Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Leader : La puissance militaire et la spiritualité vont de paire Version imprimable
10/04/2016

Leader meets with high ranking generals of Army and IRGClors d'une réunion organisée à Téhéran le 10 Avril 2016, à l'occasion du Nouvel An, avec les hauts commandants des Forces armées iraniennes, le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a déclaré que les Forces armées de la République islamique d'Iran était une combinaison de puissance opérationnelle et militaire, et de motivations et orientations spirituelles et religieuses. « Dans la République islamique, la tâche principale des forces armées est de défendre les frontières de la sécurité nationale, par conséquent, les capacités opérationnelles et les motivations spirituelles de ces forces doivent s'améliorer de jour en jour», a affirmé l'Ayatollah Khamenei.

Le Commandant en chef des Forces armées a fait remarquer que dans la plupart des pays, il existait deux types particuliers de forces armées, précisant : « Dans certains pays, les forces armées ont un statut protocolaire et sont un ornement sans aucune capacité opérationnelle, qui n'a d'autre utilité que de préserver les régimes et d'assurer la sécurité des chefs d'état. Ce genre d'armée existe également dans notre région, comme celles qui agressent le Yémen depuis plus d'un an et ciblent le peuple de ce pays, sans pour autant, réussir à atteindre leurs objectifs ».

Quant au deuxième type d'armée dans le monde, l'Ayatollah Khamenei a souligné : « Ces armées possèdent apparemment une haute capacité opérationnelle et militaire, mais sur le champ de bataille, elles agissent par pur militarisme, avec irrationalité et cruauté ».

L'Ayatollah Khamenei a qualifié le bilan des forces américaines en Irak et en Afghanistan, d'exemple saillant de ces armées purement militaires et déclaré : « De telles forces armées, au cas où elles échoueraient sur le champ de bataille, n'auraient aucun remord à faire appel à des criminels professionnels comme les Black Water ».

Le Guide suprême a ajouté que les Forces armées de la République islamique d'Iran étaient la seule armée dans le monde « idéologique», « dotée de motivations spirituelles » et «efficace», et jouissant en même temps, d'une « indépendance politique ».
« Les forces armées qui ne sont pas à la disposition d'une personne en particulier ou d'un parti spécifique mais appartiennent à l'ensemble de la nation et du pays, doivent être un rempart sûr pour les personnes et pour la défense de la sécurité nationale», a ajouté le Commandant en chef des Forces armées iraniennes.

Avant le discours de l'Ayatollah Khamenei, le Général Hassan Fîrûzâbâdî, chef d'état-major des forces armées iraniennes, a déclaré que les forces armées iraniennes voulaient augmenter leur puissance militaire et leur force de dissuasion, en particulier avec l'augmentation des stocks de missiles balistiques et le développement des bases de missiles, en vue de défendre l'islam et d'assurer la sécurités nationale et frontalière. « Dans cette optique, nous croyons que la tenue des manœuvres militaires est nécessaire et nous continuerons à en organiser», a-t-il dit.

 Avant cette réunion, les commandants ont accompli les prières de midi et de l'après-midi, sous l'imamat de l'Ayatollah Khamenei

 
< Précédent   Suivant >

^