Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Discours du Guide suprême à l'ouverture de la conférence sur Gaza Version imprimable
27/02/2010

Au nom de Dieu, le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux

Je souhaite la bienvenue à tous les chers invités, nos frères et sœurs honorables. Je prie Dieu de nous aider à poursuivre cette voie et cette tâche importante. Je remercie les frères qui ont organisé cette conférence à Téhéran, et nous espérons qu'elle sera un pas en avant.

Tout d'abord, je tiens à louer les mérites de la nation Palestine et du peuple de Gaza. Sans la résistance du peuple palestinien, les progrès de la résistance et le renforcement des positions palestiniennes, ces dernières années, auraient été impossibles. Vraiment le peuple de Palestine a montré qu'il était le peuple le plus résistant de l'Histoire.

Ce que les Palestiniens ont fait ces dernières années, avec le lancement de l'Intifada et la constitution d'une véritable résistance, est exceptionnel. Cela ne s'est fait que grâce à la conduite et au secours de Dieu. Malgré toutes les calamités, les malheurs et les pressions pendant la guerre de 22 jours et jusqu'à aujourd'hui, ce peuple continue à résister. C'est une réalité grandiose qu'on ne peut pas ignorer.

Je vous conseille de maintenir cet esprit de résistance au sein du peuple. Vous avez dit à juste titre, que la seule solution à la question palestinienne est la résistance et le combat. Cela est vrai. Mais la poursuite de la lutte et de la résistance dépend de la persistance de cet esprit, de l'espoir du peuple et de son engagement. A mon avis, c'est le travail le plus important des organisations et des combattants palestiniens. Les pressions sur le peuple de Gaza, qui se font de toutes parts, ont pour but de détourner les gens de la lutte. Les pressions sur le peuple de Gaza tant du coté sioniste que dans la partie occidentale, la construction des cités, le problème de Qods, la rigidité des mesures, la construction du mur, tout cela est organisé pour que le peuple palestinien abandonne la résistance et accepte de se soumettre. Ne permettez pas que cela arrive. Il faut entretenir cet espoir du peuple de Palestine et de Gaza, et les assurer de la réussite. C'est un point très important à mon avis.

D'autres points, évidents dans le cas de la Palestine, sont les progrès incontestables et la puissance des groupes de résistance dans leur combat contre le camp de l'arrogance. Ce sont les résultats de leur foi, de leur confiance en Dieu et de la spiritualité de leur combat. Un combat dépourvu de spiritualité est vulnérable. Un combat réussira s'il s'accompagne de la foi et de la confiance en Dieu. Il faut renforcer la place de la religion, de la foi aux promesses divines et de la confiance en Dieu, dans le peuple. Nous-mêmes, nous devons avoir ces convictions. Dieu est le plus sincère. Il nous dit :

«لينصرنّ اللَّه من ينصره» et «من كان للَّه كان اللَّه له»
«Dieu aide celui qui l'aide» et «ce qui est à Dieu, Dieu est à lui».

Il nous dit aussi :

«ان كيد الشّيطان كان ضعيفا»
« En vérité, la ruse de Satan est faible».

Dieu le tout puissant, est sincère. Si nous accomplissons notre devoir dans cette voie, si nous combattons pour Dieu et recherchons Son consentement, sans aucun doute nous réussirons.

Je profite de cette occasion pour assurer que la victoire de la nation Palestinienne dans le rétablissement de ses droits, n'est pas plus difficile que la victoire de la nation iranienne dans l'instauration d'une République islamique, en Iran.
A l'époque où un régime satanique gouvernait le pays, vu la situation du monde et de la région, personne n'aurait cru que le régime puisse changer et laisser place à un régime islamique.
Cela semblait impossible et selon les normes naturelles et ordinaires, une telle chose était impossible. Malgré la puissance incontestable des États-Unis dans cette région, leur soutien inconditionnel au régime Pahlavi et le manque de possibilités chez les combattants, car nous ne disposions pas à cette époque, de ce dont dispose aujourd'hui le peuple de Gaza dans la partie occidentale, cet événement a eu lieu et l'impossible est devenu possible grâce à la poursuite du combat, la confiance en Dieu et la direction décisive et déterminante de l'imam Khomeiny. Je veux dire que cela peut aussi arriver en Palestine.

Certains, voyant la situation mondiale, le pouvoir des Etats-Unis, le soutien des pays occidentaux aux sionistes, la puissance des réseaux financiers sionistes aux États-Unis et dans d'autres régions du monde, et la force de leur propagande, estiment qu'il est impossible de rendre la Palestine aux Palestiniens. Non, je vous assure que cela est possible grâce à la résistance et la persévérance. Dieu le tout puissant, dit :

«فلذلك فادع و استقم كما امرت»
"Invite-les comme tu en as été chargé"

La résistance et la persévérance dans cette voie sont nécessaires. Vos rassemblements, votre propagande internationale et votre coordination sont des conditions pour poursuivre ce chemin. Tout ce que ces messieurs ont dit est nécessaire et exact, car l'opinion internationale est empoissonnée par la propagande des ennemis.

Aujourd'hui, les Etats-Unis et les pays occidentaux mentent ouvertement au sujet de la question palestinienne et sur d'autres questions. Ils ont présenté à l'envers la grande catastrophe qui a eu lieu pendant l'attaque de 22 jours contre Gaza. Nous devons faire attention. Je veux rappeler ce point. Aujourd'hui la situation à Gaza et en Palestine est une honte pour l'Occident qui prétend défendre les Droits de l'homme et ignore les crimes qui s'y déroulent. L'année dernière, pendant plusieurs jours, les Occidentaux n'ont pas dit un mot en faveur du peuple de Gaza et ne l'ont pas défendu. Les jours passaient et nous attendions de voir si l'Europe au moins, car nous ne comptions pas sur les Etats-Unis, l'ONU et les organisations censées défendre la liberté, allaient enfin se prononcer en faveur de Gaza. Mais ils ne dirent mot jusqu'à ce qu'ils furent obligés de faire quelques déclarations suite aux condamnations et aux manifestations populaires, dans plusieurs pays, et quand le scandale s'est dévoilé au grand jour. Ils ont alors murmuré quelques paroles !

L'Occident n'a apporté aucun soutien au peuple de Gaza lors de cette catastrophe. Aujourd'hui, l'occident défend encore les mêmes positions, l'ONU s'est discréditée et les États-Unis sont encore plus déshonorés qu'ils ne l'étaient auparavant. Selon le rapport de Goldstone, les dirigeants sanguinaires du régime sioniste doivent être jugés et punis, mais aucune mesure n'est prise et les soutiens à l'entité sioniste sont encore plus importants qu'auparavant. Cela déshonore l'Occident.

L'Amérique a parlé de changements avec le nouveau Président et la nouvelle administration.
Le slogan du changement ne visait qu'à redorer le blason des Etats-Unis dans les pays islamiques. Mais cela a été inutile car ce n'était que des mensonges. La nation iranienne a pris l'habitude de ces mensonges au cours des trente dernières années. Le monde et l'Histoire jugeront eux-mêmes. Aujourd'hui la question palestinienne est un défi à l'Occident. Aujourd'hui, la résistance de la nation palestinienne a remis en question tous les slogans occidentaux sur la liberté et les Droits de l'homme. Votre résistance qui a dévoilé ces mensonges par lesquels l'Occident a dominé le monde pendant des siècles, est importante et magnifique.

La question de Gaza n'est pas celle d'un morceau de terre ou une question géographie, c'est une question humanitaire qui est désormais un critère de distinction entre les partisans de l'humanité et ses ennemis. Cette question est très importante. Les États-Unis perdront certainement dans cette affaire. Dix ans, vingt ans ou trente ans ne sont que des instants dans l'Histoire et sans aucun doute, l'Histoire et l'avenir des États-Unis souffriront ce qu'ils ont fait à la Palestine, pendant cinquante ou soixante ans. La question de la Palestine sera la cause d'un long déshonneur pour les États-Unis dans les prochains siècles. Certainement, la Palestine sera libérée et rendue à son peuple, avec un gouvernement palestinien, mais rien ne pourra effacer les crimes honteux des États-Unis et de l'Occident qui resteront à jamais déshonorés. Sans aucun doute, comme Dieu le tout puissant, l'a décrété, un nouveau Moyen-Orient islamique sera formé. La question de la Palestine est une question islamique. Toutes les nations sont responsables, musulmanes et non musulmanes. Toutes les nations qui prétendent défendre les droits de l'Humanité sont responsables, mais les gouvernements islamiques ont une obligation plus lourde à cet égard et ceux qui refusent cette responsabilité en subiront les conséquences car les peuples sont vigilants et ont des revendications que ces derniers seront obligés d'accepter.

La question de la Palestine n'est pas une tactique politique ou une stratégie pour la République islamique et le peuple iranien. Ce problème est enraciné dans le cœur et la foi du peuple. Notre gouvernement et notre peuple sont unanimes dans ce domaine. Nous déployons tous nos efforts et les gens qui connaissent cette question et qui représentent la majorité du pays, ont les mêmes motivations. Vous voyez que le dernier vendredi du mois de Ramadan que l'Imam Khomeiny a nommé la journée de Qods, le peuple manifeste dans les grandes et les petites villes, et même dans les villages, comme le jour du 22 Bahman qui marque l'anniversaire de la victoire de notre Révolution. Par tous les temps, ils montrent leur intérêt et leur engagement.

