03/02/2016
Le Guide suprême a rappelé que la lutte avait continué au cours de ces 37 dernières années mais qu'aujourd'hui, en raison des nouvelles méthodes très complexes des ennemis, de l'espace cybernétique et des influences culturelles, idéologiques, sociales et anti-sécuritaires, cette lutte avait pris une tournure plus dure et plus délicate.
02/02/2016
Le Guide suprême a rendu ensuite hommage aux athlètes qui se comportent dignement dans les milieux sportifs soulignant que voir un athlète refuser de se présenter face à un rival sioniste, ou une sportive avec le hijab islamique se tenir debout sur le podium, est plus glorieux qu'écouter l'hymne national ou voir le drapeau de l'Iran hissé au sommet après un championnat.
31/01/2016
Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a remis la Médaille de Fath (CONQUÊTE) à l'amiral Fadavi et quatre autres des commandants de haut rang des Forces marines du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), qui, par leur réaction à point, louable et courageuse, avaient intercepté des navires américains entrés sans autorisation dans les eaux territoriales de l'Iran, le 12 Janvier 2016.
30/01/2016
Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, ‎l'honorable Ayatollah Khamenei, s'est rendu au ‎‎mausolée de l'Imam Sayed Rouhollah Khomeiny pour rendre hommage au feu Fondateur de la ‎République islamique d'Iran. Lors de cette visite effectuée, samedi le 30 janvier, au seuil de la ‎Décade de Fajr [les dix journées (de 2 à 11 février) de célébration de la victoire de la Révolution islamique en 1979, qui débutent avec le retour historique de l'imam Khomeiny en Iran islamique]. L'Ayatollah Khamenei s'est ‎également rendu sur les tombeaux des martyrs de la Révolution pour saluer ‎leur âme et leur ‎mémoire.‎
24/01/2016
L'Ayatollah Khamenei a reçu les patrouilleurs du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI) et déclaré que cette action louable des forces du CGRI venait de leur foi et de leur courage, et avait été entreprise au bon moment. L'Ayatollah Khamenei a ajouté que la capture de ces marins américains était une volonté de Dieu qui avait introduit les Américains dans nos eaux pour qu'ils soient arrêtés, les mains sur la tête, grâce à cette réaction opportune.
23/01/2016
Le Guide suprême a souligné que les Américains et les Occidentaux insistaient sur l'utilisation du terme "État islamique" pour se référer à certains groupes terroristes et ajouté : « Cette vision est une insulte aux musulmans et prépare indirectement le terrain pour renforcer ces groupes au lieu de résoudre le problème ». Qualifiant de duperie, les allégations américaines sur une coalition anti-terroriste, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que l'approche adoptée par les Américains sur ce genre de questions, n'avait jamais été sincère.
20/01/2016
Évoquant la véritable nature du gouvernement américain, le Guide suprême de la Révolution islamique a noté que les évènements actuels dans la région, avaient mis en évidence les anciens objectifs des Américains au sujet de la nécessité de créer un nouveau Moyen-Orient. « Leur nouveau Moyen-Orient est celui de la guerre, du terrorisme, du fanatisme et des conflits internes et interreligieux », a ponctué le Guide suprême de la Révolution islamique.
11/01/2016
« L'Islam est non seulement pour l'art mais l'encourage», a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique lors d'une audience accordée le 11 janvier 2016, aux organisateurs de la Conférence nationale sur la Jurisprudence et l'art. L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a estimé que l'argumentation des directives et des points de vue de la jurisprudence islamique sur les sujets liés à l'art, nécessitait une connaissance approfondie du Faqih sur l'art et ses limites.
09/01/2016
Le Guide suprême a déclaré que contrairement aux révolutions française et russe, qui ont déraillé et se sont effondrées, la Révolution islamique d'Iran avait réussi à se maintenir à la hauteur de ses principes. "La Révolution islamique d'Iran est la seule révolution qui a réussi à rester sur ses principes et ses idéaux initiaux".
05/01/2016
L'Ayatollah Khamenei a dénoncé la politique d'isolement des combattants afghans ces dernières années, et déclaré : « Il s'agit d'une politique erronée d'isoler les combattants afghans sous des appellations de « seigneurs de guerre » car dans un pays qui risque d'être agressé par les étrangers et est menacé par les dissensions intérieures, c'est peuple lui-même, qui doit se préparer à le défendre dans un esprit de combativité». L'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'incapacité de se défendre permettrait aux étrangers de s'infiltrer dans le pays et de s'ingérer dans les affaires. Son Éminence a ensuite fait allusion au massacre des civils par les États-Unis en Afghanistan.
04/01/2016
Guide suprême : "Des hommes forts et compétents ont émergé un peu partout dans le monde, grâce à la pensée islamique authentique qui s'est propagée comme un parfum et une brise. C'est pour contrer cette réalité que les ennemis de l'islam prennent la République islamique d'Iran pour cible de leurs bombardements politiques et propagandistes".
