Le Guide suprême a reçu le chef et les membres de l'Alliance Nationale des Chiites Irakiens
11/12/2016

Sayyed Ammar Al-Hakim and Ayatollah KhameneiS'exprimant dimanche à l'occasion d'une rencontre avec l'Hujjat-ul-Islam Ammar Hakim, chef de l'Alliance Nationale des Chiites Irakiens (ANCI), et la délégation qui l'accompagnait à Téhéran, le Guide suprême de la Révolution islamique a salué la formation de cette coalition des groupes chiites en Irak qu'il a qualifiée « d'importante ».

L'Ayatollah Khamenei a aussi insisté sur la nécessité du renforcement des bases de cette alliance, dans une perspective d'ouverture fondée sur le respect de tous les courants, de toutes les écoles religieuses et de toutes les ethnies en Irak.

Le Guide suprême a qualifiée la mission du chef, des principaux membres et des responsables des courants intérieurs au sein de l'Alliance Nationale des Chiites Irakiens de « lourde tâche » et ajouté que toute décision prise par ces derniers, aura des impacts en Irak mais aussi dans la région et dans le monde musulman.

Le Guide suprême de la République islamique d'Iran a ensuite insisté sur la défense de l'unité et de la cohésion au sein de l'Alliance chiite irakienne, seul facteur à ses yeux, permettant la réalisation des objectifs et des idéaux précieux de cette alliance.

Évoquant plus loin dans ses propos l'importance des Forces de mobilisation populaire en Irak (Hachd al-Chaabi), l'Ayatollah Khamenei les a qualifiées de «trésor immense» du peuple irakien aujourd'hui et dans l'avenir, et a appelé à leur renforcement et à leur soutien.

Le leader de la Révolution islamique a mentionné que la question de la science et de la recherche était très importante pour le progrès et le pouvoir de l'Irak, et précisé : « Le renforcement des universités et des bases de la science et de la recherche en Irak, mérite une attention particulière, d'autant plus que les Américains et d'autres ennemis de la nation irakienne ont assassiné de nombreux scientifiques de ce pays».

Le Guide suprême de la République islamique d'Iran a conseillé de ne jamais faire confiance aux États-Unis car l'objectif de la lutte contre le terrorisme à laquelle prétendent les Américains, n'est pas d'éradiquer les terroristes takfiristes mais de les utiliser pour réaliser leurs futurs projets.

Son Éminence a ajouté : « Les Américains ont toujours été opposés à la puissance des pays islamiques y compris l'Irak, nous ne devons jamais nous laisser tromper par leurs apparences et leurs sourires.

Son excellence a souligné que la Révolution islamique avait toujours conseillé au peuple iranien d'éviter de faire confiance aux États-Unis et déclaré : « Chaque fois qu'en République islamique d'Iran, nous avons suivi ce conseil, nous avons gagné et chaque fois que nous l'avons négligé, nous avons subi des pertes».

L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Actuellement, les Américains ne sont pas prêts à supporter une défaite complète des terroristes takfiris à Mossoul et en Syrie. Quand le pétrole irakien était vendu par l'intermédiaire de Daech, les Américains ne faisaient que surveiller le mouvement des pétroliers sans les cibler. Par conséquent, il ne faut jamais faire confiance aux Américains».

Le leader de la Révolution islamique a prévu pour l'Irak un avenir brillant et meilleur, et a souligné : « Le progrès de l'Irak est à l'avantage de la République islamique d'Iran et une coopération renforcée entre les deux pays, est au profit des deux parties».

À la fin de ses déclarations, l'Ayatollah Khamenei a remercié le peuple et les responsables d'Irak pour leur accueil aux pèlerins et leur hospitalité lors de la Grande marche d'Arbaeen qu'il a qualifiée de « phénomène unique ».

Remerciant le Guide suprême de la Révolution islamique pour ses recommandations et la République islamique d'Iran pour son soutien, l'Hujjat-ul-Islam Hakim a présenté ses félicitations pour les récentes victoires en Irak et en Syrie, et un rapport sur la formation de l'Alliance Nationale des Chiites d'Irak, et déclaré : « Un des résultats importants du programme de l'Alliance Nationale des Chiites Irakiens a été l'adoption de la loi d'adhésion des Hachd al-Chaabi à l'armée. Outre les votes positifs des membres de l'Alliance, cette Alliance a réussi à obtenir le soutien de nombreux représentants d'autres courants et d'autres groupes».