Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Points de vue sur le Hadj Version imprimable
02/01/2010

Les particularités du Hadj

La connaissance : Le premier don du Hadj
Le Hadj représente l’Oumma islamique
Les particularités du Pèlerinage
La solidarité nationale et internationale
Résoudre les problèmes de la communauté musulmane
Une présence significative

Les aspects spirituels du Hadj

Les rites du Hadj
Une expérience spirituelle
Se libérer des apparences
Le Hadj est une occasion d'initiation
Le Hadj, un remède à l'ignorance
Le Hadj abrahamique
Un voyage physique et spirituel

Les buts du hadj

Discuter des questions importantes du monde de l'Islam
L’unité des musulmans et la peur des arrogants
Le message du Monothéisme et de l'unité
Les objectifs du hadj
L'éloignement des objectifs du Hadj

Le Hadj : Une source d'unité

La grandeur de l'esprit de solidarité
Le sens de cet immense congrès
Abuser du slogan de l'unité
Les obstacles à l'unité
Les complots de l’Arrogance pour semer la discorde

Le rejet des polythéistes

Un principe fondamental du Hadj
L'occasion de dénoncer certaines réalités
L'esprit du hadj
L'opposition aux cérémonies de rejet des infidèles

Le Hadj dans l’optique du Guide suprême de la Révolution

Les particularités du Hadj

La connaissance : Le premier don du Hadj

Certes, les bienfaits du Hadj touchent tous les aspects de la vie humaine. Cette pluie de bénédictions revitalise, revivifie et fait fructifier des domaines qui s'étendent du cœur et de l'esprit humains aux questions de politique, de société, de pouvoir national des musulmans et de coopération des nations musulmanes. Toutefois, nous pouvons dire peut-être, que le secret de tous ces bienfaits est « l’acquisition de la connaissance ». La connaissance est le premier avantage du Hadj et sera décernée à ceux qui sont prêts à ouvrir les yeux sur les réalités, et à se servir du pouvoir intrinsèque de « la compréhension des phénomènes ». Cette connaissance unique n'est normalement accessible aux musulmans que lors du Pèlerinage. Aucun autre phénomène religieux ne peut fournir à l’Oumma islamique, cet ensemble de connaissances qui s'acquiert pendant les rituels du Grand-Pèlerinage.

Haut

Le Hadj représente l’Oumma islamique

Chaque année, l'arrivée de la date du pèlerinage est accompagnée, dans le monde de l'Islam, d'un enthousiasme et d'une ferveur dans le cœur et l'esprit des croyants qui attendent impatiemment le moment de se recueillir, de se prosterner pieusement devant la Kaaba, d'adorer Allah l'Exalté, de prier humblement devant le Créateur et de se rapprocher de Lui, de passer des journées en prières et de trouver la sérénité dans la clémence et la mansuétude divines. C’est également l’occasion pour les musulmans, de rencontrer des frères venus des quatre coins du monde, et de ressentir la grandeur du monde musulman dans cet évènement réel et vivant.

Le Hadj représente l’Oumma islamique et le comportement que cette grande communauté devrait avoir pour parvenir à son salut. Le Grand Pèlerinage pourrait se résumer en un mouvement délibéré, éclairé et aux multiples facettes, de tous vers une direction unique. Le souvenir d'Allah le Tout-Puissant, et l'unanimité de Ses serviteurs sont au cœur de ce mouvement dont l’objectif est d'établir des bases spirituelles et solides pour notre salut.

 «جعل الله الكعبة البيت الحرام قياما للناس و الشهر الحرام و الهدى و القلائد »

«Dieu a fait de la Kaaba, la Maison sacrée, [une station] pour que les hommes se dressent (rectifient leur vie future et leur vie présente). [Il a instituée] le mois sacré, les offrandes et les Guirlandes pour que vous sachiez que Dieu sait ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre et que Dieu est Omniscient ». [Le Coran, 5: 97]

Hautt

Les particularités du Pèlerinage

Bien que les secrets et les mystères du Hadj soient trop nombreux pour être énumérés, nous pouvons quand même dire, dans une vision d'ensemble, que le Hadj est la seule obligation religieuse qu'Allah le Très-Haut, a imposée à tous les musulmans du monde qui en ont la capacité financière, pour les rassembler dans un endroit unique et pendant des jours déterminés.

