Audience accordée aux mémorisateurs, récitants et maîtres coraniques
07/06/2016

Leader at annual Ramadan Quranic meetingLe Guide Suprême a reçu le premier jour du ramadan, un groupe de lecteurs pour une réunion coranique. Huit mémorisateurs, récitants et maîtres coraniques, ont fait des lectures des saints versets du Coran.

Lors de cette rencontre coranique, le Guide Suprême de la Révolution islamique, a qualifié la beauté textuelle du Coran, de miracle et de moyen pour attirer les gens vers les profonds concepts du Saint Coran. Mettant l'accent sur la nécessité du développement des réunions coraniques à travers le pays, il a déclaré que le monde aujourd'hui, avait de plus en plus besoin du Coran, ajoutant : « Si les profonds concepts du Saint Coran sont transmis aux hommes dans un langage approprié, ils auront sans aucun doute, une influence considérable, et prépareront le terrain au véritable progrès de l'humanité, parce que l'honneur, la puissance, le bien-être matériel, la perfection spirituelle, le développement des idées, la joie et la paix intérieure dépendent tous de l'application des préceptes du Coran ».

Faisant allusion au vide identitaire, idéologique et religieux qui sévit dans le monde d'aujourd'hui et rappelant les besoins de l'humanité des concepts coraniques, Son Éminence a fait remarquer : « Nous devons transmettre les concepts coraniques aux peuples du monde en consolidant les piliers de notre foi et en nous initiant au meilleur langage. Si ces concepts sont bien transmis, le Coran sera l'élément le plus influent dans le monde et ni les puissances avec tous leurs armements, ni le régime sioniste ne pourront nuire ».

Honorant la mémoire des lecteurs coraniques qui ont perdu la vie au cours de la tragédie de Mina lors du pèlerinage de l'année dernière, l'Ayatollah Khamenei a salué l'augmentation du nombre des récitants et des mémorisateurs du Saint Coran dans le pays, ajoutant : « Bien que la beauté du Coran soit un miracle, elle a pour but d'ouvrir la voie bénie et glorieuse des concepts coraniques».