Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide suprême a communiqué les politiques générales de la famille Version imprimable
03/09/2016

Dans une lettre aux chefs des trois branches du gouvernement, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, a communiqué dans le cadre de l'article 110 de la Constitution, les politiques générales de la famille. Ce qui suit est le texte intégral de ce communiqué, élaboré après une consultation avec le Conseil de Discernement des intérêts, et émis le 3 septembre 2016 :

"Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Les politiques générales de la famille:

La famille constitue l'unité fondamentale, la pierre angulaire de la société islamique, le foyer de la croissance et de la perfection de l'homme, l'appui de la santé, du dynamisme et de l'élévation spirituelle du pays et de l'Ordre ; dans cette perspective la direction du mouvement de l'Ordre devra se focaliser sur :

1- La création d'une société, qui, pivotant autour de l'axe de la famille, assure le renforcement et la consolidation de la famille ; une société dont les fonctions principales reposent sur le modèle islamique de la famille en tant que centre de croissance et de l'éducation islamique de l'enfant et foyer de paix.

2- La famille doit être l'axe des lois et des règlements, des programmes, des politiques exécutives de tous les systèmes éducatif, culturel, social et économique, notamment le système de logement et d'urbanisme.

3- La mise en relief des fonctions du rapport de la famille et de la mosquée pour préserver et promouvoir l'identité islamique et nationale et pour protéger la famille et la société.

4- Le lancement d'un mouvement national pour propager et faciliter le mariage réussi et facile pour tous les garçons et filles, les individus en âge de mariage, afin de former la famille et pour rejeter le célibat au sein de la société, en adoptant des politiques exécutives et des lois qui encouragent et soutiennent la formation de la famille sur la base de la tradition divine.

5- Le renforcement de la famille et la promotion du capital social, sur la base de l'agrément, de la justice, le respect, la clémence et la générosité, en appuyant sur :

• La mobilisation homogène des potentiels éducatif, pédagogique et médiatique du pays dans le sens de la consolidation de la famille et des relations familiales.

• Le renforcement de la culture et des interactions morales.

• La lutte efficace contre la guerre soft des ennemis pour faire effondrer les relations familiales, tout en levant les obstacles et en relevant les défis du renforcement de la famille.

• L'interdiction des programmes qui perturbent les valeurs de la famille.

• Favoriser les opportunités pour une présence utile et efficace des membres de la famille les uns à côté des autres et l'utilisation efficiente des temps de loisir à collectivité.

6- La conception du modèle islamique de la famille et le renforcement et la propagation du mode de vie islamo-iranien via :

• Propager les valeurs sublimes et les traditions appréciées dans le mariage et la famille.

• Accentuer les valeurs éthiques et en éliminer les fausses parures.

• Lutter contre l'aristocratisme, le luxe et les manifestations de la culture occidentale.

• Réajuster la conduite des groupes de référence et mettre en relief leurs conduites dignes tout en empêchant la formation des groupes de référence insalubres.

7- Réviser, réformer et compléter le système juridique et les procédures judiciaires dans le domaine de la famille, conformément aux besoins actuels et aux règlements des plaintes dans les premières étapes par le magistrat et assurer la justice et la sécurité dans toutes les étapes, dans l'objectif de stabiliser et de renforcer la famille.

8- Créer une ambiance salubre et respecter les relations islamiques homme-femme au sein de la société.

9- Promouvoir les revenues et l'économie des familles en renforçant leur compétence pour réduire le souci de l'avenir à propos de l'emploi, du mariage et du logement.

10- Réorganiser le système de consultation et de formation avant et après la formation de la famille tout en facilitant l'accès sur la base des principes islamo-iraniens dans le sens du renforcement de la famille.

11- Exhorter la famille à la contribution familiale pour faire avancer les objectifs et les programmes du pays sur toutes les scènes culturelle, économique, politique et défensive.

12- Protéger l'honneur et la dignité de l'épouse, son rôle en tant que mère et femme de ménage, du père et son rôle économique, ainsi que la responsabilité des femmes et des hommes sur les plans éducatif et spirituel ; renforcer l'esprit de responsabilité des membres de la famille, les interactions familiales et consolider leurs capacités pour assurer leur rôle et leur mission.

13- Prévenir les préjudices sociaux et les facteurs déstabilisant l'institution familiale notamment à propos du divorce, tout en compensant ses préjudices en identifiant de manière permanente des facteurs du divorce, de l'effondrement de la famille et propager la hideur du divorce.

14- La protection juridique, économique et culturelle des familles dont les femmes sont titulaires, tout en exhortant et facilitant leur mariage.

15- Opter pour des méthodes incitatives appropriées pour honorer les personnes âgées au sein de la famille et pour renforcer leurs soins physiques et psychiques.

16- Créer des mécanismes nécessaires pour promouvoir la santé de la famille sur tous les plans notamment la santé de la fécondation dans le sens d'assurer une société jeune, salubre, énergique et dynamique."

 
< Précédent   Suivant >

^