Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours aux étudiants à l'approche de la journée mondiale de " lutte contre l'Arrogance " Version imprimable
03/11/2009


Au nom de Dieu, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Chers jeunes, étudiants, élèves et membres des familles des martyrs, soyez les bienvenus.

Le peuple et nos responsables ont nommé le 4 novembre (13 Aban du calendrier persan) « Journée de lutte contre l'Arrogance ». La lutte est importante et complexe. On peut lutter contre chaque chose de façons différentes. Contre un ennemi qui attaque les frontières du pays, qui met en danger la sécurité, qui menace les principes de base d'une nation, d'une société et d'un pays, ou manifeste sa profonde hostilité par différentes mesures, il faut lutter de manière différente.

Un élément important est la foi. On ne peut pas obliger un peuple ou un jeune, à résister dans un conteste très dur, par la force. La volonté de le faire doit venir du cœur. Il faut que ce soit la foi qui donne naissance à cette volonté. Cela existe aujourd'hui chez nos jeunes. Je dis cela d'après les renseignements et la connaissance que j'aie de la jeunesse. La volonté de nos jeunes aujourd'hui, est plus solide que le jour où le régime Pahlavi, à la solde des États-Unis, attaquait nos jeunes dans les rues, et versait leur sang en 1979.

La volonté de nos jeunes n'est pas moins forte que le jour où quelques jeunes ont pris l'ambassade américaine qui était un centre de complots contre la Révolution. La raison en est claire. Parce que trente ans d'expérience se sont ajoutés à l'Histoire de ce peuple. La vigilance et la perspicacité des jeunes même s'ils n'ont pas connu la Révolution, sont les fruits de ces expériences. Les expériences d'un peuple l'enrichissent, s'approfondissent et servent d'une génération à l'autre. Or, nos jeunes ne manquent pas d'expérience, excepté certains anciens révolutionnaires, rouillés et pleins de regrets, qui ont préféré pour une raison ou pour une autre, une vie confortable et les compromis, ou ont agi selon la volonté de l'ennemi. La jeunesse et l'ensemble de la population, plutôt les jeunes, jouissent de cette volonté profonde. Je vous le dis : s'il arrive qu'un événement comme « la guerre imposée » en 1980, se répète dans notre pays, la rapidité et la volonté des jeunes pour se rendre au front et affronter l'ennemi face à face, seront plus grandes qu'à cette époque.

L'autre élément qui est nécessaire, est la clairvoyance. La raison pour laquelle je mets l'accent sur cet élément vient du fait que, dans la situation internationale actuelle et la situation de notre cher pays, qui est une situation exceptionnelle, tout mouvement demande une certaine perspicacité. J'ajouterai qu'aujourd'hui, la clairvoyance de nos jeunes est bien supérieure à celle des jeunes des premières années de la Révolution. Beaucoup de choses que vous reconnaissez aujourd'hui comme des évidences, étaient à expliquer aux jeunes de l'époque, mais nos jeunes les connaissent aujourd'hui. Leur clairvoyance est plus forte aujourd'hui. J'insiste sur cet élément.

La première chose consiste à savoir ce qu'est l'Arrogance. Cela signifie une puissance ou des puissances dans le monde qui voient qu'elles disposent de possibilités financières, militaires et de propagande, et se donnent le droit d'intervenir dans les affaires des autres pays et des autres nations. C'est ce que signifie l'Arrogance. L'esprit de domination. Cela existait clairement dans notre pays, avant la Révolution. En d'autres termes, les USA s'était emparé de ce vaste pays et de ce peuple au passé très riche, et ne cessaient d'intervenir dans les affaires importantes de notre pays. Les dirigeants étaient des gens corrompus qui n'avaient aucune place dans le coeur du peuple et étaient à la recherche d'un appui. Ils n'ont rien trouvé de mieux que les Etats-Unis qui n'offrent aucun service gratuitement. Ils lui offrirent leur soutien à condition de pouvoir intervenir souverainement dans les affaires du pays. Vous serez peut-être étonnés de savoir que le shah (Mohammad Reza Pahlavi) a dû passer deux ou trois semaines aux Etats-Unis, avant d'être autorisé à changer de premier ministre ! Cela se passait ainsi en Iran. C'était encore pire à la fin de son règne. Il n'était même plus question de partir aux États-Unis. Les ambassadeurs américains et britanniques se rendaient directement au palais royal et dictaient au Shah sa conduite dans les affaires pétrolières, les relations internationales et la façon de traiter le peuple et les opposants. Ils ordonnaient et le shah obéissait. Quand le chef d'Etat est tellement faible, humilié et soumis aux étrangers, il ne faut pas attendre grand-chose des autres. Voilà la situation de notre pays avant la Révolution. Voilà ce que signifie l'Arrogance.