 «ثُمَّ أَفيضُوا مِنْ حَيثُ أَفاضَ النَّاسُ وَ اسْتَغْفِرُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَحيمٌ»

 «Partez ensuite d’où partent les gens, et demandez pardon à Dieu. Certes, Dieu Pardonne et il est Miséricordieux. » Coran 2: 199

Haut

La solidarité nationale et internationale

Quand un groupe de personnes du même pays, avec le même objectif, partent pour ce voyage et reviennent ensemble, cela développe leur solidarité et renforce le sentiment national. Le Grand Pèlerinage est aussi une manifestation internationale. Il existe des différences entre les nations, en dépit de leurs similitudes. Parfois, ces différences peuvent même conduire à des hostilités. Le Hadj fait disparaître ces différences insignifiantes et exalte les similitudes et les points communs qui unissent les différentes nations. Par conséquent, il n'existe aucune autre obligation religieuse qui soit d’une portée aussi large que le Hadj.

Haut

Résoudre les problèmes de la communauté musulmane

Nous sommes reconnaissants à Allah, l'Exalté, qui a donné à Ses serviteurs cette faveur, les a appelés à se rassembler autour de Sa Maison et a confié à Son grand Prophète (SAWA) la mission d’appeler l'Humanité au Pèlerinage. Nous sommes reconnaissants à Allah, l'Exalté, qui a fait de Sa Maison, un lieu de sécurité, l’a purifiée des idoles de l’âge de l'ignorance et en a fait le centre de la glorieuse réunion de l’Oumma islamique. Nous sommes reconnaissants à Dieu qui a fait du Hadj, une occasion d'unité et de grandeur pour l’Oumma islamique, en établissant la solidarité et la fraternité entre les membres de cette communauté, et en protégeant les sociétés musulmanes des problèmes qui résultent d'un éloignement de leurs racines – à savoir le manque de vigilance aux complots des ennemis, l'oubli de Dieu, la méfiance vis-à-vis des frères musulmans, l'attention aux calomnies des ennemis à leur sujet, le manque d'intérêt pour l’Oumma islamique, le manque de souci pour le sort de la communauté islamique, le désintérêt vis-à-vis des événements qui se passent dans d'autres pays musulmans et beaucoup d'autres maladies mortelles qui menacent les musulmans à cause de la domination des infidèles sur leur sort et leur vie politique. Ces derniers siècles, ces maladies ont atteint un point critique et destructeur en raison de la présence des puissances colonisatrices ou de leurs mercenaires corrompus et assoiffés de pouvoir, dans la région.

Haut

Une présence significative

La présence des musulmans dans les rituels du Hadj, doit être une présence active. Si les cérémonies du Hadj avaient uniquement des buts spirituels et le souvenir de Dieu, on pourrait s’en acquitter chez soi. Les musulmans ont reçu l'ordre de se réunir dans cet endroit précis, pour les avantages qu'ils sont censés en tirer. S'il est correctement accompli, le Pèlerinage à la Mecque pourra donner lieu à une évolution intérieure, chez tout musulman, donner naissance à l'esprit du monothéisme, et développer la relation avec Dieu et la confiance en Lui. Il pourra également aider à créer une unité puissante, efficace, et monolithique, en réunissant les éléments épars de l’Oumma islamique. Le Pèlerinage peut permettre aux musulmans de se connaître les uns les autres, et de prendre conscience des problèmes, des idées, des progrès et des besoins des autres pays. Les musulmans peuvent partager leurs expériences pendant le Hadj et, si cette obligation islamique est accomplie de façon appropriée, cela aidera l’Oumma islamique à atteindre dans un avenir proche, la gloire et la puissance qu’elle mérite.

Dans son essence, le Hadj possède deux éléments principaux : l'un consiste à se rapprocher de Dieu aussi bien dans la pensée que dans l’acte, et l'autre de s’éloigner à la fois physiquement et spirituellement, du Taghout et de Satan. Tous les rituels du Hadj sont prévus pour atteindre ces deux objectifs ou pour nous en donner les moyens. C’est en fait l’essence de l'Islam et de toutes les autres invitations divines.

Haut

Les aspects spirituels du Hadj

Les rites du Hadj

Ceux qui affaiblissent l'importance du Hadj et des rites du pèlerinage en se vouant aux affaires de ce monde, sont vraiment dans l’ignorance. Le Hadj doit être accompli avec soin et de manière appropriée. En plus des rituels qui constituent le corps du Hadj, il existe des normes qui constituent son âme. Certains accomplissent superficiellement les rites du Hadj sans prêter attention à l'âme et à l'essence du Pèlerinage. L’humilité, l'attention et le rappel constant de Dieu constituent l'esprit du pèlerinage. Le sentiment d'être présent devant Dieu et de chercher protection auprès de Dieu, constituent l'âme du Hadj. Il faut apprendre à connaître ce Paradis et comment y entrer. Voilà la conception que nous devons avoir du Hadj. L'esprit du Hadj est la paix et la clémence. La violence contre les fidèles, le combat avec les frères musulmans et chercher querelle sont interdits pendant le Hadj. L’Essence du Hadj consiste à pénétrer la réalité essentielle du Hadj et à en profiter pour le reste de sa vie. La fraternité, l'unité et l'amour sont l'âme du hadj. Seul le Pèlerinage permet de créer cette unité entre les différentes nations et écoles musulmanes. Un grand nombre de personnes viennent des quatre coins du monde à la Mecque, le cœur rempli d'enthousiasme à l'idée de se recueillir auprès de la Kaaba et du tombeau du Saint Prophète de l’islam (SAWA), de se consacrer au rappel divin et de participer aux circumambulations autour de la Kaaba et aux parcours entre Safâ et Marwah. Les pèlerins doivent être conscients de cette occasion de fraternité.

