Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
L'Ayatollah Khamenei a reçu le Président du Kazakhstan et la délégation l'accompagnant à Téhéran Version imprimable
11/04/2016

Meeting with Kazakhstan presidentL'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide de la Révolution islamique, lors d'une rencontre avec M. Nursultan Nazarbayev, Président du Kazakhstan, le 11 avril 2016, a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les deux pays dans différents domaines politiques, économiques et internationaux, et la lutte contre le terrorisme. « Certaines puissances, en particulier Les États-Unis, ne sont ni honnêtes ni sérieuses dans leur lutte contre le terrorisme, mais les pays islamiques peuvent sauver le monde musulman de cette menace grâce à une coopération sincère », a-t-il dit.

Le Leader de la Révolution a déclaré que l'aide des États-Unis à Daech en Irak, était un exemple des mesures malhonnêtes prises par certaines coalitions qui prétendent combattre le terrorisme, et ajouté : « Pour justifier leur politique de deux poids deux mesures envers le terrorisme, ils divisent les terroristes en bons et mauvais terroristes».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué la nationalité européenne des auteurs d'attentats terroristes en Europe et la présence massive de citoyens de ces pays dans les rangs des groupes terroristes opérant en Syrie et en Irak, et ajouté : « Ces réalités prouvent le manque de sérieux de l'Occident et en particulier des Américains, dans la lutte contre le terrorisme ».

L'Ayatollah Khamenei a qualifié le monde d'aujourd'hui de tumultueux, précisant : «Aujourd'hui, les pays musulmans sont d'une part, face à la menace des groupes terroristes qui agissent au nom de l'Islam et en fait, contre l'islam et les musulmans, et d'autre part, face à certaines puissances occidentales qui ne sont pas disposées à voir les pays musulmans unis et solidaires».

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la lutte contre la menace du terrorisme et les politiques hypocrites des grandes puissances mondiales exigeait une coopération renforcée entre les pays musulmans dans le cadre de politiques sages et rationnelles, ajoutant : « Nous avons des sentiments fraternels envers les pays musulmans, et l'Iran et le Kazakhstan partagent des positions similaires sur de nombreux problèmes mondiaux ».

Le Leader de la Révolution islamique a mentionné la coopération entre le Kazakhstan et l'Iran dans les instances internationales, soulignant : « En dépit d'une religion, histoire et culture communes et malgré les possibilités abondantes des deux pays, les relations commerciales et économiques sont encore à un niveau très bas et nous accueillons favorablement une amélioration de la coopération dans différents secteurs politiques, économiques, commerciaux et de transport, ainsi que la coopération pour la détermination du statut juridique de la zone maritime commune [de la mer Caspienne]».

Au cours de cette réunion à laquelle participait le Président iranien, Hassan Rouhani, M. Nursultan Nazarbayev, Président du Kazakhstan, a qualifié l'Iran de voisin grand, puissant et digne de confiance, et déclaré : « Les deux pays jouissent de potentialités abondantes pour le développement des relations bilatérales et au cours de ce voyage, nous avons conclu un accord sur d'importants projets économiques et commerciaux, qui contribuera à améliorer et à accroître la coopération entre Téhéran et Astana».

Le Président kazakh a qualifié le terrorisme de menace grave et en se référant aux attentats terroristes en Occident et aux efforts des gouvernements occidentaux pour présenter l'Islam comme un symbole du terrorisme, il a déclaré: « Le terrorisme et la migration des réfugiés proviennent en fait, des mesures prises par les gouvernements occidentaux contre les gouvernements légitimes dans les pays de la région. Quand un gouvernement légitime et stable est ébranlé dans un pays, le terrorisme prend sa place ».

Se référant à la puissance de la République islamique d'Iran et à l'influence spirituelle du Guide suprême de la Révolution islamique dans les pays musulmans, M. Nazarbayev a déclaré : « Je suis tout à fait d'accord avec les positions de Votre Excellence sur l'unité du monde musulman. Nous devons montrer au monde entier que l'Islam est la religion du progrès, de l'unité et de la lutte contre le terrorisme ».

 
< Précédent   Suivant >

^