Discours aux représentants du gouvernement et aux participants à la Conférence sur l'unité islamique
17/12/2016

Ce qui suit est le texte intégral du discours prononcé le 17 décembre 2016 par l'Ayatollah Khamenei, ‎Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une réunion avec des responsables de la ‎République islamique, les invités étrangers de la 30ème Conférence sur l'unité islamique et les ambassadeurs des pays islamiques en poste à Téhéran. Cette ‎réunion a eu lieu au Hosseinieh « Imam Khomeiny », à l'occasion de l'anniversaire de la ‎naissance du Prophète (SAWA) et de l'Imam Sadegh (AS).‎

Au nom d'Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux

Louanges à Allah, Seigneur des Mondes, paix et salut à notre maître et prophète, Ab-al-Qassem Al-Mustafa Mohammad (AS), ses descendants infaillibles, ses compagnons élus et ceux qui les suivent jusqu'au Jour du Jugement dernier.

Je tiens à vous féliciter pour l'anniversaire du Saint Prophète, le Maître de l'univers et le Maître de toutes les créatures dans le monde - Hazrat Mohammad ibn Abdullah [l'audience récite les salawat] - et aussi pour le joyeux anniversaire de la naissance d'Hazrat Abi Abdullah al-Sadegh, petit-fils du Prophète (SAWA) et « Signe de Dieu » sur terre au temps de Son Imamat. J'espère que Dieu donnera à tous les musulmans et à toutes les personnes large d'esprit dans le monde, la bénédiction de comprendre et d'apprécier la valeur de ces évènements et de ces grandes personnalités, et d'avancer sur le chemin que ces « piliers » du monde nous ont montré.

L'importance de l'existence du Prophète est si élevée qu'Allah, le Très-Haut, la considère comme une bénédiction pour l'humanité : « Dieu a donné une grande faveur aux croyants quand Il a envoyé parmi eux un prophète d'entre eux» [Coran 3: 164]. Dans le Sahifa al-Sajjadiya, l'Imam Sajjad (paix et salutations sur lui) s'adresse à Allah, le Très-Haut, en ces termes : « Louanges à Allah qui nous a conféré une grande faveur en envoyant Mohammad, Son Messager, dont étaient dépourvues les générations et les nations précédentes » [Sahifa al-Sajjadiya, Dua 2]. Le Saint Coran et les déclarations des Imams infaillibles (AS) reconnaissent que Dieu nous a fait une grande faveur en envoyant ce grand prophète. Cela est très important. Il est « Une miséricorde pour toute la création » [Coran 21 : 107] comme le dit Allah, le Très-Haut, en référence au Saint Prophète (SAWA). Il ne dit pas que le Saint Prophète (SAWA) est une miséricorde pour un groupe de personnes ou une nation particulière dans le monde, mais «une miséricorde pour toute la création». Le prophète (as) a transmis le message qu'il avait reçu d'Allah, le Très-Haut, aux humains comme un cadeau. Cette perspicacité, ce chemin, Il les a mis à la disposition de tous les peuples dans le monde.

