28/10/2014
« L'unité et la fraternité inter-musulmane figurent parmi les principes religieux, sur lesquels insiste la République islamique d'Iran, en toutes circonstances. L'unité islamique ne signifie pas renoncer à ses croyances religieuses par les différents groupes politiques. L'«Unité», qui constitue la principale devise de la République islamique d'Iran, veut dire que les Musulmans de l'Ummah islamique ne doivent pas se livrer à des actes d'hostilité les uns envers les autres, mais, par contre, qu'ils doivent se soutenir, dans le traitement des questions mondiales importantes », a souligné l'honorable Ayatollah Khamenei.
23/10/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a dirigé, ce jeudi, la prière mortuaire lors des funérailles de l'ayatollah Mohammad-Reza Mahdavi Kani, auxquelles a participé une foule immense de personnes en deuil, y compris un grand nombre de hauts dignitaires religieux, de fonctionnaires d'État et de militaires. « L'Ayatollah Madhavi Kani était un savant religieux et un homme politique honnête et sincère », avait affirmé l'Ayatollah Khamenei dans son message de condoléances à l'occasion du décès de l'Ayatollah Mohammad-Reza Madhavi Kani, Président de l'Assemblée des experts.
22/10/2014
« L'avenir du pays dépend du renforcement de la capacité scientifique. Dans une économie basée sur les ressources souterraines, le besoin d'avoir recours aux élites ne se fera pas sentir et le pays ne réalisera pas de progrès. L'Iran doit être dirigé par l'intelligence et le talent des jeunes, la science et le savoir-faire. Dans ce cas, aucune puissance, dans le monde, ne pourra s'amuser avec l'économie du pays », a affirmé le Guide suprême de la Révolution islamique.
21/10/2014
Le Guide suprême a qualifié de juste et sage, la politique suivie ces dernières années, de ne pas autoriser l'usage du territoire irakien contre la Syrie. « La situation actuelle de la région est la conséquence des attitudes irresponsables des puissances étrangères et de certains pays de la région envers la Syrie, auxquelles il faut résister avec une détermination résolue », a-t-il précisé.
16/10/2014
« Le mouvement de résistance doit renforcer de jour en jour sa préparation et ses ressources énergétiques à l'intérieur de la bande de Gaza", a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, lors d'une réunion ce jeudi à Téhéran, avec Ramadan Abdullah, secrétaire général du Djihad islamique de Palestine. Il a précisé que les groupes de Résistance en Palestine devaient renforcer leurs capacités de défense face à une nouvelle et éventuelle agression du régime sioniste.
13/10/2014
L'Ayatollah Khamenei : " l'émergence des organisations terroristes en Irak et en Syrie, comme Al-Qaïda et Daech, qui font partie des politiques de l'Occident, illustrent les conspirations qui visent à semer la discorde, au sein de l'Ummah islamique, et à contrer la République islamique. Mais ceux qui ont créé Daech et Al-Qaïda, dans le cadre de leur politique fractionnelle, et pour faire face à la République islamique, paient très cher, aujourd'hui, leur comportement ".
24/09/2014
En allusion à la formation d'un vaste front militaire composé de pays occidentaux et orientaux et des pays de la région qui leur sont stipendiés, face à l'Iran, lors de la guerre imposée, l'Ayatollah Khamenei a dit : « L'intention de ce vaste front était d'affaiblir et de discréditer l'Ordre islamique, en le préoccupant avec des difficultés internes, et de préparer ainsi le terrain à l'effondrement de la Révolution islamique. Mais malgré le manque de possibilités et d'équipements, l'Ordre islamique et le peuple iranien ont résisté face à ce front, sortant victorieux et glorieux de ce champ de bataille.
15/09/2014
Le Guide suprême de la Révolution Islamique a qualifié de « vaines » et « ciblées » les déclarations des autorités américaines au sujet de la formation d'une coalition pour la lutte contre Daech, et dénoncé le caractère mensonger et contradictoire des déclarations, des prises de positions et des attitudes des autorités américaines au sujet de l'invitation à l'Iran pour rejoindre la coalition anti-Daech. Il a souligné que la République islamique d'Iran avaient déjà fait remarquer son opposition explicite à toute coopération avec les Etats-Unis dans la lutte contre l'ISI.
10/09/2014
Parmi ces personnalités, citons le Cheikh Naim Qassem, adjoint du secrétaire général du Hezbollah, qui a rendu visite au Guide suprême à l'hôpital en tant que représentant de Sayed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, et a prié pour la santé et la durée de vie de Son Eminence.
