Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Guide suprême : « Daech et Al-Qaïda sont soutenus par les États-Unis et Israël » Version imprimable
04/06/2015

 «Le front de l'arrogance mondiale ne laissera jamais le peuple iranien tranquille, ni n'arrêtera ses complots contre lui», a averti le Guide suprême de la Révolution islamique, l'imam Sayed Ali Khamenei, mettant en garde contre les agissements des ennemis qui cherchent à porter atteinte à l'unité nationale en Iran, et à diviser les Musulmans.

«Le soi-disant « croissant chiite » dont parlent les ennemis, s'inscrit dans ces efforts pour diviser les musulman et porter atteinte à l'union islamique (...) Ceux qui sèment la discorde entre chiites et sunnites, travaillent pour les services de renseignement américains et britanniques, et veulent nuire à la fois, aux chiites et aux sunnites », a déclaré le leader de la Révolution islamique dans un discours prononcé à l'occasion de la 26ème commémoration du décès du leader de la Révolution islamique d'Iran, l'Imam Khomeiny, dont il a vanté les mérites, mettant en garde contre les complots qui visent à déformer l'image de cette personnalité et à en donner une interprétation subjective et personnelle qui pourrait avoir de graves répercussions.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a affirmé que l'Imam Khomeiny était le symbole du grand mouvement du peuple iranien qui a bouleversé l'Histoire du pays et de la région. «La voie de l'imam, ne pourra être suivie sans une connaissance exacte de sa ligne de conduite. La connaissance de la personnalité de l'imam Khomeiny ne peut s'acquérir qu'en étudiant les principes et les idées de son mouvement révolutionnaire», a-t-il expliqué, précisant qu'il était impossible d'agir de manière sélective avec les principes de l'imam Khomeiny et ses idées.

« L'imam Khomeiny a été l'incarnation du mouvement du peuple iranien, a lutté dans la voie divine et entrepris deux démarches cruciales : Le renversement de la monarchie et la fondation d'un régime politique inspiré de l'Islam et sans précédent dans l'Histoire de l'Islam. Le peuple iranien qui était soumis et à qui ont voulait imposer une autre culture, est devenu grâce à l'imam Khomeiny, un peuple motivé qui veut réaliser de grands objectifs. Le peuple iranien s'est libéré de la léthargie grâce à la renaissance instaurée par l'Imam Khomeiny», a-t-il déclaré.

L'imam Khamenei qui parlait entre autre, devant une assemblée de diplomates et d'ambassadeurs étrangers en poste en Iran, a signalé que la connaissance de l'Imam Khomeiny exigeait de faire une distinction entre «l'islam du prophète Mohammad (as)» et «l'islam américain» qui a lui-même deux branches, « l'islam laïc » et « l'islam rétrograde ».

Dénonçant le soutien américain au terroristes de Daech, il a déclaré "Les États-Unis et Israël soutiennent, aujourd'hui, aussi bien Daech et Al-Qaïda, que d'autres groupes qui agissent au nom de l'Islam mais sont en réalité, tout à fait étrangers à l'essence de l'Islam et à sa jurisprudence. Pour l'imam Khomeiny, l'islam authentique est l'islam fondé sur le Livre et la Tradition (enseignements du prophète (as) et des Imams (as) ndt), qui a évolué grâce à la connaissance du temps et du lieu, relève d'une lecture scientifique et est enseigné dans les centres d'enseignement islamique. L'islam du groupe Daesh indifférent aux crimes du régime sioniste et des États-Unis, et l'Islam dépendant des États-Unis et des grandes puissances, convergent vers le même point et l'imam Khomeiny les a tous rejetés en bloc».

L'Ayatollah Khamenei a rappelé que l'imam Khomeiny n'avait jamais fait confiance aux puissances arrogantes ni à leurs promesses.
«Ce qui se passe de nos jours avec l'Iran, et ce qu'ils déclarent à son encontre, n'inspirent aucune confiance», a fait remarquer le Guide suprême qui a également rappelé : « Tout au long de sa vie, l'imam Khomeiny est resté ferme face aux complots américains, et s'est opposé aux politiques des États-Unis et de l'arrogance mondiale ».

Rendant hommage aux positions et au soutien de l'imam aux opprimés, il a souligné : « L'Iran, aujourd'hui, a ces mêmes positions de principe sur ce qui se passe dans le monde. Nous nous opposons à Daech avec la même vigueur que nous nous opposons au racisme de la police américaine contre les noirs, à l'oppression dont est victime le peuple palestinien, au siège qui lui est imposé dans la bande de Gaza, aux bombardements infligés au peuple yéménite, à la répression du peuple bahreïni, et aux raids des drones américains contre les deux peuples afghans et pakistanais. La cause palestinienne restera la plus importante question pour la République islamique, car cette lutte est un devoir islamique par excellence ».

Sur les origines de la pensée de l'imam Khomeiny dont il fut un compagnon de route et de lutte, l'Ayatollah Khamenei a indiqué qu'elle s'appuyait tout d'abord sur la doctrine de l'Unicité divine (al-Tawhid), tout en prônant une méthode opérationnelle vivante et efficace, qui la distinguait des théoriciens et des intellectuels qui prétendent être des lumières et utilisent des termes attrayants, sans agir concrètement».

Dans son allocution, le Guide suprême a parlé aussi de l'Imam Mahdi (as), rappelant que toutes les écoles islamiques reconnaissaient l'idée de sa venue et de son appartenance à la lignée du prophète Mohammad (SAWA).

 
< Précédent   Suivant >

^