Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Audience accordée aux responsables iraniens et aux ambassadeurs des pays islamiques Version imprimable
05/05/2016

Ayatollah KhameneiÀ l'occasion de l'anniversaire de la mission prophétique du Prophète Mohamad (paix soit sur lui), de hauts responsables iraniens, des ambassadeurs des pays islamiques en poste à Téhéran, ainsi que des familles de martyrs ont été reçus le jeudi 5 mai 2016, par le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei.

Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné l'existence continue de deux courants, celui de la mission prophétique et celui de l'ignorance, depuis l'avènement de l'Islam jusqu'à aujourd'hui, notant que la spécification principale de la Mission prophétique (Be'that) était «la sagesse des messagers de Dieu» et la caractéristique principale du courant de l'Ignorance, «la recherche de la volupté et la violence».

L'Ayatollah Khamenei a ajouté : «Aujourd'hui, la tâche la plus importante de la communauté musulmane est de contrer le courant de l'ignorance dirigé par les États-Unis, et la République islamique d'Iran qui fait partie du courant de la Mission prophétique, avancera sans se laisser intimider par les grandes puissances, sur le chemin du magnanime Imam Khomeiny».

L'Ayatollah Khamenei a présenté ses félicitation à l'occasion de l'anniversaire du début de la mission du Prophète Mohamad (paix soit sur lui) à l'Ummah islamique et à la grande nation iranienne, et citant des versets du Saint Coran, a élucidé le concept de mission prophétique, en disant : « Mab'ath est la fête de la réanimation et le jour du retour à la nature divine et à une vie douée de sagesse, de liberté, d'esprit, justice et de service de Dieu. Les messagers de Dieu sont chargés de guider les êtres humains vers cette nature pure et une réflexion dans le cadre des instructions de Dieu le Tout-Puissant, et du monothéisme ».

Soulignant le besoin constant de l'humanité des instructions de la Be'that, l'Ayatollah Khamenei a déclaré que le courant de l'ignorance était à l'opposé de la Be'that, ajoutant : « Le courant de l'ignorance ne fait pas partie de la période du Prophète (SAWA), mais est un front continu d'opposition à la guidée des prophètes. Aujourd'hui, il apparait dans une nouvelle forme dans le cadre de la science et de la technologie ».

Soulignant que la volupté, la colère et les passions humaines sont les caractéristiques saillantes de l'ignorance, Son Éminence a déclaré : « Les résultats des agissements du front de l'Ignorance ont toujours été la souffrance, la misère et l'humiliation de l'humanité, le massacre de millions d'êtres humains, le pillage des ressources des nations et la corruption comme nous l'avons vu clairement dans les deux guerres mondiales ».

Se référant à l'émergence des deux courants de l'Ignorance et de la Bé'that au niveau individuel, social et international, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « Si, au niveau international, les [gouvernements] puissants se comportent dans le cadre de la sage guidée des messagers, le monde aura une forme, et s'ils se comportent dans le cadre des passions humaines, de la soif de pouvoir et de la corruption, le monde prendra une autre forme ».

Le leader de la Révolution islamique a déclaré que le colonialisme et ses violences étaient d'autres exemples clairs du bilan du courant de l'ignorance et se référant au pillage des ressources de l'Inde et à sa misère après des décennies de colonisation britannique, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « les guerres et les séditions en cours aujourd'hui, dans la région de l'Asie de l'Ouest, sont aussi le résultat des agissements du front de l'Ignorance et de Satan ».

Soulignant que le courant sioniste dominant le monde, est un exemple clair de manifestation satanique, le Leader de la Révolution islamique a déclaré : « La situation dans le monde, est le résultat de la domination d'un vaste réseau de capitalistes sionistes qui contrôlent et influencent même le gouvernement des États-Unis, de sorte que les courants et les partis qui arrivent au pouvoir sont ceux qui obéissent au courant sioniste».

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la raison principale des mouvements massifs de l'Ummah islamique et de l'Iran, et aussi de l'éveil islamique, était l'opposition au règne du courant sioniste corrompu, ajoutant : « Dans ce sens, la lutte contre l'Islam, l'Iran et les chiites est devenue une politique déclarée des États-Unis et des gouvernements affiliés aux USA».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'éveil de la nation iranienne et des nations musulmanes, et leur attention aux mouvements corrompus des superpuissances étaient les principales raisons de la colère de ces dernières, ajoutant : « Voilà pourquoi l'Iran est menacé de sanctions en raison de son opposition à la politique des États-Unis dans la région, qui considèrent la République islamique comme un obstacle à leurs politiques expansionnistes».