03/01/2016
« Sans aucun doute, le sang de ce martyr, versé injustement, portera ses fruits et la main divine le vengera des dirigeants saoudiens ». L'Ayatollah Khamenei a appelé le monde à prendre ses responsabilités et à réagir à ce crime abject et aux crimes identiques, commis par le régime saoudien au Yémen et à Bahreïn.
29/12/2015
« La responsabilité la plus importante du monde de l'islam est de répandre la spiritualité de l'islam dans le monde et d'instaurer la nouvelle civilisation islamique qui ne signifie en rien, l'agression des autres pays ni l'imposition de notre culture mais la présentation de la voie juste, est celle des religieux et des intellectuels qui ne sont pas tournés vers l'Occident, non des gouvernements corrompus. La civilisation occidentale si elle présente certains intérêts au niveau des technologies n'a pas apporté le bonheur ni la justice. Cette civilisation est corrompue au niveau moral et vide au niveau spirituel », a dit le Guide suprême.
26/12/2015
Le Guide suprême de la Révolution Islamique d'Iran, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a rendu visite à quelques-unes des familles chrétiennes de "martyrs" à l'occasion des fêtes de Noël. Le site officiel de l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei a publié une photo de l'une de ces visites à des familles chrétiennes de Téhéran : on y voit l'Ayatollah Khamenei consulter un document assis aux côtés d'une femme âgée, avec en toile de fond un petit sapin de Noël et un portrait de son fils "martyr" tué pendant la guerre Irak-Iran (1980-1988). « L'effort des soldats prend racine dans l'effort des mères », est-il inscrit en persan sur cette photographie.
21/12/2015
Lors de sa rencontre avec les organisateurs du Festival International de Poésie religieuse, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a insisté sur l'importance de la poésie dans les centres d'enseignement islamique et dans la pensée de grands érudits chiites, et déclaré : « L'attention à la poésie et être un bon poète ne sont pas contradictoires avec les études dans les centres islamiques ».
01/12/2015
« La politique de la République islamique d'Iran repose sur le développement des coopérations avec toutes les nations du monde », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei lors de sa rencontre, le 1er décembre 2015 à Téhéran, avec Viktor Orbán, Premier ministre hongrois.
29/11/2015
30 novembre 2015 Lors de son cours de jurisprudence supérieure le 30 novembre 2015, l'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'école des Ahl-ul-Bayt (as) était un mélange d'amour et de raison, et que la grande marche d'Arbaïn faisait sans aucun doute partie des rituels divins. « Ceux qui ont l'occasion de participer à cette marche doivent en être reconnaissants, je les envie et j'aimerais vraiment y participer aussi. La possibilité de créer cette relation avec les membres de la famille prophétique est une des particularités du chiisme qui allie certitude intérieure, foi véritable, amour et affection. Il faut cependant que les pèlerins qui participent à ce mouvement, respectent les règlements établis par le gouvernement pour la sortie du territoire », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique.
29/11/2015
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que la victoire étonnante de la nation iranienne dans la Défense sacrée et l'échec de l'ennemi dotée d'équipements et de soutiens militaires et politiques, était un autre exemple du miracle des ressources humaines. «Aujourd'hui, les capacités et les progrès du peuple et des Forces armées de la République islamique d'Iran se sont multipliés et par conséquent, l'accès à un avenir plus brillant et conforme à la dignité de la nation iranienne est possible grâce à la résistance, la volonté et l'espoir en l'avenir», a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution islamique.
25/11/2015
« En plein conflit contre l'Arrogance mondiale, la nation iranienne se trouve sur un front en quête d'identité et d'indépendance, et ne cessera jamais de défendre les opprimés notamment la nation palestinienne et l'intifada de Cisjordanie. L'Iran ne peut pas rester les bras croisés dans la lutte opposant le front de l'Arrogance au front des valeurs et de l'indépendance. Les positions de la République islamique d'Iran vis-à-vis des différentes questions notamment la cause palestinienne et la crise du Bahreïn, du Yémen, de Syrie et d'Irak, sont totalement transparentes et logiques », a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
25/11/2015
lors d'une rencontre avec le Président bolivien Evo Morales, l'Ayatollah Khamenei a salué la résistance héroïque de la Bolivie et d'autres pays latino-américains face à la tyrannie du front de l'arrogance, réitérant que la politique dangereuse des États-Unis dans le monde en général, et en particulier en Amérique latine, consistait à changer l'identité des jeunes. « Il nous incombe de résister à cette politique hégémonique en renforçant les volontés et en augmentant les relations et la coopération», a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique.