Haut

Une expérience spirituelle

Le Hadj fournit aux pèlerins la possibilité d'entrer dans un monde immense de spiritualité. Il fournit aux pèlerins la possibilité d'abandonner provisoirement leur vie ordinaire, pleine d'imperfections et d'impuretés, et d'entrer dans un espace de sincérité, de spiritualité, de proximité avec Dieu et de sacrifices acceptés volontairement. Dès que les pèlerins entrent dans cet espace, ils se privent des choses qui sont halals (licites) dans la vie ordinaire. L'état d’Ihram consiste à considérer comme harâm (illicite) ce qui est ordinairement halal. Beaucoup de ces choses licites dans la vie courante contribuent à notre inconscience et certaines d'entre elles à notre dégénérescence.

Se débarrasser de ces impuretés et sentir la présence de Dieu, en tout lieu et à tout moment, même pour quelques jours, est une excellente occasion pour l'être humain. Tous les rituels du Hadj ont été conçus pour aider les pèlerins à vivre cette expérience spirituelle et sentir ce plaisir, au plus au fond de leur cœur.

Le Rappel de Dieu (Zikr) est la spiritualité du hadj qui est inhérente dans chacun de ses rites. Cette source bénie doit continuer à couler après le Hadj et ses acquis se développer.

Haut

Se libérer des apparences

Tous les moyens matériels et superficiels d’ostentation nous sont retirés pendant le Pèlerinage. Nos vêtements en premier. Notre position, notre rang social et les habits qui nous distinguaient des autres, sont mis de coté et tout le monde est tenu de porter le même vêtement. Les pèlerins ne doivent pas se regarder dans un miroir, car c'est un signe d'égoïsme et de narcissisme, ni utiliser du parfum qui est un moyen de manifester notre présence, ni se mettre à l'abri du soleil et de la pluie quand ils marchent, car c'est une manifestation de la recherche du confort et de l’aisance. C’est le cas également dans les autres règles de l'Ihram avec le refus des plaisirs charnels, des moyens d’ostentation et des discriminations qui sont interdits pendant le Pèlerinage.

Haut

Le Hadj est une occasion d'initiation

L'initiation est la première étape des pèlerins pendant le Hadj. Tous les rituels du hadj sont une manifestation de l'humilité et de la modestie de l’être humain devant Allah, et donnent l'occasion de penser à Lui, de Le supplier humblement et de se rapprocher de Lui. Ces rites ne doivent pas être effectués de façon inconsciente. Les pèlerins doivent comprendre qu'ils sont surveillés par Allah le Très-Haut, pendant l’accomplissement de tous les rites du Hadj. Dans cette foule immense, chaque pèlerin doit se sentir seul avec Dieu et Le prier. Les pèlerins doivent vouer leur amour à Allah et purifier leur cœur de la cupidité, de la jalousie, de la lâcheté et de la luxure. Ils doivent remercier Dieu pour Ses ordres et Ses bénédictions. Ils doivent habituer leur cœur aux efforts altruistes pour la satisfaction de Dieu. Ils doivent faire preuve de gentillesse envers les croyants et de haine envers les ennemis de la justice. Ils doivent être fermement déterminés à se corriger ainsi qu’à réformer le monde dans lequel ils vivent. Ils doivent promettre à Dieu de faire des efforts pour la prospérité de leur monde d’ici-bas et de celui de l’au-delà. Le Hadj est une excellente occasion pour présenter au monde ces réalités et d’autres bénédictions qui ont été accordées à la nation iranienne, grâce aux enseignements et sous la conduite de l'islam.

Le Hadj est une bonne occasion pour éveiller les peuples du monde. Beaucoup de gens dans le monde de l'Islam, sont conscients mais pour trouver le courage de s'exprimer, ils doivent sentir que leurs idées sont partagées dans le monde de l'Islam. Tout cela fait partie des dimensions spirituelles du pèlerinage. Les pèlerins ne doivent pas ignorer les aspects spirituels du Hadj et profiter des nobles enseignements des prières, des Ziarat (visite au tombeau du Prophète ou d'un Imam) et des versets du Coran.

Haut

Le Hadj, un remède à l'ignorance

Le Pèlerinage est une occasion exceptionnelle. Toutes les formes d'adoration de Dieu fournissent aux êtres humains l'occasion d'un retour à leur nature humaine. Parce qu'en ignorant Allah l'Exalté, qui est l'Essence et l’Ame de l’univers, les êtres humains s'éloignent d'eux-mêmes, de leur âme et de leur essence :

 «نسوااللَّه فانساهم انفسهم».

« Ils ont oublié Allah qui leur fait oublier leurs propres âmes » (Coran 59: 19)

Ceci est la grande maladie de l'Humanité aujourd'hui. Les êtres humains se sont oubliés parce qu'ils ont oublié Dieu. Les besoins humains, la nature humaine et le but ultime de la création ont été totalement cachés par des préoccupations matérialistes. Le rappel de Dieu, la prière et la supplication peuvent rendre aux êtres humains leur conscience d'eux-mêmes, de leur essence et de leurs besoins. A cet égard, le Hadj est le meilleur modèle d'adoration car il est exceptionnel en termes de temps, de lieu et de pluralité des rites. La Mecque et les rites du Pèlerinage donnent à l'être humain un sentiment de sécurité. Les pèlerins se sentent en sécurité lorsqu'ils se livrent à la prière et au rappel de Dieu, au cours de cette extraordinaire cérémonie. La sécurité est le besoin humain le plus important. Les puissances et motivations matérialistes ont plongé l'Humanité dans un enfer. Par le Pèlerinage, les êtres humains peuvent se garantir la sérénité et la paix du Paradis.

Le Hadj est un ensemble de prières, de rappels et de demandes de pardon, dans le but d'améliorer la situation de l’Oumma islamique, de la libérer du joug et de la tyrannie des despotes, pour lui rendre sa dignité et sa grandeur, et la sauver de l'inaction et de la destruction. Le Hadj est considéré comme l'un des fondements de la religion et comme l'a dit le Commandeur des croyants, l’Imam Ali (as) dans le Nahjul Balaghah, le Hadj est l’étendard de l'islam, le Djihad des faibles, le remède à la pauvreté et une occasion de rapprochement entre les peuples et les croyants.

Haut

Le Hadj abrahamique

Le pèlerinage abrahamique exige que les musulmans, venus des quatre coins du monde, avancent vers une unité dans les circumambulations autour de la Kaaba, qu'ils considèrent ce monument comme le symbole du Monothéisme et du rejet du polythéisme et de l'idolâtrie, et qu'ils tournent autour en étant conscients du sens symbolique de cet acte, en passant de l’apparence des rites à leur âme et leur essence, pour perfectionner leur vie et la vie de la Communauté islamique.

Le Hadj abrahamique est aussi celui du Prophète Mohammad (SAWA), dont le mouvement vers l'unité et le Monothéisme constitue l'âme et l’essence de tous les rituels, un Pèlerinage qui fut la source de bénédictions et d'orientations, et l'axe principal de la vie et du soulèvement de l’Oumma islamique unifiée, un hadj rempli de bénédictions et de prières, pendant lequel les nations musulmanes sentent la présence de cette grande communauté du Prophète Mohammad (SAWA) ainsi que leur propre présence dans cette union qui les délivre du sentiment de faiblesse et du manque de confiance en eux-mêmes, grâce à la fraternité et à la proximité des nations musulmanes. Pendant le Pèlerinage abrahamique, les musulmans passent d'un stade de divergences à un stade d'union.

Haut

Un voyage physique et spirituel

Le Hadj n’est pas un voyage de plaisance mais un voyage spirituel. C'est un voyage vers Dieu dans lequel les pèlerins font voyager leur corps et leur âme. Pour les mystiques, le voyage vers Dieu n'est pas un voyage physique, mais un voyage du cœur et de l’âme. Le Pèlerinage est un voyage que les pèlerins effectuent avec leur corps et leur âme. Il n'est pas juste de réduire le Hadj à un simple voyage à La Mecque. Certains malheureusement, à force d'avoir eu l'occasion de se rendre sur ces lieux saints, deviennent indifférents au véritable sens du Hadj et incapables de révolution spirituelle. Cela n'est pas souhaitable.

L'essence du Hadj se compose de deux éléments principaux : Se rapprocher de Dieu dans la pensée et dans l’acte, et éviter à la fois physiquement et spirituellement le Taghout [l’idolâtrie] et Satan. Tous les rituels du Hadj sont effectués pour atteindre ces deux objectifs ou pour trouver les moyens de les accomplir. Et en effet, ces deux aspects donnent un aperçu de l'Islam et de toutes les invitations divines.

