pour jouir de ses résultats et de ses bénéfices dans l'avenir.

Je demande à Allah le Très-Haut, d'aider notre pays à progresser dans toutes ses grandes tâches et de nous octroyer la faveur de servir le peuple.

Avec mes salutations et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !"

 
< Précédent   Suivant >

^