09/09/2014
Quelques-uns des fonctionnaires de hauts rangs et des hautes personnalités de la République islamique, dont : l'ayatollah Amoli Larijani, l'ayatollah Hashemi Rafsandjani, Hujjat ul-Islam Sayed Hassan Khomeiny, Ali Larijani et M. Ahmadinejad ont rendu visite à l'Ayatollah Khamenei, hospitalisé à la suite d'une opération chirurgicale de la prostate. Ils ont exprimé leur satisfaction quant à l'état général du Guide suprême de la Révolution et ont prié pour sa santé et sa durée de vie.
08/09/2014
Sayed Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah libanais, s'est renseigné par une conversation téléphonique sur la santé de l'Ayatollah Khamenei, du Guide suprême de la Révolution islamique. Selon le rapport du site Web du Bureau du Guide suprême, Sayed Hassan Nasrallah a exprimé sa satisfaction de la santé du Leader et a prié Dieu pour son rétablissement le plus rapide.
08/09/2014
Le président iranien Hassan Rouhani, a rendu visite à l'Ayatollah Khamenei qui a subi aujourd'hui une opération de la prostate dans un hôpital public de Téhéran. Se référant à son voyage à l'étranger prévu cet après-midi, le président Rouhani a dit qu'il aurait préféré rester à Téhéran mais que le Guide suprême avait déclaré que les travaux devaient se poursuivre comme prévu.
08/09/2014
Dr Marandi, chef de l'équipe médicale du Guide suprême, a exprimé sa satisfaction après une opération chirurgicale de la prostate et a dit : « Cette intervention chirurgicale a été effectuée sans anesthésie générale et sous anesthésie locale, et l'état de santé du Guide suprême est tout à fait satisfaisant».
08/09/2014
L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei a subi une opération chirurgicale de la prostate avec succès dans un hôpital public de Téhéran. Le Guide suprême, parlant à un journaliste dans la matinée du lundi 8 septembre 2014, a déclaré qu'il devait subir une opération chirurgicale et qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter.
07/09/2014
Le Guide suprême a précisé : « Les musulmans doivent, avec vigilance et solidarité, déjouer les ruses et les stratagèmes de l'ennemi. Ostraciser des musulmans, dans la situation actuelle, est une des armes des ennemis de l'Islam pour diviser les musulmans et semer entre eux la méfiance, dans le but de distraire l'opinion publique de la cause palestinienne, ce qui profite au régime sioniste. La cause palestinienne est la principale question du monde de l'Islam dont il faut tenir compte lors du Hadj ».
04/09/2014
Le Guide suprême a déclaré que l'Occident avait réalisé que la guerre n'était plus la solution idéale assurant qu'un nouvel ordre mondial était en train de se frayer un chemin et que l'Iran devait multiplier sa force pour jouer son rôle dans la constitution de ce nouvel ordre mondial.
27/08/2014
L'Ayatollah Khamenei a souligné qu'une position ferme et franche sur des questions comme celles de la Palestine, de Gaza, de la Syrie, de l'Irak, des Takfiris, du régime sioniste et des ingérences des États-Unis, était dans l'intérêt de la République islamique d'Iran et ne contredisait pas le langage de la diplomatie et la volonté de dialogue.
24/07/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique, a rendu visite, à l'après-midi du dimanche, à l'Ayatollah Mohammad Réza Mahdavi Kani, président de l'Assemblée des Experts, hospitalisé dans l'un des hôpitaux de Téhéran. Lors de la visite, les médecins ont informé le Guide suprême de l'état de santé de l'Ayatollah Mahdavi Kani. L'Ayatollah Khamenei a prié Dieu pour que le président de l'Assemblée des Experts retrouve sa santé.
14/08/2014
Son Eminence a souligné que l'interaction avec le régime sioniste était totalement dénuée de sens dans la pensée diplomatique iranienne. Se référant à la question des négociations avec les Américains, il a dit : « Tant que les conditions actuelles - c'est-à-dire, l'inimitié des Etats-Unis et les déclarations hostiles du Congrès et du gouvernement américain contre l'Iran - continuent, l'interaction avec eux n'a pas de sens. »
23/07/2014
« La résistance ferme et armée des Palestiniens et son extension en Cisjordanie sont la seule solution pour faire face au régime sioniste » a affirmé l'Ayatollah Khamenei, Guide Suprême de la Révolution islamique. «Cette situation est le résultat de la politique de violence et de «poigné de fer» appliquée à maintes reprises et avec fierté, par ce régime factice et illégitime, durant les 66 ans de son existence », a-t-il dit.
