08/04/2015
Guide suprême : « Les sionistes, de nombreux gouvernements occidentaux et les États-Unis plus que tout autre, sont contents de ces événements et ne cherchent pas à résoudre la question de Daesh. Sans aucun doute, les étrangers ne veulent pas que ces questions soient résolues. Par conséquent, ce sont les pays islamiques qui doivent décider eux-mêmes comment résoudre ces problèmes. Toutefois, aucune décision collective, appropriée et constructive, n'a été prise jusqu'à présent».
21/03/2015
En réaffirmant qu'il n'existait personne en Iran qui ne souhaite pas un règlement diplomatique de la question nucléaire, l'Ayatollah Khamenei a martelé que la nation iranienne, la délégation négociatrice et les responsables de l'Ordre ne céderont jamais à la volonté hégémonique de l'autre partie. Il a par ailleurs souligné que l'itinéraire de l'Iran dans l'accession à la technologie nucléaire pacifique était irréversible et de poursuivre : « Dans les négociations, l'Iran a respecté tous ses engagements internationaux et l'éthique politico-islamique, mais ils ont dérogé à leurs engagements, laissant entrevoir de profondes divisions et des tricheries.
08/03/2015
Se référant au point de vue de l'Islam sur l'importance de la préservation des terres et des richesses publiques, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « L'Islam et les religions divines ont toujours insisté sur la responsabilité vis-à-vis de l'environnement et l'équilibre entre les êtres humains et la nature, parce que la principale raison des problèmes environnementaux est la destruction de cet équilibre».
18/02/2015
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'application de l'économie de résistance était la seule solution pour faire face aux complots économiques des ennemis de l'Iran.  "Le règlement des problèmes économiques passe par l'application de l'économie de résistance", a affirmé l'Ayatollah Khamenei, lors d'une rencontre le 18 février 2015, avec des milliers d'habitants de la province d'Azerbaïdjan de l'est. Faisant allusion aux conditions posées par les États-Unis et aux nouvelles sanctions imposées par l'UE, le Guide suprême de la Révolution islamique a précisé que le peuple iranien avait toujours montré sa ferme volonté et prouvé qu'il était en mesure de déjouer les complots de l'ennemi.
28/01/2015
Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, ‎l'honorable Ayatollah Khamenei, s'est rendu au ‎‎mausolée de l'Imam Sayed Rouhollah Khomeiny pour rendre hommage au feu Fondateur de la ‎République islamique d'Iran. Lors de cette visite effectuée, mercredi le 28 février, au seuil de la ‎Décade de Fajr [les dix journées (de 2 à 11 février) de célébration de la victoire de la Révolution islamique en 1979, qui débutent avec le retour historique de l'imam Khomeiny en Iran islamique]. L'Ayatollah Khamenei s'est ‎également rendu sur les tombeaux des martyrs de la Révolution pour saluer ‎leur âme et leur ‎mémoire.‎
26/01/2015
« Des agressions contre les non-Musulmans n'ont aucun antécédent, en la République islamique d'Iran », a affirmé le Guide suprême de la Révolution islamique, lors d'une rencontre avec les représentants des minorités religieuses au Majlis islamique. L'Ayatollah Sayed Ali Khamenei a, aussi, demandé aux députés non-musulmans du parlement iranien de faire connaître à l'extérieur la tolérance de la République islamique d'Iran envers les non-Musulmans.
25/01/2015
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que la question palestinienne était la priorité des priorités du monde de l'Islam. Il a souligné que la République islamique d'Iran restera aux côtés de la Palestine jusqu'au jour où elle réalisera son idéal, soulignant que les jeunes verront certainement ce jour.
10/01/2015
Le Guide suprême qui a reçu le Président vénézuélien, a salué les positions du Venezuela face au régime sioniste et déclaré : « L'hostilité de l'arrogance envers le Venezuela a pour origine l'insistance du Venezuela sur ses positions courageuses et stratégiques en Amérique Latine. La baisse inhabituelle et si rapide des cours du pétrole est un scénario politique et non économique. Nos ennemis communs utilisent le pétrole comme arme politique et ont sans nul doute, un rôle dans la chute des prix du pétrole».
09/01/2015
Guide Suprême de la Révolution islamique : « Un chiisme lié à MI6 et un sunnisme mercenaire de la CIA sont tous deux contre l'Islam et contre le prophète de l'islam. Depuis la victoire de la Révolution islamique, une grande partie des aides iraniennes a été consacrée à nos frères sunnites. Avec son soutien constant au peuple palestinien et aux pays de la région, la République islamique d'Iran a prouvé son attachement au mot d'ordre de l'Unité. Alors que les hégémonistes du monde cherchent à ternir l'image de l'islam, est-ce que les divisions ne vont pas à l'encontre de la raison, de la sagesse et de la politique ? En dépit des politiques irrationnelles prônées par certains courants, la République islamique d'Iran poursuivra sa politique étrangère sur la base de l'amitié et de la fraternité, avec tous les pays musulmans dans le monde et dans la région».
07/01/2015
« L'animosité du front de l'Arrogance à l'encontre du peuple iranien a commencé dès les premiers jours de la victoire de la Révolution islamique et personne ne doit croire que l'ennemi y renoncera. Le seul moyen d'immuniser la République islamique d'Iran face aux sanctions, est de limiter la marge de manœuvre de l'ennemi», a fait remarquer le Guide suprême de la Révolution Islamique en allusion aux sanctions injustes imposées par l'Occident notamment les États-Unis, à l'Iran.
30/11/2014
« C'est en augmentant sa préparation et ses capacités militaires, en renforçant ses motivations religieuses et son esprit de sacrifice que la Marine de la République islamique d'Iran continuera à assumer son rôle crucial dans la défense de la sécurité nationale et la défense générale des fortifications du pays», a déclaré l'Ayatollah Khamenei.
26/11/2014
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a rencontré dans la matinée du 25 novembre 2014, les ulémas et les intellectuels participant au congrès sur « les groupes extrémistes dans la vision des ulémas », et a déclaré que l'apparition des groupes takfiris ces dernières années, était un problème qui avait été imposé au monde de l'islam par le front de l'arrogance.
17/11/2014
« Les capacités du personnel militaire, doté des formations et des équipements du jour, doivent être accompagnées avec la foi, la perspicacité, la ferme volonté et le sens de responsabilité, pour assurer à l'armée une véritable autorité », c'est ce qu'a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique, ce lundi, lors de la cérémonie du décernement des grades aux étudiants de l'école militaire « Imam Ali (AS) ».
10/11/2014
Lors de sa rencontre, ce lundi, avec Nouri al-Maliki, le vice-Président irakien, Le Guide suprême de la Révolution islamique a salué l'audace, la force et l'autorité de Nouri al-Maliki, pendant la période où il était Premier ministre de l'Irak, lui faisant savoir : « Vous avez très bien agi, au moment du transfert du pouvoir, en Irak, pour empêcher l'instabilité de s'installer, en Irak, et le peuple irakien ne l'oubliera jamais ».
28/10/2014
« L'unité et la fraternité inter-musulmane figurent parmi les principes religieux, sur lesquels insiste la République islamique d'Iran, en toutes circonstances. L'unité islamique ne signifie pas renoncer à ses croyances religieuses par les différents groupes politiques. L'«Unité», qui constitue la principale devise de la République islamique d'Iran, veut dire que les Musulmans de l'Ummah islamique ne doivent pas se livrer à des actes d'hostilité les uns envers les autres, mais, par contre, qu'ils doivent se soutenir, dans le traitement des questions mondiales importantes », a souligné l'honorable Ayatollah Khamenei.
23/10/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a dirigé, ce jeudi, la prière mortuaire lors des funérailles de l'ayatollah Mohammad-Reza Mahdavi Kani, auxquelles a participé une foule immense de personnes en deuil, y compris un grand nombre de hauts dignitaires religieux, de fonctionnaires d'État et de militaires. « L'Ayatollah Madhavi Kani était un savant religieux et un homme politique honnête et sincère », avait affirmé l'Ayatollah Khamenei dans son message de condoléances à l'occasion du décès de l'Ayatollah Mohammad-Reza Madhavi Kani, Président de l'Assemblée des experts.
22/10/2014
« L'avenir du pays dépend du renforcement de la capacité scientifique. Dans une économie basée sur les ressources souterraines, le besoin d'avoir recours aux élites ne se fera pas sentir et le pays ne réalisera pas de progrès. L'Iran doit être dirigé par l'intelligence et le talent des jeunes, la science et le savoir-faire. Dans ce cas, aucune puissance, dans le monde, ne pourra s'amuser avec l'économie du pays », a affirmé le Guide suprême de la Révolution islamique.
21/10/2014
Le Guide suprême a qualifié de juste et sage, la politique suivie ces dernières années, de ne pas autoriser l'usage du territoire irakien contre la Syrie. « La situation actuelle de la région est la conséquence des attitudes irresponsables des puissances étrangères et de certains pays de la région envers la Syrie, auxquelles il faut résister avec une détermination résolue », a-t-il précisé.
16/10/2014
« Le mouvement de résistance doit renforcer de jour en jour sa préparation et ses ressources énergétiques à l'intérieur de la bande de Gaza", a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, lors d'une réunion ce jeudi à Téhéran, avec Ramadan Abdullah, secrétaire général du Djihad islamique de Palestine. Il a précisé que les groupes de Résistance en Palestine devaient renforcer leurs capacités de défense face à une nouvelle et éventuelle agression du régime sioniste.
13/10/2014
L'Ayatollah Khamenei : " l'émergence des organisations terroristes en Irak et en Syrie, comme Al-Qaïda et Daech, qui font partie des politiques de l'Occident, illustrent les conspirations qui visent à semer la discorde, au sein de l'Ummah islamique, et à contrer la République islamique. Mais ceux qui ont créé Daech et Al-Qaïda, dans le cadre de leur politique fractionnelle, et pour faire face à la République islamique, paient très cher, aujourd'hui, leur comportement ".
24/09/2014
En allusion à la formation d'un vaste front militaire composé de pays occidentaux et orientaux et des pays de la région qui leur sont stipendiés, face à l'Iran, lors de la guerre imposée, l'Ayatollah Khamenei a dit : « L'intention de ce vaste front était d'affaiblir et de discréditer l'Ordre islamique, en le préoccupant avec des difficultés internes, et de préparer ainsi le terrain à l'effondrement de la Révolution islamique. Mais malgré le manque de possibilités et d'équipements, l'Ordre islamique et le peuple iranien ont résisté face à ce front, sortant victorieux et glorieux de ce champ de bataille.
15/09/2014
Le Guide suprême de la Révolution Islamique a qualifié de « vaines » et « ciblées » les déclarations des autorités américaines au sujet de la formation d'une coalition pour la lutte contre Daech, et dénoncé le caractère mensonger et contradictoire des déclarations, des prises de positions et des attitudes des autorités américaines au sujet de l'invitation à l'Iran pour rejoindre la coalition anti-Daech. Il a souligné que la République islamique d'Iran avaient déjà fait remarquer son opposition explicite à toute coopération avec les Etats-Unis dans la lutte contre l'ISI.
10/09/2014
Parmi ces personnalités, citons le Cheikh Naim Qassem, adjoint du secrétaire général du Hezbollah, qui a rendu visite au Guide suprême à l'hôpital en tant que représentant de Sayed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah, et a prié pour la santé et la durée de vie de Son Eminence.
09/09/2014
Quelques-uns des fonctionnaires de hauts rangs et des hautes personnalités de la République islamique, dont : l'ayatollah Amoli Larijani, l'ayatollah Hashemi Rafsandjani, Hujjat ul-Islam Sayed Hassan Khomeiny, Ali Larijani et M. Ahmadinejad ont rendu visite à l'Ayatollah Khamenei, hospitalisé à la suite d'une opération chirurgicale de la prostate. Ils ont exprimé leur satisfaction quant à l'état général du Guide suprême de la Révolution et ont prié pour sa santé et sa durée de vie.
08/09/2014
Sayed Hassan Nasrallah, Secrétaire général du Hezbollah libanais, s'est renseigné par une conversation téléphonique sur la santé de l'Ayatollah Khamenei, du Guide suprême de la Révolution islamique. Selon le rapport du site Web du Bureau du Guide suprême, Sayed Hassan Nasrallah a exprimé sa satisfaction de la santé du Leader et a prié Dieu pour son rétablissement le plus rapide.
08/09/2014
Le président iranien Hassan Rouhani, a rendu visite à l'Ayatollah Khamenei qui a subi aujourd'hui une opération de la prostate dans un hôpital public de Téhéran. Se référant à son voyage à l'étranger prévu cet après-midi, le président Rouhani a dit qu'il aurait préféré rester à Téhéran mais que le Guide suprême avait déclaré que les travaux devaient se poursuivre comme prévu.
08/09/2014
Dr Marandi, chef de l'équipe médicale du Guide suprême, a exprimé sa satisfaction après une opération chirurgicale de la prostate et a dit : « Cette intervention chirurgicale a été effectuée sans anesthésie générale et sous anesthésie locale, et l'état de santé du Guide suprême est tout à fait satisfaisant».
08/09/2014
L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei a subi une opération chirurgicale de la prostate avec succès dans un hôpital public de Téhéran. Le Guide suprême, parlant à un journaliste dans la matinée du lundi 8 septembre 2014, a déclaré qu'il devait subir une opération chirurgicale et qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter.
07/09/2014
Le Guide suprême a précisé : « Les musulmans doivent, avec vigilance et solidarité, déjouer les ruses et les stratagèmes de l'ennemi. Ostraciser des musulmans, dans la situation actuelle, est une des armes des ennemis de l'Islam pour diviser les musulmans et semer entre eux la méfiance, dans le but de distraire l'opinion publique de la cause palestinienne, ce qui profite au régime sioniste. La cause palestinienne est la principale question du monde de l'Islam dont il faut tenir compte lors du Hadj ».
04/09/2014
Le Guide suprême a déclaré que l'Occident avait réalisé que la guerre n'était plus la solution idéale assurant qu'un nouvel ordre mondial était en train de se frayer un chemin et que l'Iran devait multiplier sa force pour jouer son rôle dans la constitution de ce nouvel ordre mondial.
27/08/2014
L'Ayatollah Khamenei a souligné qu'une position ferme et franche sur des questions comme celles de la Palestine, de Gaza, de la Syrie, de l'Irak, des Takfiris, du régime sioniste et des ingérences des États-Unis, était dans l'intérêt de la République islamique d'Iran et ne contredisait pas le langage de la diplomatie et la volonté de dialogue.
14/08/2014
Son Eminence a souligné que l'interaction avec le régime sioniste était totalement dénuée de sens dans la pensée diplomatique iranienne. Se référant à la question des négociations avec les Américains, il a dit : « Tant que les conditions actuelles - c'est-à-dire, l'inimitié des Etats-Unis et les déclarations hostiles du Congrès et du gouvernement américain contre l'Iran - continuent, l'interaction avec eux n'a pas de sens. »
24/07/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique, a rendu visite, à l'après-midi du dimanche, à l'Ayatollah Mohammad Réza Mahdavi Kani, président de l'Assemblée des Experts, hospitalisé dans l'un des hôpitaux de Téhéran. Lors de la visite, les médecins ont informé le Guide suprême de l'état de santé de l'Ayatollah Mahdavi Kani. L'Ayatollah Khamenei a prié Dieu pour que le président de l'Assemblée des Experts retrouve sa santé.
23/07/2014
« La résistance ferme et armée des Palestiniens et son extension en Cisjordanie sont la seule solution pour faire face au régime sioniste » a affirmé l'Ayatollah Khamenei, Guide Suprême de la Révolution islamique. «Cette situation est le résultat de la politique de violence et de «poigné de fer» appliquée à maintes reprises et avec fierté, par ce régime factice et illégitime, durant les 66 ans de son existence », a-t-il dit.
14/07/2014
Rappelant que l'affaire de Gaza est vraiment tragique et émouvante et que le régime sioniste commet ces crimes en abusant de la léthargie du monde de l'Islam, le Guide suprême de la Révolution islamique a émis l'espoir que le massacre des Palestiniens par les sionistes occupants, puisse réveiller les peuples et les États islamiques pour qu'ils mettent de côté leurs différends et qu'ils s'unissent.
12/07/2014
« Pour la disparition d'un animal dans un coin perdu, ils mènent des campagnes de propagande mais pour la récente attaque du régime sioniste et la mort de plus de centaines d'innocents pour la plupart des enfants, non seulement ils ne manifestent aucun souci mais les États-Unis et la grande Bretagne en plus, soutiennent officiellement ces attaques », a fait remarquer le Guide suprême, avant d'ajouter : « La vérité du monde aujourd'hui est le soutien tous azimuts et éhonté des puissances hégémoniques aux mauvaises actions, à la corruption et à la vilénie parce qui servent leurs intérêts, et leur opposition sauvage à toute pureté et sacralité quand elles ne servent pas leurs intérêts».
06/07/2014
Au sujet des informations sur une éventuelle attaque israélienne contre l'Iran que les États-Unis auraient empêchée, le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : « Si cela est vrai, la raison de l'opposition des États-Unis est qu'ils ne jugent pas bénéfique une telle agression. La République islamique d'Iran avertit fermement que toute attaque militaire contre l'Iran ne sera dans l'intérêt de personne ! ».
06/07/2014
L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a fait un don pour la libération de prisonniers enfermés pour dettes. À l'occasion de la 26ème cérémonie pour la libération de prisonniers nécessiteux pendant le mois de Ramadan 2014, le Guide suprême de la Révolution islamique a alloué à cet effet une somme d'1.5 milliards de Rials [60,000 $]. Cette cérémonie est organisée chaque année durant le mois sacré du Ramadan, en présence d'un certain nombre de responsables et de philanthropes, pour la libération de détenus emprisonnés pour dettes.
01/07/2014
« Grâce au progrès scientifique, les sanctions imposées par l'Occident à l'Iran ont été contrecarrées à court terme », a déclaré le Guide suprême, tout en rappelant que l'ennemi voulait humilier la nation iranienne par ces sanctions et que la poursuite du mouvement scientifique national avait fait échouer cet outil des Occidentaux.