Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Rencontre du Guide suprême avec le Président du Kirghizistan en visite à Téhéran Version imprimable
05/09/2015
 L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, a reçu le Président du Kirghizistan et la délégation qui l'accompagnait à Téhéran le samedi 5 septembre 2015, et a souligné la nécessité du renforcement des relations bilatérales entre les pays frères et musulmans

L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, a reçu le Président du Kirghizistan et la délégation qui l'accompagnait à Téhéran le samedi 5 septembre 2015, et lors de cette visite, a souligné la nécessité du renforcement des relations bilatérales entre les pays frères et musulmans, et déclaré : « La diplomatie étrangère de la République d'Islamique d'Iran est fondée sur le développement des relations et de liens étendus et solides, entre les pays islamiques.

L'Ayatollah Khamenei a défini le rejet des diktats des puissances arrogantes comme un ordre divin et islamique, et en allusion aux propos du Président kirghiz sur la fermeture de la base aérienne américaine dans son pays, a déclaré : « Les puissances hégémoniques complotent constamment contre les peuples du monde, tandis que l'Islam défend la dignité des nations musulmanes. La seule voie pour venir à bout de leur malfaisance, est la résistance et le renforcement des relations entre les pays islamiques».
Le Guide suprême a aussi estimé possible le renforcement de la coopération entre les deux pays dans différents secteurs comme les transports, et déclaré que cette coopération dépendait de la volonté de deux côtés d'établir des liens solides.

Lors de cette rencontre, le Président kirghiz Almazbek Atambaev, s'est déclaré heureux de sa visite à Téhéran et a qualifié les deux pays de pays frères aux affinités religieuses, culturelles et historiques.
Il a également plaidé pour le développent des relations entre Téhéran et Bichkek, surtout dans le domaine des communications et des transports, et la création de lignes de transport routier, ferroviaire et aérien, entre les deux pays.

 
< Précédent   Suivant >

^