14/07/2014
Rappelant que l'affaire de Gaza est vraiment tragique et émouvante et que le régime sioniste commet ces crimes en abusant de la léthargie du monde de l'Islam, le Guide suprême de la Révolution islamique a émis l'espoir que le massacre des Palestiniens par les sionistes occupants, puisse réveiller les peuples et les États islamiques pour qu'ils mettent de côté leurs différends et qu'ils s'unissent.
12/07/2014
« Pour la disparition d'un animal dans un coin perdu, ils mènent des campagnes de propagande mais pour la récente attaque du régime sioniste et la mort de plus de centaines d'innocents pour la plupart des enfants, non seulement ils ne manifestent aucun souci mais les États-Unis et la grande Bretagne en plus, soutiennent officiellement ces attaques », a fait remarquer le Guide suprême, avant d'ajouter : « La vérité du monde aujourd'hui est le soutien tous azimuts et éhonté des puissances hégémoniques aux mauvaises actions, à la corruption et à la vilénie parce qui servent leurs intérêts, et leur opposition sauvage à toute pureté et sacralité quand elles ne servent pas leurs intérêts».
06/07/2014
Au sujet des informations sur une éventuelle attaque israélienne contre l'Iran que les États-Unis auraient empêchée, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Si cela est vrai, la raison de l'opposition des États-Unis est qu'ils ne jugent pas bénéfique une telle agression. La République islamique d'Iran avertit fermement que toute attaque militaire contre l'Iran ne sera dans l'intérêt de personne ! ».
06/07/2014
L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a fait un don pour la libération de prisonniers enfermés pour dettes. À l'occasion de la 26ème cérémonie pour la libération de prisonniers nécessiteux pendant le mois de Ramadan 2014, le Guide suprême de la Révolution islamique a alloué à cet effet une somme d'1.5 milliards de Rials [60,000 $]. Cette cérémonie est organisée chaque année durant le mois sacré du Ramadan, en présence d'un certain nombre de responsables et de philanthropes, pour la libération de détenus emprisonnés pour dettes.
01/07/2014
« Grâce au progrès scientifique, les sanctions imposées par l'Occident à l'Iran ont été contrecarrées à court terme », a déclaré le Guide suprême, tout en rappelant que l'ennemi voulait humilier la nation iranienne par ces sanctions et que la poursuite du mouvement scientifique national avait fait échouer cet outil des Occidentaux.
29/06/2014
faisant allusion aux propos perspicaces et judicieux de l'Imam Khomeiny sur l'Islam "américain" et l'Islam pur de Mohammad (que le Salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que l'Islam "américain", même s'il a une apparence et un qualificatif islamiques, s'accorde avec le sionisme et l'athéisme, se soumet au pouvoir des orgueilleux et poursuit les objectifs des États-Unis et de l'arrogance mondiale.
28/06/2014
L'Ayatollah Khamenei : «Aujourd'hui, les ennemis de l'Islam ont misé sur le déclenchement de guerres internes au sein des nations afin de dresser les gens les uns contre les autres, pour des raisons tribales et confessionnelles. Les résidus du régime de Saddam et une poignée de gens ignorants commettent des crimes et les ennemis qualifient la situation de « guerre entre chiites et sunnites ». Ce n'est qu'un espoir illusoire. Ils se réfèrent à tort aux événements en Irak et parlent d'une guerre entre chiites et sunnites, alors qu'il s'agit d'une guerre entre le terrorisme et les ennemis du terrorisme, entre ceux qui défendent les projets américains et occidentaux et les partisans de l'indépendance des nations, entre les valeurs humaines et la brutalité et la sauvagerie ».
22/06/2014
Guide suprême: « Ce à quoi nous assistons en Irak n'est pas une guerre entre chiites et sunnites mais bien autre chose. En effet, en utilisant comme pions les résidus du régime de Saddam et les takfiris fanatiques, comme infanterie, le front de l'arrogance cherche à déstabiliser l'Irak, à détruire sa sécurité et à menacer l'intégrité territoriale de ce pays. La querelle principale se déroule entre ceux qui veulent que l'Irak devienne un camp étatsunien et ceux qui souhaitent son indépendance ».
17/06/2014
J'ai lu ce livre avec un double sentiment de tristesse et de fierté, versant parfois des larmes lors de ma lecture. J'ai ressenti une grande admiration pour la patience, la diligence, la pureté et l'authenticité décrites dans ce livre, et aussi pour l'art sublime de l'auteur dans la description de la beauté et de la laideur, de la joie et de la tristesse. Les souvenirs des Moudjahids et des prisonniers de guerre sont des trésors énormes et précieux qui enrichissent l'Histoire et nous offrent d'innombrables leçons et enseignements. C'est un grand service d'extraire ces souvenirs de l'esprit et de la mémoire, et les confier à la plume, à l'art et au théâtre.
