Skip to content

Galerie

Photo
Audio

Perspectives

Imam Khomeiny

Biographie
Le Guide Suprême s'entretient avec ses représentants dans les universités Version imprimable
12/07/2010

 Les responsables des bureaux de représentation du Guide suprême dans les universités ont rencontré le 11 juillet, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique. Lors de cette réunion, l'Ayatollah Khamenei a qualifié l'atmosphère actuelle des universités dans différents domaines, de tout à fait convenable et excellente. Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que les progrès et les mouvements scientifiques des universités, les activités des étudiants dans le cadre des actions du Djihad (dans les régions démunies), leur perspicacité et leur compréhension politique, leur engagement aux étapes cruciales, l'ambiance religieuse qui règne dans les universités et l'existence d'un grand nombre de professeurs croyants et soucieux de l'avenir du pays, étaient les brillantes réalités du milieu universitaire.

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la présence de religieux dans les universités et leur relation étroite avec les étudiants étaient des bienfaits de la Révolution islamique et a ajouté : «C'est une occasion importante et de grande valeur dont il faut tirer le meilleur profit. La propagande et les inquiétudes des malveillants sur l'islamisation des universités, dévoilent l'importance de la présence des ulémas dans les universités qui est un des aspects de cette islamisation »

L'Ayatollah Khamenei a évoqué la situation actuelle des universités et a déclaré que malheureusement, certains se concentraient sur des points négatifs et les exagèrent, qualifiant d'ignorant celui qui se déclare satisfait de la situation des étudiants et des jeunes dans les universités

L'Ayatollah Khamenei a déclaré que louer la situation des universités ne signifiait pas ignorer les aspects négatifs. "Toutefois, a-t-il poursuivi, les questions doivent être traitées ensemble pour pouvoir porter un jugement réaliste"
Faisant allusion au rapport de l'Hodjat-ol-islam Mohamadian, responsable des Représentations du Vali-e-Faghi dans les universités, et rappelant la nature des jeunes et des étudiants, et l'existence d'une large propagande, le Guide suprême a souligné que dans ce contexte, et tenant compte des réalités scientifiques et religieuses, la situation des milieux universitaires était tout à fait convenable et satisfaisante.

L'Ayatollah Khamenei a souligné qu'il ne fallait pas exiger des universités les choses qu'on exigeait des centres d'enseignement islamique. Son Eminence a insisté sur la nécessité de prêter attention aux questions spirituelles et idéologiques, et a déclaré : « Il faut développer les bases idéologiques chez les étudiants de telle sorte que non seulement ces visions pessimistes n'aient pas d'effet mais aussi que les étudiants soient capables d'influer sur leur milieu et d'être à l'avant-garde au niveau idéologique.

Le Leader de la Révolution a déclaré que le souci des questions spirituelles et psychologiques des étudiants renforçait leur croyance religieuse : «Il faut, par des conseils judicieux et un comportement approprié, familiariser les jeunes au rappel et à la crainte révérencielle de Dieu », a-t-il dit.

 
< Précédent   Suivant >

^