Haut

Les buts du hadj

Discuter des questions importantes du monde de l'Islam

Discuter des questions importantes du monde de l'Islam est une des choses importantes que les pèlerins doivent faire pour avoir réalisé les objectifs du Hadj. Si on considère le Hadj comme un grand sommet annuel auquel assistent les musulmans du monde, les questions actuelles du monde de l'islam doivent être discutées en priorité. Ces questions sont abordées dans la propagande des puissances arrogantes de telle sorte qu’aucune leçon, expérience ni aucun espoir ne puissent être transmis aux musulmans du monde, et si les puissances arrogantes sont impliquées dans certains événement, leur machine de propagande ne révèle ni l'identité de leurs auteurs ni leurs réalités, et même parfois passe l'événement complètement sous silence. Le Pèlerinage est l'occasion pour dénoncer cette trahison de la propagande, de révéler la vérité et de d'informer les musulmans.

Aucun musulman pieux ne peut douter de l'aspect politique du Hadj. Le pèlerinage n'est un pèlerinage authentique que s'il est accompagné du rejet du polythéisme, de la recherche de l'unité et d'un véritable engagement politique. Si le Hadj ne représente aucune menace pour le polythéisme et l'athéisme, ce ne sera pas un Hadj authentique. Un tel pèlerinage manque d’âme et ne reflète pas le vrai sens du Hadj.

Haut

L’unité des musulmans et la peur des arrogants

Un des principaux objectifs du Hadj est de rapprocher les musulmans. C'est pourquoi Allah le Très-Haut, dit :

 «وَ أَذِّنْ فِي النَّاسِ بِالْحجّ يأْتُوک رِجالاً وَ عَلي‏ کلِّ ضامِرٍ يأْتينَ مِنْ کلِّ فَجٍّ عَميقٍ »

« Et appelle les hommes au Pèlerinage. Ils viendront vers toi, à pied et aussi sur une monture quelconque, accourant de tout lieu éloigné » (Coran 22: 27)

C'est pourquoi Allah le Très-Haut, a ordonné aux musulmans du monde entier de se rassembler dans des lieux précis comme Arafat, Mach'ar, Mena, et Masjid-ul-Haram, à des moments précis. Pourquoi [les arrogants] ont-ils tellement peur de l'unité musulmane ? La raison est que l'unité musulmane et une convergence idéologique entre les musulmans, sont dangereuses pour les puissances arrogantes dirigées par l'oppression américaine et ses alliés dans le système de domination mondiale. C'est une réalité qui a été décrite à plusieurs reprises, par l'imam Khomeiny (ra).

Haut

Le message du Monothéisme et de l'unité

L'un des objectifs du Hadj est de donner l'occasion aux musulmans de se connaître et d'échanger leurs idées. Le slogan du Monothéisme et de l'unité islamique, qui a été lancé pour la première fois, dans ce territoire, et s’est répandu dans l’Histoire et dans le monde, relie les cœurs des musulmans. Le Monothéisme est le rejet de la domination du Taghout [l’idolâtrie], des pouvoirs arrogants et des détenteurs des richesses et du pouvoir. L'unité est la manifestation de la puissance et de la gloire des musulmans. Au-delà de toute écriture ou discours, le Hadj répète annuellement ce même message dans ce rassemblement impressionnant des pèlerins puis dans le monde entier. Pendant le Grand Pèlerinage, tout musulman, dans n’importe quelle partie du monde de l'islam, doit se rendre compte une nouvelle fois, que seuls le Monothéisme et l'union assureront aux musulmans la prospérité et la gloire, un Monothéisme dans toutes ses dimensions, personnelles, sociales et politiques, et une unité appropriée et réalisable dans le monde contemporain.

Haut

Les objectifs du hadj

Le rappel de Dieu, la présence spirituelle, la prise de conscience du musulman, dans ce "tête à tête" avec Dieu, la purification du cœur des péchés et de l'insouciance, le sentiment d'appartenance à la communauté, la solidarité entre les musulmans et le sentiment de pouvoir qui découle de la grandeur de la Communauté islamique et des efforts de chaque pèlerin pour se débarrasser des maladies morales, le souci et les efforts pour identifier et soulager les douleurs et les profondes blessures de l’Oumma islamique, la sympathie entre les nations musulmanes, tout cela fait partie du Hadj et de ses rites.