09/06/2014
Guide suprême : « Notre but n'est pas de ne pas apprendre des autres mais d'apprendre si cela est nécessaire, sans accepter de fausses valeurs et de fausses idées. Aujourd'hui, nous maitrisons certaines des technologies les plus sophistiquées et les plus avancées du monde, ce qui est une source d'honneur et de gloire, mais certains de ces progrès ont été déjà réalisés par les scientifiques d'autres pays, par conséquent, nous devons rechercher de nouveaux produits scientifiques que la connaissance humaine n'a jusqu'à présent, pas réussi à produire et qui n'ont pas de conséquences négatives pour l'humanité ».
05/06/2014
Ayatollah Khamenei a rendu visite, ce jeudi, à l'Ayatollah Mohammad Réza Mahdavi Kani, président de l'Assemblée des Experts, hospitalisé dans l'un des hôpitaux de Téhéran. Lors de la visite, les médecins ont informé le Guide suprême de l'état de santé de l'ayatollah Mahdavi Kani. L'Ayatollah Khamenei a prié Dieu pour que le président de l'Assemblée des Experts retrouve sa santé le plus tôt possible.
03/06/2014
Le Guide Suprême de la Révolution islamique a précisé : « A présent, la politique des ennemis de ‎l'Islam consiste à déclencher des guerres civiles et fratricides au sein des ‎pays islamiques et certains pays islamiques qui ne se rendent malheureusement pas compte de cette ‎politique néfaste, sont prêts à lutter contre leurs frères musulmans et même à ‎coopérer avec le régime sioniste ».‎
02/06/2014
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'attitude éhontée du régime sioniste qui prend d'ailleurs de plus en plus d'envergure, était la conséquence de l'absence de relations saines entre les pays de la région, précisant : « La République islamique d'Iran a toujours été tolérante dans ses relations avec les pays voisins». Il a également souligné : « L'élargissement des relations entre le Koweït et l'Irak sont dans l'intérêt de toute la région » et au sujet de la Syrie a dit : « La République islamique d'Iran acceptera et confirmera ce que le peuple syrien décide pour son pays ».
27/05/2014
« Pour camoufler leurs difficultés et protéger le régime des occupants sionistes, les appareils hégémoniques sèment la discorde entre les musulmans et propageant la peur de l'islam et du chiisme », a déclaré le Guide suprême, ajoutant : « Donner une image violente des musulmans est une tactique pour affaiblir l'identité islamique. Une mauvaise perspective et l'absence de compréhension profonde des enseignements et des concepts islamiques et coraniques, ont amené certaines personnes à opprimer et à massacrer des musulmans au nom de l'Islam comme dans les pays africains, où ces personnes enlèvent des filles innocentes au nom de l'Islam ».
25/05/2014
L'Ayatollah Khamenei : « Sachez que la lutte et le djihad n'ont pas de fin car le diable sera toujours là avec ses armées, mais les méthodes peuvent différer. Ce combat se terminera lorsque la communauté humaine pourra se libérer de la malveillance du camp de l'arrogance dirigé par les États-Unis qui ont planté leurs griffes dans le corps, l'esprit et la pensée de l'humanité. Cette tâche nécessite une lutte acharnée et longue, et des mesures décisives ».
21/05/2014
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que les questions comme le programme nucléaire iranien ou les droits de l'Homme n'étaient que des prétextes que les puissances hégémoniques utilisaient pour cacher leur animosité à l'encontre du peuple iranien, et a affirmé que le but des ennemis était de dissuader le peuple iranien de résister à leur hégémonie, chose qui ne se réalisera jamais.
08/05/2014
« La tradition de l'Itekâf (retraite spirituelle dans les mosquées) est un bienfait divin et une des manifestations de la puissance de la Révolution islamique», a souligné l'Ayatollah Khamenei lors d'une audience accordée aux responsables de l'organisation de cette cérémonie religieuse.
13/05/2014
L'Ayatollah Khamenei a précisé : « Les États-Unis et d'autres puissances mondiales ne pourront ni avec leurs équipements militaires ni avec d'autres moyens, faire plier le peuple iranien si nous activons nos potentiels et nous concentrons sur nos capacités intérieures. Les grandes puissances doivent savoir que le peuple iranien ne sera pas mis à genoux parce qu'il est vivant et que les jeunes du pays sont engagés dans une direction juste ».
12/05/2014
« Il y a des mains hostiles qui complotent et cherchent à insécuriser nos frontières et à éloigner nos peuples et nos gouvernements qui ont des relations très amicales et très proches. Il ne faut pas permettre que ces bonnes opportunités pour la promotion des relations bilatérales soient perdues », a souligné l'Ayatollah Khamenei.