Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Rencontre avec le président irakien Version imprimable
26/06/2007

 

Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'ayatollah Sayed Ali Khamenei a reçu ce mardi 26 juin le président irakien Jalal Talabani et la délégation l’accompagnant.

Lors de cette  rencontre le Guide suprême, ayant déclaré la présence des pays occupants et l'absence de sécurité comme les  principaux problèmes de l’Irak, a précisé que la République Islamique d’Iran soutenait sérieusement le gouvernement actuel de l’Irak.

Estimant la présence massive du peuple irakien lors des élections comme sans précédent, l'ayatollah Khamenei a déclaré que les opposants de l’Irak d’aujourd’hui, avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne à leur tête, sont hostiles au progrès de cette nation.

Il a affirmé que la République islamique est prête  à aider l’Irak dans tous les domaines afin d’y rétablir la sécurité et la paix. Il a ensuite précisé que «les Américains ne sont pas d’accord avec le développement des relations bilatérales et ils essaient de les troubler, c’est pourquoi il faut leur résister.»

Mettant l’accent sur la solidarité et la cohésion du le peuple irakien, notamment parmi ses intellectuels, le Guide suprême a rappelé que la cause principale de l’insécurité et des conflits actuels  en Irak réside dans l'activité des services d’espionnage américains et du régime sioniste.

Faisant allusion à la politique conspiratrice des Etats-Unis dans la région du Moyen Orient et surtout en Palestine, l'ayatollah Khamenei a mentionné que «la situation délicate de Palestine, les combats entre les Palestiniens et la pression subie par le gouvernement palestinien, élu et populaire, sont pénibles et injustes.»

«De plus, dans de telles conditions, les nations et les pays de la région n'ont pas d'autre issue que de faire preuve d’unité et de solidarité face aux pouvoirs usurpateurs», a-t-il indiqué.

Durant cette rencontre à laquelle a également participé le président Ahmadinejad, le Président irakien a exprimé  sa reconnaissance envers la République islamique et a souligné l’importance spéciale du développement des relations Baghdâd-Téhéran, ajoutant que, malgré l’avis contraire des ennemis, le gouvernement irakien poursuivra fermement ses relations avec l’Iran. 

 

 
< Précédent   Suivant >

^