24/11/2015
Lors d'une rencontre avec le Président irakien, Fouad Massoum et la délégation l'accompagnant à Téhéran, l'Ayatollah Khamenei, a qualifié de profondes les relations des peuples iranien et irakien, rappelant qu'il s'agissait de relations supérieures à des relations de voisinage. Insistant sur la préservation de l'unité nationale en Irak, il a ajouté : « Le peuple irakien est un grand peuple à l'Histoire ancienne et jouissant d'un potentiel très important dans sa jeune génération puissante et vigilante. Il faut exploiter ce potentiel convenablement pour conduire l'Irak à la place qui lui revient ».
24/11/2015
Lors d'une rencontre avec M. Abdelmalek Sellal, Premier ministre algérien, le Guide suprême de la Révolution islamique, a rappelé les visions et les positions politiques similaires que partagent la République islamique d'Iran et l'Algérie vis-à-vis d'un grand nombre d'affaires régionales et internationales, avant de souhaiter un développement des relations économiques bilatérales dans un proche avenir, grâce à la commission conjointe irano-algérienne. « Outre la similitude de nos points de vue politiques, le peuple d'Iran a toujours eu une image positive du pays et du peuple algérien en raison des efforts de la nation algérienne contre le colonialisme au cours de la révolution algérienne », a rappelé l'Ayatollah Khamenei.
23/11/2015
L'Ayatollah Khamenei a qualifié l'insistance des Américains pour le départ de Bachar el-Assad - Président légalement élu par le peuple de Syrie - de politique faible de Washington précisant : «Dans une élection nationale et publique, le Président de la Syrie a gagné le vote de la majorité des électeurs de différentes tendances politiques, religieuses et ethniques, par conséquent, les États-Unis n'ont pas le droit d'ignorer les voix et le choix du peuple de Syrie. Toute solution pour la Syrie doit être élaborée avec l'accord du peuple et des responsables de ce pays ».
23/11/2015
Lors d'une rencontre avec le Président nigérian Mouhamadou Buhari, l'Ayatollah Khamenei a souligné que le renforcement de la coopération entre les pays islamiques pour défendre l'identité de l'Islam et des musulmans, était une nécessité primordiale. « Les prétendues coalitions mondiales de lutte contre les courants terroristes ne sont nullement fiables, car des éléments saboteurs notamment les États-Unis, sont impliqués dans l'émergence et le soutien aux terroristes de Daech », a-t-il affirmé.
23/11/2015
Lors d'une rencontre avec Nicolas Maduro, l'Ayatollah Khamenei, a salué la résistance et le mouvement inspirateur du Venezuela face aux politiques de l'Arrogance qui se sont abattues tel un fléau néfaste, sur l'Humanité toute entière, ajoutant que la seule voie pour le progrès et la victoire des pays indépendants, était la résistance et le soutien du peuple dans cette « guerre des volontés ».
23/11/2015
Lors d'une rencontre à Téhéran, avec le Président du Turkménistan Gurbanguly Berdimuhamedov, l'Ayatollah Khamenei a évoqué les relations étroites et amicales entre les deux pays et leurs nombreuses capacités pour un développement de la coopération bilatérale et la résolution des crises dans la région, et a souligné : « La voie permettant de lutter contre les courants terroristes et d'empêcher leur infiltration, est de favoriser la participation du peuple aux activités islamiques et de renforcer les mouvements intellectuels islamiques, modérés et rationnels.
11/11/2015
Guide suprême: " L'étape la plus difficile dans l'enrichissement de l'uranium est l'obtention d'un enrichissement à 20% alors que l'obtention de niveaux plus élevés jusqu'à 99% est très facile d'où la crainte de l'Occident. Si les Occidentaux nous avaient livré du combustible à ce moment-là pour le réacteur de recherches de Téhéran, nous n'aurions jamais essayé d'enrichir de l'uranium à 20% ".
03/11/2015
Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, a déclaré que le progrès et la puissance de la nation iranienne avaient poussé les ennemis à s'assoir à la table des négociations nucléaires avec les Iraniens: " Même au cours des négociations nucléaires, les Américains ont opté pour des mesures hostiles dans l'espoir d'entraver les progrès de la nation iranienne. Les Américains ont au fur et à mesure, compris que c'étaient les convictions religieuses de la nation iranienne qui l'aidaient à tenir tête à l'arrogance. C'est la raison pour laquelle, ils ont pris pour cible, par de nouveaux moyens, les convictions et les valeurs religieuses de la nation mais les élèves, les étudiants et les jeunes iraniens sont bien capables de neutraliser ce complot ".
01/11/2015
En allusion à la vaste campagne des étrangers sur un revirement imposé ou volontaire de la diplomatie iranienne, l'Ayatollah Khamenei a déclaré : « Il s'agit d'une fausse analyse des Occidentaux qui ne peuvent supporter que la diplomatie de la République islamique se dresse comme un barrage solide, du moins à l'échelle régionale, devant les puissances hégémoniques surtout les États-Unis qui voudraient faire cavalier seul et rêvent de la changer ».