Bien entendu, il y a des gens qui sont puissants et possèdent beaucoup d'argent et d'or, et ne sont pas disposés à laisser les gens bénéficier de ce grand bienfait de la miséricorde divine. Ils sont opposés au pouvoir des peuples. C'est pourquoi ils se dressent contre ce mouvement divin. Dans de telles circonstances, Allah le Très-Haut, dit : « Oh Prophète, crains Dieu et n'écoute pas les incrédules et les hypocrites » [Coran 33 : 1]. Dieu lui dit qu'il ne doit pas les suivre et qu'il doit s'en méfier. Ailleurs, il dit : « Oh Prophète, combats durement contre les infidèles et les hypocrites, et sois ferme contre eux » [Coran 9 : 73]. Remarquez qu'il ordonne au Saint Prophète de combattre les incroyants et les hypocrites et non de les tuer. Le Coran ne dit pas: « Tue les infidèles et les hypocrites». Il n'est pas toujours nécessaire de tuer, mais le djihad est toujours nécessaire. Le djihad peut être un djihad politique, culturel, parfois doux, parfois dur, parfois par les armes ou par la science. Ce sont tous des formes de djihad, mais toutes ces formes de djihad sont contre un ennemi de l'humanité, contre les ennemis qui s'imposent et imposent leurs intérêts cupides à l'humanité en s'appuyant sur leur pouvoir, leur argent et leurs menaces. Faire des compromis avec eux n'a pas de sens, le Coran dit : « Crains Dieu, et n'écoute pas les incrédules et les hypocrites » [Coran 33 : 1]. Les versets du Coran sur le Saint Prophète (SAWA) et les enseignements que Dieu lui a enseignés sont nombreux, et Dieu lui enseigna pas à pas, et mot à mot, comment construire la nouvelle communauté islamique. Mon conseil à moi-même, à notre jeunesse, aux responsables des affaires religieuses et à tous ceux qui dirigent les affaires du peuple, est de prêter attention à tous ces versets et de voir tous ces concepts dans le Saint Coran. Ces concepts constituent une collection complète. Notre problème est que nous ignorons cette collection complète d'enseignements divins au Saint Prophète (SAWA), et la description que Dieu fait du Prophète. Si nous gardons cette collection complète à portée de vue, ce comportement correct et ce chemin droit que le Saint Prophète a parcouru, apparaîtront devant nous : « En vérité, Tu es sur un chemin droit » [Coran 43 : 43] Il faut trouver ce chemin droit.

Nos chers frères et sœurs en provenance de notre pays et d'autres pays, les chers invités de la «Conférence de l'Unité» et les honorables ambassadeurs des pays islamiques de diverses confessions islamiques - y compris diverses écoles chiites et sunnites - étant présents à cette réunion, et étant donné que ces déclarations seront également entendues par d'autres personnes, je juge nécessaire de dire dans cette réunion que chers frères et sœurs, aujourd'hui le monde de l'Islam souffre de graves maladies et que le remède de ces maladies est l'unité islamique.

Ce dont le monde de l'islam a besoin, est l'unité, la coopération, l'assistance et le dépassement des différences confessionnelles et idéologiques. Aujourd'hui, le projet de l'arrogance et de l'impérialisme pour le monde de l'Islam, est de l'éloigner autant que possible de l'unité qui est une menace pour eux. L'existence d'un milliard et demi de musulmans et de tous ces pays islamiques avec toutes ces ressources et ces ressources humaines extraordinaires, est une menace pour eux ! Si ces pays s'unissent et se rapprochent de leurs objectifs islamiques, les puissances mondiales ne seront plus en mesure de faire tant de tapage au sujet de leur pouvoir. Si cela se produit, les États-Unis ne pourront plus imposer leurs volontés aux pays, aux gouvernements et aux nations, et le réseau sioniste, maléfique et malveillant, ne pourra plus dominer les gouvernements et les utiliser pour réaliser ses objectifs. Ce sera le cas si les musulmans sont unis.

Si les musulmans sont unis, la Palestine ne sera plus dans la situation actuelle. Aujourd'hui, la Palestine est dans une situation difficile. Gaza et la Cisjordanie se trouvent toutes les deux, dans une situation difficile. Aujourd'hui, le peuple palestinien est soumis quotidiennement à de graves pressions. Ils [les ennemis de l'Islam] veulent faire oublier la question de la Palestine. Ils veulent, comme ils le disent, occuper par des différends internes, la région de l'Asie occidentale qui comprend nos pays - c'est-à-dire, cette région extraordinairement sensible et stratégique, en termes de géographie, de ressources naturelles et de passages maritimes. Ils veulent que les musulmans se dressent contre les musulmans, et les Arabes contre les Arabes. Ils veulent qu'ils se ciblent et se détruisent mutuellement, afin que les armées des pays musulmans - en particulier les armées voisines des sionistes - s'affaiblissent de jour en jour. C'est leur but.

