Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême de la Révolution a reçu le Président Afghan Version imprimable
23/05/2016
Photos: Indian Prime Minister met with Ayatollah KhameneiLors d'une rencontre, le 23 mai 2016 à Téhéran, avec le Président afghan, Mohammad Ashraf Ghani, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a souligné les points communs entre les deux pays, au niveau des croyances religieuses, de la culture et de l'Histoire, et déclaré : «La République islamique d'Iran a toujours contribué à la construction et souhaité l'instauration de la sécurité, en Afghanistan, et considère les progrès de ce pays comme les siens». L'Ayatollah Khamenei a qualifié le peuple afghan de « courageux et intelligent », ajoutant : « L'Afghanistan jouit de richesses naturelles et humaines, et en les exploitant au mieux, ce pays pourra faire de grands progrès». Rappelant l'hospitalité du peuple iranien envers le peuple afghan durant les années de guerre et même d'après-guerre, l'Ayatollah Khamenei a dit : «La République islamique d'Iran contrairement à certains pays comme les États-Unis ou la Grande-Bretagne, a toujours porté un regard respectueux et fraternel sur l'Afghanistan, et n'hésitera pas à lui apporter son aide en matière de technologie, d'ingénierie ou d'infrastructure». Le Guide suprême a rappelé la nécessité de résoudre au plus vite, le problème des eaux et des rivières frontalières, précisant : « Ce sujet ne doit pas avoir une influence négative sur les relations entre deux pays comme l'Iran et l'Afghanistan, qui ont des frontières, des cultures et des besoins communs». Au cours de cette rencontre à laquelle assistait le Président Rouhani, M. Ashraf Ghani à propos de la coopération avec l'Iran et des accords sur la voie de transit avec l'Inde par l'intermédiaire de la ville iranienne de Chabahar (sud-est), a déclaré : « Nous sommes reconnaissants envers l'Iran et la nation iranienne pour leur hospitalité vis-à-vis de nos compatriotes afghans et le regard positif que vous avez envers notre pays, et nous espérons que les négociations de Téhéran ouvriront la voie à un développement des relations bilatérales. La semaine prochaine, nous aurons une réunion technique sur l'utilisation commune des rivières frontalières, et nous espérons que ce sujet sera résolu de façon appropriée».
 
< Précédent   Suivant >

^