Soulignant que le résultat de la domination du front de l'ignorance et des pouvoirs diaboliques sera le désordre et le satanisme, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « Le front de l'ignorance et du rejet de Dieu (Taghut) a tué des centaines de milliers d'êtres humains à Hiroshima, en larguant ses bombes, et après tant d'années, refuse toujours de présenter des excuses et détruit en plus actuellement, les infrastructures en Irak, en Afghanistan et dans d'autres pays, sans aucun remord. La République islamique d'Iran n'a jamais déclenché aucune guerre ni aucune action militaire contre un quelconque pays, mais elle a manifestement déclaré ses positions et elle continuera de le faire ».

Citant l'Imam Khomeiny et son parallèle entre l'Islam fanatique et l'islam américain par opposition à l'Islam authentique, l'Ayatollah Khamenei a déclaré: « Les groupes corrompus et corrupteurs qui commettent les crimes les plus tragiques et les plus catastrophiques au nom de l'Islam, sont soutenus par les puissances occidentales. Les gouvernements occidentaux ont apparemment mis en place une coalition anti-Daech, mais dans la pratique, ils soutiennent ce courant et dans le cadre de la lutte contre l'Islam, ils parlent « d'État islamique » dans leur propagande médiatiques pour ternir l'image de l'Islam ».

Se référant à l'expansion du mouvement islamique en dépit de la lutte du courant de l'ignorance contre l'Islam, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « Le mouvement islamique, qui s'est renforcé et développé après l'instauration de la République islamique en Iran, poursuivra son chemin et sortira certainement victorieux ».

Le leader de la Révolution islamique a souligné la nécessité de faire confiance à Dieu et de ne pas se laisser effrayer par les complots et les menaces des grandes puissances, soulignant : « Aujourd'hui, l'ensemble de l'Ummah islamique, les gens ordinaires, les élites et les responsables ont des responsabilités à assumer vis-à-vis du mouvement islamique et dans la lutte contre le courant de l'ignorance. S'ils accomplissent leurs devoirs, ils bénéficieront des récompenses divines. Le mouvement islamique ne cessera pas et continuera son chemin même si certains refusent de remplir leurs tâches car la victoire de l'Islam et des musulmans est irréversible».

Avant les propos de l'Ayatollah Khamenei, le Président iranien, Hassan Rouhani, a qualifié la Bé'that de « jour de bénédiction » pour le monde entier, et déclaré : « Le Prophète de l'Islam (SAWA) était une source de bénédictions non seulement pour les musulmans mais pour toute l'humanité, parce qu'il guidait les gens dans la bonne voie ».

En allusion aux accusations de terrorisme et de violence faites à l'Islam dans le monde, le Président Rouhani a déclaré : « Ceux qui se sont engagés dans la lutte contre l'Islam et répandent l'islamophobie dans le monde d'aujourd'hui, devraient jeter un regard sur l'idéal islamique et tirer des leçons de la justice du Prophète (SAWA) face aux polythéistes et aux apostats. D'un côté, nous avons les Occidentaux engagés dans la propagande contre l'Islam depuis des siècles, et de l'autre, des amis ignorants ou des mercenaires qui sont une menace pour le prestige de l'Islam».

M. Rouhani a ensuite soulevé la question de savoir qui est derrière la terreur et l'insécurité qui règnent dans la région depuis la création du régime usurpateur d'Israël, il y a 70 ans, notant: « Le responsable de l'insécurité, des assassinats et des guerres dans notre région, est le régime des usurpateurs d'al-Qods (Jérusalem)».

Le Président a ajouté à cette liste l'occupation de l'Afghanistan et de l'Irak, et l'insécurité causée dans la région, et déclaré que les sionistes et les Américains étaient responsables de tous ces crimes.

Rouhani a déclaré que le but de la République islamique était d'établir la paix et la sécurité dans le monde, ajoutant: « Comment pouvons-nous rester silencieux alors que les Yéménites sont sous les bombardements sauvages de ceux qui prétendent être les gardiens de la Grande Mosquée [de la Mecque]? La République islamique d'Iran est fière d'avoir défendu et de défendre les opprimés sous les directives du Guide suprême de la Révolution islamique, et tendra la main à tout opprimé partout où cela sera nécessaire, sur l'ordre du Commandant en chef des forces armées [l'Ayatollah Khamenei]».

 
< Précédent   Suivant >

^