Aujourd'hui, deux volontés s'opposent dans la région, la volonté d'unité et la volonté de discorde. La volonté d'unité appartient aux croyants. Le slogan d'unité et d'union musulmane provient de gens sincères qui invitent les musulmans à prêter attention à leurs points communs. Si cela se produit et si cette unité est atteinte, la situation que les musulmans connaissent aujourd'hui, changera, et leur dignité sera assurée. Actuellement, les musulmans sont tués partout, de l'Asie de l'Est, du Myanmar, jusqu'en Afrique de l'Ouest - au Nigeria et d'autres pays. Ils sont assassinés partout. Dans certains endroits, ils sont tués par des bouddhistes et dans d'autres endroits, par Boko Haram, Daech et autres. Certaines alimentent le feu de ces discordes comme les adeptes du chiisme londonien ou du sunnisme américain qui sont tous les deux identiques. Ce sont les deux lames d'une paire de ciseaux. Ils essaient de semer la division entre les musulmans. C'est le message que la volonté de discorde - qui est une volonté satanique - transmet, mais le message d'unité veut que les musulmans laissent de côté de telles discordes, se tiennent côte à côte et travaillent ensemble.

Aujourd'hui, si vous prêtez attention aux déclarations des pouvoirs arrogants et des occupants, vous verrez qu'ils poussent tous à la discorde. Depuis longtemps, la politique anglaise est de diviser pour mieux régner. C'était la politique de l'Angleterre à l'époque où elle avait un certain pouvoir. Aujourd'hui, cette politique est aussi celle des puissances matérialistes dans le monde - que ce soit les États-Unis ou dernièrement, l'Angleterre. Les Anglais ont toujours été une source de problèmes dans notre région et une source de misère pour les nations. Les coups qu'ils ont portés aux nations de cette région sont sans équivalents dans le monde. Dans le Sous-Continent Indien - qui est actuellement composé principalement de l'Inde, du Bangladesh et du Pakistan - ils ont porté des coups sévères et exercé des pressions très dures. Ils l'ont fait en Afghanistan, en Iran et en Irak de différentes façons. Le dernier exemple en date, est la Palestine où ils ont lancé ce mouvement dégoûtant et malveillant. Ils ont expulsé les musulmans de chez eux, en fait toute une nation, et les ont éloignés de leur patrie. Un pays historique, à savoir la Palestine, dont l'Histoire date de millénaires, a été détruit par cette politique anglaise. Depuis deux siècles, deux siècles plus quelques années, depuis 1800, les Anglais n'ont fait que se comporter de manière malveillante et corrompue, et menacer. C'est alors que ce responsable anglais [allusion aux déclarations du Premier ministre britannique (Theresa May) à la récente réunion du Conseil de coopération des États arabes du Golfe Persique au Bahreïn] vient dans la région et dit que l'Iran est une menace pour la région. L'Iran est-il réellement une menace pour la région ? Il faut vraiment un grand aplomb pour ceux qui sont une menace, un danger et une source de misère dans la région, se permettent d'accuser notre cher et innocent pays, mais c'est dans leur nature.

Depuis que les signes de l'éveil islamique ont émergé dans la région, les activités pour la discorde ont augmenté en nombre. Ils (les ennemis) considèrent la discorde comme un outil pour dominer les nations. Quand ils ont senti l'apparition de nouvelles idées, de nouvelles pensées islamiques, la résistance des nations, le renouveau et la vivacité des peuples, le mouvement séditieux des ennemis s'est intensifié. Depuis l'instauration de la République islamique en Iran - qui a levé le drapeau de l'Islam, soutient le Saint Coran, déclare avec fierté qu'elle mettra en œuvre l'Islam, jouit d'un grand pouvoir, d'une forte politique, de grandes capacités, et possède des forces armées et des capacités qu'elle renforce de façon quotidienne, ce mouvement séditieux (des ennemis) s'est intensifié [l'audience scande "Allahu Akbar"]. Ils ont renforcé ce mouvement séditieux pour freiner le soulèvement islamique et la résurgence de la dignité islamique. L'Islam qui provoque l'éveil des nations, est un danger pour eux, mais un islam sans gouvernement, sans armée, sans système politique, sans argent, sans nation et sans combattants, est différent et acceptable. La République islamique a une vaste superficie, une nation combattante et un peuple jeune, motivé et pieux. Elle possède de riches ressources minières, un quotient intellectuel supérieur à la moyenne mondiale et un mouvement vers la science et le progrès. Il est normal que de tels Iraniens soient un danger pour eux car ils peuvent devenir des modèles pour les nations musulmanes. Ils s'opposent à cela. Les rumeurs et les déclarations de compromis à notre sujet, ne sont que des mensonges. La violence est dans leur nature. Ces choses doivent être comprises et connues. Les nations doivent être préparées à affronter cet ennemi qui ne respecte ni la moralité, ni la religion, ni la justice, et cache son apparence naturelle de vrai sauvage.