Les États-Unis sont le symbole de l'arrogance. Ce n'est pas une question qui nous concerne uniquement, elle concerne le monde entier et le monde de l'islam. Les Américains sont arrogants vis-à-vis du monde entier. Après la seconde guerre mondiale, quand les Américains ont vaincu les Japonais, ils ont construit uns base militaire qui existe encore aujourd'hui. Les Japonais n'ont pas encore pu les déloger malgré leurs progrès scientifiques ! Ils ont installé un camp militaire, agressé le peuple, (ce qui a fait couler beaucoup d'encre), et les viols et d'autres actions illicites se poursuivent. Ces camps militaires existent également en Corée du Sud. Les États-Unis projettent d'installer un camp similaire en Irak pour y rester cinquante ou cent ans. Il en est de même avec l'Afghanistan qui est un point stratégique et peut servir de base pour dominer les pays d'Asie du sud-ouest, la Russie, la Chine, l'Inde, le Pakistan et l'Iran. Ils font tous leurs efforts pour y installer un camp militaire permanent. Voilà ce que signifie l'Arrogance.

Le peuple iranien a renversé ce régime à la solde des Etats-Unis et ont chassé leurs agents de ce pays. Les Américains auraient dû se réveiller tout de suite après la Révolution, et se rendre compte de la puissance de cette nation, capable de renverser un régime soutenu par l'Est et l'Ouest, d'anéantir les bases de 2500 ans de tyrannie et de jeter dehors les tyrans. Ils auraient pu présenter leurs excuses au peuple iranien. Ils auraient pu réparer ainsi, une partie des dommages qu'ils avaient causés à ce peuple. S'ils l'avaient fait, leur question avec l'Iran aurait été tranchée depuis longtemps. Il est vrai que la République islamique s'oppose à leur politique dans le monde musulman, mais ils auraient pu réduire la faille qui les séparait de la République islamique et du peuple iranien. Ils ne l'ont pas fait. Ils ne se sont pas excusés. Ils n'ont pas tiré leçon de la chute du régime tyrannique, au contraire, ils se sont armés et ont fait de l'Ambassade américaine un centre d'intrigues, d'espionnage, de relations louches pour provoquer telle ou telle personne, affaiblir et vaincre la République islamique. C'est la plus grande faute des Américains. Ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient contre la République islamique, son peuple et notre pays, comme l'invasion de la ville de Tabas, l'attaque contre l'avion de ligne iraniens où 300 passagers ont été tués au dessus du Golfe Persique, l'attaque contre nos pétroliers à l'époque de Reagan, et leur soutien inconditionnel à Saddam, bassiste et vicieux, pour nous vaincre et porter préjudice à la République islamique. Si l'on énumère les crimes commis par les USA en Iran, cela fera tout un volume. Un des ministres américains de la Défense a déclaré : « Nous devons vaincre le peuple iranien ». Vous voyez, il ne s'agit pas de vaincre l'Etat ni la République islamique, mais bien le peuple iranien. Vous (les Occidentaux) avez bien compris que la République islamique est la république du peuple et que les responsables de la République islamique sont les représentants du peuple, c'est pourquoi cet Américain ciblait la nation iranienne. C'est la méthode des Américains. Ils ont fait tout ce dont ils étaient capables pour cela.

Notre grand et regretté imam Khomeiny, cet homme exceptionnel de l'Histoire, a pris position en disant : « Plus vous intriguez contre nous, plus vous subirez des dommages. Sachez que la République islamique ne reculera pas, les USA ne peuvent rien faire ». La République islamique est franche vis-à-vis de tous les Etats. Le seul Etat à comploter contre nous, était l'Etat étasunien qui avait perdu d'immenses ressources financières et humaines en Iran. Cet état orchestrent des complots contre la République islamique et son peuple, prend différentes mesures et fait tout ce qu'il peut depuis trente ans, contre nous. Vous avez tort de croire qu'il reste une mesure qu'ils n'ont pas encore prise. Ils ont essayé toutes les possibilités. Comme vous le voyez, la prospérité du peuple iranien, le développement de la République islamique, le pouvoir croissant de ce pays et du régime, sont les résultats de cette confrontation. Ce sont eux qui ont subit des dommages. Ils ont eu parfois des déclarations apparemment conciliantes mais chaque fois qu'ils ont sourit aux responsables de la République islamique, nous avons remarqué qu'ils dissimulaient un poignard dans leur dos. Ils n'ont jamais cessé de nous menacer. Leurs intentions n'ont pas changé. Leur sourire « tactique » ne trompe que des enfants. Si une telle nation, possédant une si grande expérience et de tels responsables, se laisse tromper par ces ruses, elle doit être très simpliste, trop occupée par la recherche du bien-être, ou bien, prête à collaborer avec l'ennemi. Si les responsables du pays sont vigilants, précis, mûrs et soucieux des intérêts du peuple, ils ne se laisseront jamais tromper par ce sourire glacial. Le nouveau Président des États-Unis a beau faire de belles déclarations, nous envoyer des messages, par écrit ou par oral, où il prétend vouloir tourner la page et changer la situation. Nous attendons les changements. Huit mois se sont écoulés depuis mon discours du 21 mars dernier, à Machhad, où j'ai dit : « Nous ne serrerons pas une main de fer cachée sous un gant de velours». Ce dont nous avons été témoins depuis huit mois, est contraire à leurs déclarations. En apparence il s'agit de pourparlers alors qu'en réalité ce sont des menaces : « Si telle négociation n'aboutit pas (au résultat que nous attendons) nous ferons ceci ou cela », disent-ils ! Est-ce que c'est cela qu'on appelle une négociation ?! Cette relation est celle du loup et de l'agneau que l'imam Khomeiny avait signalée. Ils disent : « Rassemblons-nous autour d'une table de négociations sur une question quelconque, le nucléaire par exemple, mais à condition d'arriver à tel ou tel résultat (que nous avons déterminé) ! Le renoncement aux activités nucléaires, par exemple, et si les pourparlers n'arrivent pas à un dénouement précis, nous ferons ceci ou cela », et ils se mettent à proférer des menaces !

Je suis très étonné. Pourquoi ne tirent-ils pas de leçons du passé ? Pourquoi ne veulent-ils pas connaître notre peuple. Ont-ils oublié que ce peuple est celui qui a résisté contre les deux grandes puissances de l'époque, les USA et l'URSS, qui ne s'entendaient sur aucune question internationale, excepté leur hostilité à l'égard de la République islamique qui les a mises à genoux. Pourquoi n'en tirez-vous pas de leçon ? Vous n'avez même plus ce pouvoir que vous aviez à l'époque. La République islamique est maintes fois plus forte qu'à l'époque, et pourtant vous gardez le même discours. C'est ainsi qu'est l'Arrogance, elle se croit supérieure et prend un ton de menace. « Si vous ne faites pas ça, nous réagiront de telle ou telle manière » ! Notre peuple aussi répète qu'il résiste.

Ce que la République islamique exige n'outrepasse pas ses droits légitimes. Elle recherche son indépendance, sa liberté, la défense de ses intérêts nationaux et son développement au niveau scientifique et de recherche. Ce sont les droits légitimes du peuple iranien. Si quelqu'un a l'intention de violer les droits de la nation iranienne, elle s'y opposera fermement et lui fera subir un dur échec.

Le jour où les USA abandonneront leur arrogance et cesseront d'intervenir dans les affaires intérieures des autres nations, nous les traiterons comme un état à part entière. Tant que les États-Unis désireront revenir en Iran, comme par le passé, changer l'histoire, nous faire perdre du temps et chercher (comme avant la révolution) à dominer l'Iran, ils ne pourront par aucun moyen, contraindre la nation iranienne à abandonner ses droits. Qu'ils le sachent. Ils ne doivent pas se réjouir de ces quelques événements postélectoraux. La République islamique est beaucoup plus forte et plus solide qu'ils ne le croient. Elle a surmonté des difficultés beaucoup plus grandes. Ces quelques personnes ignorantes, sans mauvaise intention ou dotées de mauvaises intentions, ne jugeons pas trop vite, se dressent contre la République islamique, ne pourront pas dérouler un tapis rouge aux Etats-unis. Qu'ils le sachent : Le peuple iranien est présent et vigilent.

Je m'adresse à vous chers jeunes, cet état, ce pays et l'Histoire vous appartiennent. Nous avons joué notre rôle, nous et ceux qui faisaient partie de notre génération. Aujourd'hui, c'est votre tour. Le présent et le futur vous appartiennent. Il faut défendre ce pays, avec une volonté solide. La seule chose qui contribuera à son indépendance est votre volonté solide et inspirée de la foi religieuse. Il faut mener le pays à un stade où personne n'osera le menacer. Cela nécessite de votre part une grande volonté et une forte détermination.

Les jeunes doivent rechercher la science. Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises et je le répète encore aujourd'hui : L'indépendance d'un pays dépend de sa science. C'est elle qui procure d'autres fiertés à un pays. Étudiants ou lycéens, ne la négligez pas. La question du savoir et de la recherche, à côté de la question religieuse, est d'une grande importance. La religion a une grande valeur. Celle-ci ne profite pas seulement à votre situation dans l'autre monde, mais aussi dans ce monde. La religion vous procure l'enthousiasme et la fraîcheur. La religion vous permet d'échapper aux menaces de toutes ces superpuissances matérielles, petites et humiliées. Sachez que la victoire et le soutien divin vous appartiennent. Les superpuissances menaçantes, les centres de pouvoir de l'Arrogance et d'autres menaces capituleront face à une nation puissante et croyante. Ayez confiance en Dieu. Dieu vous aidera comme Il dit dans le Noble Coran :

« Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant» (Coran 22 : 40).

Allah aide ceux qui défendent Sa religion et Ses buts, c'est une promesse divine. Croyez-y. Essayez d'avancer avec assez de volonté, d'indépendance, de pureté et d'éducation scientifique et morale. Vous verrez le jour où votre pays se trouvera grâce à vos efforts, au sommet de la gloire et de l'indépendance, incha-Allah.

J'espère que Dieu vous accorde la santé et qu'Il vous fera voir de beaux jours dans l'avenir.

 
< Précédent   Suivant >

^