Haut

L'éloignement des objectifs du Hadj

Nous devons malheureusement reconnaître que la manière dont cette obligation divine est remplie actuellement est très éloignée de ce qu'elle doit être. L’Imam Khomeiny (ra) a fait des efforts très positifs dans ce domaine et a présenté à l’Oumma islamique, une image claire du Hadj abrahamique, qui peut contribuer à la gloire et à la grandeur des musulmans et faire évoluer le monde de l'Islam. Cette image a profité au monde de l'islam à bien des égards jusqu’à aujourd'hui. Toutefois, étant donné ses dimensions, la présentation de ces idées et de ces pratiques [pendant le Hadj] à toutes les nations musulmanes, nécessite des efforts sincères de la part des religieux et la perspicacité et la coopération de tous les hommes d'Etat musulman. Nous espérons qu’ils prêteront attention à ce devoir essentiel et prendront les mesures nécessaires pour sa réalisation.

Haut

Le Hadj : Une source d'unité

La grandeur de l'esprit de solidarité

Le Hadj est la manifestation de l'unité et de la solidarité musulmane. Allah le Très-Haut, a ordonné à tous les musulmans qui en ont les possibilités financières, de se rassembler dans des lieux spécifiques et à des moments précis. Dieu a appelé les musulmans à participer, pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, aux rituels du pèlerinage qui symbolisent la coexistence pacifique, l’ordre et l'harmonie. Le premier résultat de cet ordre divin est la solidarité qui naît entre les pèlerins, et le sentiment de grandeur et de gloire de chaque musulman. Quand les musulmans sentent cette grandeur, ils ne sentent plus seuls même s'ils vivent au creux d'une montagne. Quand ils comprendront cette réalité, les musulmans des différents pays islamiques auront le courage de tenir tête au camp anti-islamique, c'est-à-dire la domination politique et économique du monde par les pays capitalistes et leurs mercenaires, leurs complots et leurs actions séditieuses. Lorsque les Musulmans comprendront cette réalité, ils ne seront plus affectés par la politique humiliante de l'Occident, qui est l'arme principale utilisée par les colonialistes occidentaux contre les nations qu’ils attaquent. Ce sentiment de grandeur peut encourager les gouvernements musulmans à se fier à leur propre peuple et à prendre conscience qu'ils n'ont pas besoin de l'aide des puissances étrangères. C’est ainsi qu’il n’y aura plus de fossé dangereux comme c'est le cas actuellement, entre les musulmans et leur gouvernement. C'est ce sentiment de grandeur et d'unité qui peut prévenir les complots classiques et modernes du colonialisme qui, en suscitant des sentiments nationalistes extrémistes, entraîne la création d'un large fossé entre les nations musulmanes, et faire que les différentes ethnies arabes, persanes, turques, africaines et asiatiques ne s'opposent plus à la création d'une identité islamique commune. Si cela se produit, chaque population, au lieu de rejeter et de mépriser les autres, recherchera les aspects positifs de son Histoire, de sa race et de sa géographie, pour les partager avec les autres groupes de musulmans.

Haut

Le sens de cet immense congrès

L'Islam a des cérémonies d’adoration collectives comme les prières en commun, la prière du vendredi et des prières accomplies à l’occasion des grandes fêtes islamiques. Mais le rassemblement impressionnant du Hadj avec cette attention spéciale au rappel de Dieu et au Monothéisme, ce rassemblement des musulmans venus de différentes parties du monde de l'islam, dans un endroit unique, est très significatif. Tous les membres de l’Oumma islamique, malgré leurs différences de langue, de race, de coutumes, de traditions, de tendances, de goûts et d'orientations religieuses, se rassemblent en un endroit précis et accomplissent des rituels qui se composent uniquement de prières, de supplications et d'attention à Dieu. Cela est très significatif. Il est clair que l'islam et l'idéologie islamique, n'envisagent pas la solidarité uniquement dans les domaines politiques et lors du Djihad. Quand les musulmans se rendent à la Maison de Dieu [Kaaba], ils doivent être solidaires, physiquement et moralement. Le Coran ordonne aux musulmans :

 « وَ اعْتَصِمُوا بِحبل‌الله جَميعاً »

«Et accrochez-vous tous ensemble, au pacte d'Allah» (Coran 3: 103)

Il n'est pas suffisant de s'accrocher à cette "corde divine", l'important est que les musulmans s'y accrochent tous ensemble. Qu'ils s’accrochent à ce point sécurisant des enseignements et des orientations divines. Il est important qu'ils restent ensemble, spirituellement, physiquement et intellectuellement. Les tours autour de la Kaaba sont le symbole de ce mouvement des musulmans autour de l'axe du Monothéisme. Toutes nos actions et nos efforts doivent tourner autour de cet axe et dans l'attention à Dieu. Ceci est une leçon pour toute une vie.

Haut

Abuser du slogan de l'unité

Il est vraiment très injuste de se servir du slogan de l'unité pour semer la discorde. Tout le monde doit prêter attention à ce point. Cela ne concerne pas seulement ces quelques salafites de Médine qui injurient les chiites et dénigrent leurs valeurs. Tout le monde doit faire attention à ce point. Les fonctionnaires chargés du Hadj, les religieux qui accompagnent les groupes de pèlerins et les responsables des caravanes, tous doivent prendre garde de ne pas faire de l'unité, un sujet de discorde et de remplir les cœurs des musulmans de douleur et de rancune. Les organisateurs du Hadj doivent repérer les sujets qui froissent les chiites et les sujets qui froissent les sunnites. Il faut identifier les sujets de discorde et les mettre de coté. Le Hadj doit être un moyen pour créer l'unité et l'harmonie entre les cœurs, et la convergence des intentions et des décisions du monde de l'Islam. Les fonctionnaires chargés du hadj ne doivent pas permettre que le Hadj se transforme en une occasion de discorde et de haine. Il faut être extrêmement précis et identifier les causes et les manifestations de ce problème.

Haut

Les obstacles à l'unité

Ceux qui, lors du Hadj, cherchent à fomenter la discorde, à créer des différends et à répandre des idées obscures, superstitieuses et arriérées- consciemment ou non- sont les agents des puissances arrogantes et ruinent les possibilités offertes par le Hadj. Ceux qui ne permettent pas que la gloire et la grandeur de cette unité soient présentées et reflétées à l’Oumma islamique, font partie de ceux qui ruinent les possibilités offertes par le Hadj. Ceux qui ne permettent pas que l'unité et la gloire de l’Oumma islamique se reflètent dans le monde de l'Islam, se rendent coupable d'une grande oppression, et violent les droits de l'Humanité. La gloire de l’Oumma islamique ne signifie pas un orgueil colonialiste ni le mépris des autres nations ni imposer des guerres aux nations faibles, au contraire, cette gloire signifie la promotion des valeurs divines et du Monothéisme. Aujourd'hui, le monde de l'islam a perdu beaucoup en négligeant cet important potentiel.

Haut

Les complots de l’Arrogance pour semer la discorde

Fomenter la discorde dans le monde de l'islam, est un des principaux objectifs des Etats-Unis et des autres puissances arrogantes. Semer la discorde entre les musulmans, chiites et sunnites, est la meilleure façon pour atteindre cet objectif. Voyez ce que les agents du colonialisme disent à propos de l'Irak. Voyez quelle propagande envenimée ils répandent et comment ils y sèment la discorde. Les puissances arrogantes et les puissances occidentales, cupides et assoiffés de pouvoir, font cela depuis de nombreuses années. Le Hadj est une bonne occasion pour eux, pour monter les chiites et les sunnites les uns contre les autres, et les pousser à insulter ce que les uns ou les autres tiennent pour sacré. Nous devons être prudents. Bien sûr, la prudence n'est pas réservée au moment du Hadj, nous devons, toujours et partout, être prudents. Les divergences entre chiites et sunnites sont le genre préféré de discorde, aux yeux des Etats-Unis, qui désirent que les musulmans chiites et sunnites s’affrontent, se disputent et s'insultent. L'Amérique veut que les musulmans chiites et sunnites se maudissent. Il est probable qu'ils emploient des mercenaires pour semer la discorde pendant le Pèlerinage. Les pèlerins doivent être vigilants. Les religieux qui accompagnent les groupes de pèlerins doivent être conscients de leurs responsabilités et distinguer ce qui va dans le sens des désirs de l'ennemi. Ceux qui sont des jouets de l'ennemi alors qu'ils croient défendre la vérité, font preuve d'une grande inattention. Certains reçoivent de l'argent pour provoquer la discorde et sont capables de pousser certains musulmans fanatiques et faibles de foi, à insulter les valeurs des autres musulmans. S’ils réussissent à obtenir une réaction, ils auront atteint leur but. C'est ce qu'ils veulent. Ils veulent, pour être tranquilles, nous plonger dans des conflits.

Haut

Le rejet des polythéistes

Un principe fondamental du Hadj

Sur la grande scène du Hadj, le souvenir de Dieu est considéré comme la base :

 «فَاذْکرُوا اللَّهَ کذِکرِکمْ آباءَکمْ أَوْ أَشَدَّ ذِکراً »

 «Invoquez Dieu comme vous invoquez vos pères, et mieux encore. » (Coran 2: 200)

et le rejet des infidèles est un autre principe du Hadj:

 «وَ أَذانٌ مِنَ اللَّهِ وَ رَسُولِهِ إِلَي النَّاسِ يوْمَ الْحَجِّ الْأَکبَرِ أَنَّ اللَّهَ بَري‏ءٌ مِنَ الْمُشْرِکينَ وَ رَسُولُه‏ »

 « [Voici] une proclamation de Dieu et de Son Messager à la population le jour du Grand Pèlerinage, Dieu désavoue les polythéistes et son Prophète aussi les désavoue » (Coran 9: 3)

La sensibilité à tout ce qui est susceptible de créer des divisions et une hostilité entre les frères musulmans, est si importante que de simples disputes entre musulmans qui pourraient ne pas sembler très importantes en situation ordinaire, sont interdites pendant le pèlerinage :

 «‌فَلا رَفَثَ وَ لا فُسُوقَ وَ لا جِدالَ فِي الْحجّ‏ »

 « Pas de rapports sexuels, pas de libertinage, pas de disputes pendant le Pèlerinage. » (Coran 2: 197)

Exprimer notre rejet des polythéistes, autrement dit, des ennemis jurés d'une communauté islamique unifiée, est présenté comme nécessaire, et disputer avec ses frères musulmans est déclaré interdit. C'est ainsi que le message d'unité s'exprime de la façon la plus explicite pendant le Grand Pèlerinage. En fait, le hadj est une des meilleures mesures de l'Islam pour éviter l'inattention. Le fait que le pèlerinage soit une manifestation internationale semble suggérer que l’Oumma islamique doit éviter aussi toute faiblesse dans la défense de son identité collective.

Haut

L'occasion de dénoncer certaines réalités

Les musulmans ne doivent pas perdre l'occasion qui leur est donnée pendant le Hadj, de présenter les réalités, d'exprimer leur haine des Etats-Unis et des puissances arrogantes. Le monde de l'Islam doit identifier les problèmes auxquelles il est confronté, et qui doivent être un motif de dynamisme dans monde de l'Islam. Dans leur propagande, les puissances arrogantes prétendent que tout effort est vain et qu'ils domineront inévitablement le monde. Mais la réalité est différente. La réalité est que l’Oumma islamique est puissante et qu’aucune puissance - ni les Etats-Unis ni un autre pays plus puissant - ne seront jamais en mesure d'arrêter la communauté islamique dans la réalisation de ses objectifs.

Les nations musulmanes doivent, par tous les moyens possibles, prouver leur attachement aux intérêts du monde de l'Islam et, en plus de la recherche d'une unité du monde de l'Islam, exprimer ouvertement leur haine des ennemis du monde musulman. C’est le minimum qu'on puisse attendre des pèlerins pendant ce pèlerinage fixé par l'islam.

Haut

L'esprit du hadj

Exprimer son rejet des infidèles n'est pas une cérémonie qui a été ajoutée au Hadj, cela fait partie intégrante du pèlerinage et en est l'âme et le sens. Dans leur presse et leur propagande, certains essaient de suggérer que les musulmans ont politisé le Hadj. Que signifie politiser le Pèlerinage ? S'ils veulent dire par là que les musulmans ont donné au pèlerinage un aspect politique, il faut qu'ils sachent que le Hadj a toujours eu une dimension politique.

Exprimer le rejet des infidèles, des idoles et des idolâtres est dans l'esprit du Pèlerinage. Chaque instant du Hadj est un engagement des musulmans vis-à-vis de Dieu et la manifestation de leurs efforts pour défendre Sa cause et s'opposer à Satan. Chaque instant du hadj est la manifestation de l'union des fidèles de cette Kaaba, de la disparition des différences naturelles et sociales, et de la manifestation de l'unité et de la fraternité musulmane. Le Pèlerinage est l'occasion d'apprendre ces grandes leçons.

Haut

L'opposition aux cérémonies de rejet des infidèles

Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement saoudien qui a le devoir de servir les pèlerins, a interdit cette manifestation qui est une source d'unité et de gloire pour les musulmans, et l'occasion pour eux de manifester leur haine des puissances arrogantes et des ennemis du monde de l'Islam. Cela est inacceptable à mon avis. Qui bénéficie de cette mesure dans le contexte actuel que connaît le monde ? Est-ce un crime de soutenir les nations opprimées ? Est-ce que la dénonciation des complots ourdis par les Etats-Unis et d'autres puissances arrogantes contre l'islam et les pays musulmans, est contraire à nos obligations ? Le Coran n'encourage-t-il pas explicitement les musulmans à s'unir et à exprimer leur haine des fauteurs de trouble ? L'interdiction de cette manifestation ne sert que les Etats-Unis et les sionistes.

La manifestation de rejet des infidèles pendant le Hadj témoigne de la haine que ressentent les musulmans envers les puissances arrogantes et leurs mercenaires qui ont malheureusement une grande influence dans les pays islamiques et, en imposant des normes culturelles, des modes de vie et des politiques entachées de polythéisme, sapent les fondements du Monothéisme dans la vie quotidienne des musulmans, et les poussent à adorer autre que Dieu, ne laissant du Monothéisme que des formules vide de sens.

Haut

 
< Précédent   Suivant >

^