Audience accordée aux habitants de la province d'Azerbaïdjan de l'Est
17/02/2016

People of East Azerbaijan met with the Leader of the Revolution« La participation massive du peuple aux prochaines élections du parlement et de l'Assemblée des Experts mettra en échec les complots des ennemis », a fait remarquer le Guide Suprême de la Révolution islamique, le 17 février 2016, à l'occasion de l'anniversaire du soulèvement du 29 bahman 1356 du calendrier iranien (18 février 1978), lors d'une audience accordée à des milliers d'habitants de la province d'Azerbaïdjan de l'Est.

Saluant la participation massive et enthousiaste du peuple iranien à la marche du 22 Bahman, le 11 février 2016, anniversaire de la victoire de la Révolution islamique, le Guide Suprême a considéré cette participation comme un signe de la volonté, de la résistance et de l'éveil de la nation iranienne.

Réaffirmant que les prochaines élections pour l'Assemblée des experts et le Parlement islamique, le 26 février 2016, seront aussi une manifestation de la vigilance de la nation, de sa défense du régime et de la République islamique, de son indépendance et de son honneur national, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : «Par leur présence massive et éclairée, perspicace et sensible aux élections, les gens agiront contrairement aux attentes de l'ennemi ».

Soulignant la nécessité de garder vivant le souvenir des jours historiques de la Révolution islamique, et qualifiant le 22 Bahman (11 Février) de jour très important, le Leader de la Révolution islamique a déclaré : « Sur la base des rapports et des documents des centres agrémentés, la présence des gens à la marche grandiose du 22 Bahman cette année, dans tout le pays, a augmenté de façon significative par rapport aux années précédentes».

L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Cette présence accrue indique que malgré les efforts considérables du front de l'arrogance pour faire oublier la Révolution ou réduire son importance dans l'esprit du peuple, aucune faille n'a été créée dans la ferme détermination de la nation. Le peuple qui est le principal propriétaire de ce pays, doit être informé des réalités pour que les objectifs des malveillants ne soient pas réalisés. Dès le début et après la victoire de la Révolution islamique, les étrangers ont tenté d'entraver les élections en Iran. Déçus par leurs précédentes tentatives, ils ont déployés ces dernières années, toutes sortes d'efforts pour remettre en question la crédibilité des élections et s'ingérer dans les élections. Leur complots pour les élections du 26 Février 2016, a commencé avec une propagande de diffamation du Conseil des Gardiens et la remise en question de ses décisions, car ce Conseil est un des centres clés de la République Islamique, auquel les Américains se sont fortement opposés depuis la victoire de la Révolution [islamique] ».

Précisant qu'un des objectifs de l'Arrogance mondiale dans la remise en question des élections, est de priver les pays musulmans dans le monde, du phénomène unique et attractif de la démocratie religieuse, l'Ayatollah Khamenei a souligné le statut significatif du Parlement islamique, et déclaré : « En approuvant les lois, le Majlis pose les rails pour la marche du gouvernement et de l'appareil exécutif, [et] par conséquent, l'élection de députés perspicaces et compétents peut influencer la mise en place de ces rails dans le pays et son orientation. Si le Majlis recherche le bien-être des gens, la justice sociale, l'ouverture économique, le progrès de la science et de la technologie, ainsi que l'indépendance et l'honneur national, ses rails seront posés dans le sens de ces objectifs, mais si le Majlis se laisse intimider par l'Occident et les États-Unis, et défend la recherche des richesses et le luxe, ses rails seront installés dans ce sens et mèneront le pays à la misère».

Se référant aux activités ciblées des machines de propagande de l'arrogance contre l'Assemblée des experts, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « La raison de notre insistance sur la nécessité de la perspicacité, de la vigilance et de la sensibilisation de la population aux élections, est que les électeurs agissent contrairement à la volonté de l'ennemi».

Le Leader de la Révolution islamique a exhorté une fois de plus la nation iranienne à participer massivement aux prochaines élections et à défendre le régime islamique, l'indépendance et l'honneur national. Soulignant la nécessité de la vigilance vis-à-vis de ce front dangereux opposé à la nation iranienne et dominé par le réseau sioniste, l'Ayatollah Khamenei a ajouté: « Les politiques des États-Unis et de nombreux pays européens sont dominées par ce réseau, et la politique des Américains dans le dossier nucléaire, doit être évaluée dans ce contexte».

En allusion aux récentes déclarations d'un responsable américain déclarant que Washington devait empêcher les investissements étrangers en Iran, l'Ayatollah Khamenei a précisé que ces déclarations dénonçaient la profondeur de l'hostilité des États-Unis à l'encontre du peuple iranien.

Le Leader de la Révolution islamique a souligné : « Un des objectifs de ceux qui étaient impliqués dans les négociations nucléaires ces deux dernières années, et se sont véritablement engagés dans cette affaire, était une relance économique grâce à des investissements étrangers que les Américains essayent déjà de bloquer. Voilà pourquoi à maintes reprises, il a été dit que les Américains n'étaient pas fiables ».

Se référant à l'opposition des politiciens américains au slogan "Mort à l'Amérique" dans les rassemblements nationaux en Iran, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « Quand vous [les Américains] agissez de cette manière et que votre politique, passée et actuelle, indique une inimitié manifeste, quelle autre réponse pouvez-vous attendre de la nation iranienne ? Bien entendu, dans les réunions privées, ils ont le sourire aux lèvres, nous serrent la main et ont des paroles agréables, mais ces comportements sont limités aux réunions diplomatiques et privées, et ne changent rien aux réalités. La vérité est qu'après de longues discussions, la conclusion d'un accord et le règlement des problèmes, ils disent qu'ils ne permettront pas [les investissements en Iran] et menacent ouvertement d'imposer de nouvelles sanctions. Telle est la réalité des États-Unis et vis-à-vis de cet ennemi, nous ne pouvons pas fermer les yeux ni compter sur leurs paroles ».

S'adressant au peuple iranien, le Leader de la Révolution islamique a déclaré: « Chers membres de la nation iranienne! Vous êtes face à un tel élément. Par conséquent, vous devez être éveillés et vigilants».

En conclusion, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « Par la grâce de Dieu, la jeunesse du pays verra le jour où les États-Unis et même des puissances plus grandes qu'eux, ne pourront plus causer aucun tort à la nation iranienne».