19/10/2015
L'Ayatollah Khamenei a affirmé que la tragédie de Mina où 7000 musulmans ont péri, a été pénible et inattendue, et ne doit pas être oubliée. Il a critiqué le silence de certains pays musulmans après la tragédie de Mina estimant que les gouvernements occidentaux et les organisations hypocrites qui prétendent défendre les droits de l'Homme et qui parfois, se soulèvent pour la mort d'une seule personne et se livrent à un véritable tapage à l'échelle mondiale, ont choisi dans cette affaire le silence pour sauvegarder les intérêts d'un État qui est leur allié [l'Arabie saoudite].
14/10/2015
« L'ennemi est contrarié par notre insistance sur les objectifs et les mots d'ordre de la Révolution. Démentir les acquis scientifiques et décourager les jeunes sont un acte de trahison vis-à-vis de l'Iran», a souligné l'Ayatollah Khamenei avant d'ajouter : « L'acquisition d'une position scientifique prééminente parmi les 200 pays du monde est un des acquis de la Révolution islamique. Cet Iran qui a atteint une position scientifique si élevée, a été soumis pendant plus de trois décennies, à une guerre imposée, aux pressions politiques et aux sanctions économiques».
12/10/2015
Se référant aux aspects complexes et aux dangers de ce combat qui sont beaucoup plus nombreux que ceux de la guerre militaire, il a souligné : « Contrairement à la guerre militaire, la guerre idéologique et d'influence n'est ni manifeste ni compréhensible ni palpable. Elle frappe même parfois sans que la société cible enlisée dans la torpeur, n'en ressente les coups. Les conflits militaires réveillent en général, les sentiments des populations et soudent le peuple, alors que la « guerre idéologique » élimine les motivations de combat et prépare le terrain aux divergences».
07/10/2015
« Les puissances colonialistes ont des plans très dangereux pour la région, et n'hésitent pas à utiliser des équipements très dangereux et à recourir à des méthodes inhumaines pour massacrer les civils innocents. Leurs allégations de défense des droits de l'Homme et des droits des citoyens sont à 100%, montées de toutes pièces». L'Ayatollah Khamenei a déclaré que le raid aérien contre un hôpital en Afghanistan et le massacre des peuples de Syrie, d'Irak, du Yémen, de Palestine et du Bahreïn étaient des exemples des crimes abominables que commettent les puissances mondiales.«Aujourd'hui, les plus grands dangers qui menacent le monde sont l'hypocrisie et les mensonges de ces prétendus avocats des droits de l'Homme», a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution islamique.
07/10/2015
Lors de l'audience accordée au QG du Congrès des martyrs de la province de Chahâr-Mahâl Bakhtiyari, qui avait eu lieu le mardi 5 octobre, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les complots et la campagne d'envergure culturelle, idéologique et politique de l'ennemi via tous les moyens dont il dispose, contre la Révolution islamique, et a souligné : « ébranler les convictions religieuses et politiques et essayer de recruter les jeunes actifs et doués aux différents niveaux comptent parmi les plans de l'armée politique et culturelle de l'ennemi ».
30/09/2015
L'Ayatollah Khamenei a ajouté: « Les forces armées doivent accélérer leurs progrès et augmenter leur niveau de préparation afin que les ennemis n'osent même pas imaginer une agression ».
29/09/2015
Le Commandant en chef des Forces armées iraniennes, faisant allusion au drame de Mina, a déclaré que la disparition de milliers de pèlerins et en particulier de centaines de pèlerins iraniens était une véritable tragédie pour la nation iranienne.
27/09/2015
L'Ayatollah Khamenei a précisé : «Cette affaire ne sera pas oubliée et les nations vont la poursuivre, les Saoudiens sont tenus de reconnaitre leurs responsabilité et de présenter leurs excuses à la communauté islamique et aux familles en deuil.»
20/09/2015
A l'occasion de la semaine de la Défense Sacrée l'Ayatollah Khamenei, a accordé le 20 septembre 2015, une audience à un groupe de mutilés et d'anciens combattants paraplégiques de la guerre imposée, et à leurs familles.
16/09/2015
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, le 16 septembre 2015, lors d'une audience accordée aux commandants et membres du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, a qualifié cet organisme de grande bénédiction divine et de gardien perspicace et lucide de la Révolution islamique, dans les questions intérieures et extérieures.
09/09/2015
Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei, dans une rencontre le 8 septembre 2015, avec des milliers de personnes issus de différentes couches sociales, a mis en garde contre les efforts trompeurs des Etats-Unis pour s'infiltrer d'une manière ou d'une autre, dans le pays.