Sachez que si les responsables du pays le permettaient, de nombreux jeunes Iraniens viendraient en Palestine pour combattre. Lors de l'attaque contre Gaza, beaucoup de jeunes ont occupé l'aéroport et exigé qu'on les emmène à Gaza. Ils n'y ont renoncé que quand je leur ai donné un message. Voilà le genre de motivation qui existe chez nos jeunes. Le problème de Gaza et de la Palestine est le nôtre, c'est un problème islamique et un devoir pour toutes les nations islamique et tous les musulmans. Nous ne faisons que remplir nos responsabilités et n'attendons rien en échange de personne. Nous prions Allah, le tout puissant, qu'Il nous aide à faire notre devoir et vous, mes chers amis, vous devez résister. Comme ces messieurs viennent de le dire, la résistance et la seule solution pour la Palestine. Vous devez continuer dans ce sens et le criez bien haut. Ne permettez pas que la propagande et les discours politiques l'emportent sur cette logique. Tout Palestinien qui a abandonné le combat a perdu au change.

Israël n'est pas sincère dans ses propositions de paix. Même s'ils disent vrai, ils n'en ont aucun droit. Il (le régime sioniste) n'a aucun droit dans cette région et aucune sincérité. Ceux qui ont négocié avec eux ont été obligés d'accepter leurs diktats. S'ils ont fait un pas de travers, ils ont été rejetés ou humiliés, comme vous avez pu le voir. La solution à la question de Qods et de la Palestine, n'est rien d'autre que le combat et je suis heureux de voir que vous êtes tous unanimes sur ce point. Ceux qui négligent la résistance comme seule moyen de libérer la Palestine, consciemment ou inconsciemment, portent un coup fatal à ce pays. Sciemment, ce serait une trahison et inconsciemment un signe d'ignorance et de négligence.

La résistance est le seul moyen pour libérer la Palestine. Les gouvernements islamiques doivent le répéter. Il est vrai que beaucoup de gouvernements arabes sont très mal sortis de ces épreuves, dans le cas de Gaza et dans d'autres questions. Chaque fois qu'on abordait la question de la Palestine, ils déclaraient que « la question palestinienne concernait les Arabes » mais quand il s'agissait d'aider les Palestiniens, « leurs frères arabes », si l'aspect islamique ne les intéressait pas vraiment, ils ont tout oublié et mis la question palestinienne de coté. Cela restera bien sûr dans l'Histoire. Le châtiment et la récompense ne concernent pas seulement l'autre monde mais aussi ce monde, et la victoire promise par Dieu aux combattants, ne concerne pas seulement le monde de l'au-delà. Dans le verset qui a été lu et que Monsieur Khaled Macha'l a répété, les anges de Dieu disent :

«نحن اولياؤكم فى الحياة الدّنيا و فى الاخرة»

« Nous sommes vos amis dans le monde et dans l'au-delà»

Les anges de Dieu et les forces spirituelles divines aident ceux qui disent :

«قالوا ربّنا اللَّه ثمّ استقاموا»
«Notre Dieu est Allah le tout puissant, et résistent»

Nous sentons leur aide dans ce monde. Ils nous ont aidés pendant la guerre imposée.
Une personne noyée dans les choses matérielles ne le croira pas, mais nous voyons à ce secours. Aujourd'hui encore les anges de Dieu nous aident à nous tenir debout. Notre force militaire, notre pouvoir économique, nos possibilités financières, nos possibilités de propagande, l'étendue de nos activités politiques n'ont rien de comparable avec les Etats-Unis mais nous sommes plus forts qu'eux.
Bien qu'ils soient riches, mieux armés et possèdent de plus grandes possibilités de propagande, ils sont plus faibles que nous, et dans tous les domaines où nous avons été confrontés aux Etats-Unis, ils se sont retirés par étape sans que nous ne cédions du terrain. Cela est le signe de la bénédiction de l'islam, de l'aide divine et de l'aide des anges de Dieu.
Nous y croyons et si Dieu le veut, nous verrons que Qods, malgré toutes ces inquiétudes qui sont des inquiétudes véritables, sera rendue aux musulmans, beaucoup d'entre vous le verront, que nous soyons encore là ou non. Un jour, le peuple de Palestine et le monde entier le verront. Il y a beaucoup de choses à dire mais c'est l'heure de la prière. Encore une fois, je vous remercie tous, et j'ai été ravi de vous rencontrer.

Que les salutations et les bénédictions de Dieu soient sur vous.

 

 
< Précédent   Suivant >

^