À mon avis, la meilleure façon de se préparer aujourd'hui, est l'unité des musulmans. Les musulmans doivent éviter les discordes entre eux. À cet égard, il n'y a aucune différence entre chiites et sunnites. Toutes les confessions islamiques doivent laisser de côté et couvrir leurs différences idéologiques grâce aux nombreux liens qui existent entre elles. La sainte existence du Prophète (SAWA) est l'objet central de l'amour de toutes les nations musulmanes. Tout le monde aime le Saint Prophète (SAWA). C'est un point central. C'est le point principal. Le Saint Coran est la base des croyances de tous les musulmans. Il en est de même pour la Sainte Kaaba. Remarquez combien d'obligations religieuses et de points communs existent parmi les musulmans ! Les musulmans doivent prêter attention à ces points communs et identifier les éléments et les agents des ennemis et de l'arrogance. Malheureusement, cet ennemi dit ouvertement : «Vous êtes ennemis les uns des autres. Ce pays est une menace pour vous ». Cela signifie que vous êtes leur ennemi et qu'ils sont le vôtre ! Il est normal que l'ennemi dise des choses pareilles mais pourquoi ceux qui les entendent - ceux qui vivent et gouvernent sous une apparence islamique et sous un titre islamique - l'acceptent-ils ? Pourquoi confirment-ils ce que dit l'ennemi ? Pourquoi les perspectives de certains pays de la région sont-elles identiques aux perspectives des ennemis jurés de l'Islam et de l'Ummah islamique ?

Je tiens à dire à notre peuple - aux chers Iraniens qui ont subi des épreuves difficiles pendant les années qui ont suivi l'établissement de la République islamique et pendant les années révolutionnaires qui ont conduit à la République islamique et à la Révolution - qu'ils ne doivent pas abandonner ce chemin qui est le chemin de notre magnanime Imam Khomeiny et le chemin de notre Révolution. Vous devez suivre ce chemin et ne pas l'abandonner. La dignité dans ce monde et dans l'Au-delà, dépend de ce chemin qui est le chemin du Saint Coran et de l'Itrat [les Membres de la Maison du Saint Prophète (SAWA)], le chemin des lois divines, de la lutte contre les ennemis et du courage dans la déclaration et la défense de la Vérité. C'est un chemin qui assurera la réussite dans ce monde et dans l'au-delà, si notre peuple le suit et heureusement, il l'a suivi jusqu'à aujourd'hui, à côté des responsables du pays. C'est ce qui se passera si ce chemin et ce combat continuent et les autres musulmans dans le monde, en bénéficieront également. Nous invitons tous les gouvernements et pays musulmans à se soutenir et à s'entraider les uns les autres. C'est une invitation qui est à l'avantage de tout le monde.

J'espère qu'Allah le Très-Haut, octroiera Ses bontés, Ses bénédictions et Sa miséricorde à tous les membres de l'Ummah islamique et à tous les pays et nations islamiques, et j'espère qu'Il aidera cette région à se débarrasser des ennemis malveillant, in-cha-Allah.

Avec mes salutations et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !