29/06/2014
faisant allusion aux propos perspicaces et judicieux de l'Imam Khomeiny sur l'Islam "américain" et l'Islam pur de Mohammad (que le Salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants), le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné que l'Islam "américain", même s'il a une apparence et un qualificatif islamiques, s'accorde avec le sionisme et l'athéisme, se soumet au pouvoir des orgueilleux et poursuit les objectifs des États-Unis et de l'arrogance mondiale.
28/06/2014
L'Ayatollah Khamenei : «Aujourd'hui, les ennemis de l'Islam ont misé sur le déclenchement de guerres internes au sein des nations afin de dresser les gens les uns contre les autres, pour des raisons tribales et confessionnelles. Les résidus du régime de Saddam et une poignée de gens ignorants commettent des crimes et les ennemis qualifient la situation de « guerre entre chiites et sunnites ». Ce n'est qu'un espoir illusoire. Ils se réfèrent à tort aux événements en Irak et parlent d'une guerre entre chiites et sunnites, alors qu'il s'agit d'une guerre entre le terrorisme et les ennemis du terrorisme, entre ceux qui défendent les projets américains et occidentaux et les partisans de l'indépendance des nations, entre les valeurs humaines et la brutalité et la sauvagerie ».
22/06/2014
Guide suprême: « Ce à quoi nous assistons en Irak n'est pas une guerre entre chiites et sunnites mais bien autre chose. En effet, en utilisant comme pions les résidus du régime de Saddam et les takfiris fanatiques, comme infanterie, le front de l'arrogance cherche à déstabiliser l'Irak, à détruire sa sécurité et à menacer l'intégrité territoriale de ce pays. La querelle principale se déroule entre ceux qui veulent que l'Irak devienne un camp étatsunien et ceux qui souhaitent son indépendance ».
17/06/2014
J'ai lu ce livre avec un double sentiment de tristesse et de fierté, versant parfois des larmes lors de ma lecture. J'ai ressenti une grande admiration pour la patience, la diligence, la pureté et l'authenticité décrites dans ce livre, et aussi pour l'art sublime de l'auteur dans la description de la beauté et de la laideur, de la joie et de la tristesse. Les souvenirs des Moudjahids et des prisonniers de guerre sont des trésors énormes et précieux qui enrichissent l'Histoire et nous offrent d'innombrables leçons et enseignements. C'est un grand service d'extraire ces souvenirs de l'esprit et de la mémoire, et les confier à la plume, à l'art et au théâtre.
09/06/2014
Guide suprême : « Notre but n'est pas de ne pas apprendre des autres mais d'apprendre si cela est nécessaire, sans accepter de fausses valeurs et de fausses idées. Aujourd'hui, nous maitrisons certaines des technologies les plus sophistiquées et les plus avancées du monde, ce qui est une source d'honneur et de gloire, mais certains de ces progrès ont été déjà réalisés par les scientifiques d'autres pays, par conséquent, nous devons rechercher de nouveaux produits scientifiques que la connaissance humaine n'a jusqu'à présent, pas réussi à produire et qui n'ont pas de conséquences négatives pour l'humanité ».
05/06/2014
Ayatollah Khamenei a rendu visite, ce jeudi, à l'Ayatollah Mohammad Réza Mahdavi Kani, président de l'Assemblée des Experts, hospitalisé dans l'un des hôpitaux de Téhéran. Lors de la visite, les médecins ont informé le Guide suprême de l'état de santé de l'ayatollah Mahdavi Kani. L'Ayatollah Khamenei a prié Dieu pour que le président de l'Assemblée des Experts retrouve sa santé le plus tôt possible.
03/06/2014
Le Guide Suprême de la Révolution islamique a précisé : « A présent, la politique des ennemis de ‎l'Islam consiste à déclencher des guerres civiles et fratricides au sein des ‎pays islamiques et certains pays islamiques qui ne se rendent malheureusement pas compte de cette ‎politique néfaste, sont prêts à lutter contre leurs frères musulmans et même à ‎coopérer avec le régime sioniste ».‎
02/06/2014
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que l'attitude éhontée du régime sioniste qui prend d'ailleurs de plus en plus d'envergure, était la conséquence de l'absence de relations saines entre les pays de la région, précisant : « La République islamique d'Iran a toujours été tolérante dans ses relations avec les pays voisins». Il a également souligné : « L'élargissement des relations entre le Koweït et l'Irak sont dans l'intérêt de toute la région » et au sujet de la Syrie a dit : « La République islamique d'Iran acceptera et confirmera ce que le peuple syrien décide pour son pays ».
27/05/2014
« Pour camoufler leurs difficultés et protéger le régime des occupants sionistes, les appareils hégémoniques sèment la discorde entre les musulmans et propageant la peur de l'islam et du chiisme », a déclaré le Guide suprême, ajoutant : « Donner une image violente des musulmans est une tactique pour affaiblir l'identité islamique. Une mauvaise perspective et l'absence de compréhension profonde des enseignements et des concepts islamiques et coraniques, ont amené certaines personnes à opprimer et à massacrer des musulmans au nom de l'Islam comme dans les pays africains, où ces personnes enlèvent des filles innocentes au nom de l'Islam ».
25/05/2014
L'Ayatollah Khamenei : « Sachez que la lutte et le djihad n'ont pas de fin car le diable sera toujours là avec ses armées, mais les méthodes peuvent différer. Ce combat se terminera lorsque la communauté humaine pourra se libérer de la malveillance du camp de l'arrogance dirigé par les États-Unis qui ont planté leurs griffes dans le corps, l'esprit et la pensée de l'humanité. Cette tâche nécessite une lutte acharnée et longue, et des mesures décisives ».
21/05/2014
L'Ayatollah Khamenei a déclaré que les questions comme le programme nucléaire iranien ou les droits de l'Homme n'étaient que des prétextes que les puissances hégémoniques utilisaient pour cacher leur animosité à l'encontre du peuple iranien, et a affirmé que le but des ennemis était de dissuader le peuple iranien de résister à leur hégémonie, chose qui ne se réalisera jamais.
13/05/2014
L'Ayatollah Khamenei a précisé : « Les États-Unis et d'autres puissances mondiales ne pourront ni avec leurs équipements militaires ni avec d'autres moyens, faire plier le peuple iranien si nous activons nos potentiels et nous concentrons sur nos capacités intérieures. Les grandes puissances doivent savoir que le peuple iranien ne sera pas mis à genoux parce qu'il est vivant et que les jeunes du pays sont engagés dans une direction juste ».
12/05/2014
« Il y a des mains hostiles qui complotent et cherchent à insécuriser nos frontières et à éloigner nos peuples et nos gouvernements qui ont des relations très amicales et très proches. Il ne faut pas permettre que ces bonnes opportunités pour la promotion des relations bilatérales soient perdues », a souligné l'Ayatollah Khamenei.
11/05/2014
« L'exigence de l'ennemi de restreindre le programme balistique du pays est stupide », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique, au cours d'une audience accordée aux hauts commandants des forces aérospatiales du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, à l'issue de sa visite de l'exposition des nouveautés dans l'aérospatiale. «Les Occidentaux au cours des négociations, ont manifesté l'exigence de restreindre le programme balistique iranien alors qu'ils menacent constamment l'Iran d'attaques militaires. Une telle exigence est stupide », a déclaré l'Ayatollah Khamenei.
08/05/2014
« La tradition de l'Itekâf (retraite spirituelle dans les mosquées) est un bienfait divin et une des manifestations de la puissance de la Révolution islamique», a souligné l'Ayatollah Khamenei lors d'une audience accordée aux responsables de l'organisation de cette cérémonie religieuse.
07/05/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite mis en garde contre la superficialité dans le domaine de l'éducation, rappelant aux enseignants l'importance de leurs responsabilités dans la formation d'une société exemplaire et d'un modèle de progrès matériel et de perfection spirituelle à l'ombre de l'Islam et du Saint Coran.
04/05/2014
L'Ayatollah Khamenei a apprécié les efforts bienveillants et altruistes des sages-femmes iraniennes qui jouent un rôle clé dans la santé des mères et des bébés, grâce à leur patience, leurs connaissances et leur conscience professionnelle. Il a précisé que les sages-femmes jouaient un rôle important dans la protection de la santé des mères et des bébés. « Tous les hommes et femmes sont redevables aux sages-femmes qui ont toujours joui d'un grand respect et d'hommages particuliers », a-t-il dit. 
30/04/2014
S'exprimant lors de cette réunion organisée à l'occasion de la « Journée des ouvriers », le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : "Le marxisme et la pensée occidentale cherchent à faire croire que les ouvriers et le patronat sont en conflit. C'est une idée absolument rejetée par l'Islam pour qui toutes les relations, dont les relations entre ouvriers et patronat, sont fondées sur le respect mutuel et la coopération. Ce regard noble doit servir de base dans tous les domaines sociaux et économiques"
19/04/2014
" La vision matérialiste et athéiste de l'existence et du monde est à l'origine de toutes les déviations des pensées et du regard que porte l'Occident sur la femme. Le regard mercantile sur les capacités des femmes dans les domaines économiques notamment l'engagement professionnel, ainsi que le regard humiliant porté sur la femme considérée comme un objet pour satisfaire les désirs des hommes, sont à l'origine des pensées rétrogrades de l'Occident et de l'oppression des femmes dans ces pays. Dans certaines questions comme celle de la spiritualité, il n'y a aucune différence entre l'homme et la femme, seuls les cadres sont différents. Cette réalité à côté des points communs, entrainent des différences dans les différents domaines ", a précisé le Guide suprême mettant l'accent sur le regard humain que porte l'Islam sur la femme.
09/04/2014
«Bien sûr, le régime sioniste et d'autres ne sont pas heureux des liens étroits qui existent entre la République islamique d'Iran et la République d'Azerbaïdjan, et tentent de perturber ces relations », a souligné l'Ayatollah Khamenei, précisant que ces efforts du régime sioniste pour créer des dissensions seront désamorcés par des efforts sérieux et une volonté politique de la part des deux pays.
09/04/2014
« L'objectif de l'accord suite aux négociations entre l'Iran et les 5+1, était de briser l'hostilité de l'Arrogance envers l'Iran », a affirmé le Guide suprême, précisant que le mouvement scientifique nucléaire iranien ne devait pas s'arrêter ni même ralentir, et que les relations de l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA) avec l'Iran devaient être conformes aux réglements conventionnels.
05/04/2014
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la révolution islamique, a assisté à des cérémonies de deuil organisées en l'honneur de Hazrat Zahra(SA). Les cérémonies marquant le deuil d'anniversaire de mort en martyre de Hazrate Fateme(SA) se sont tenues pendant cinq nuits, dans les soirées de 30 mars à 4 avril, dans l'enceinte du Hosseiniyeh d'Imam Khomeiny, en présence d'Imam Khamenei.
26/03/2014
L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Le camp des ennemis de la République islamique - les gouvernements européens et le gouvernement des États-Unis - encourageaient le régime baasiste de Saddam à continuer la guerre en lui fournissant des munitions modernes et avancées et des fournitures militaires. Ce qui a conduit à la poursuite de la guerre imposée pendant huit ans ». Son Éminence a déclaré que l'objectif du camp de l'arrogance était d'empêcher le peuple d'Iran de parvenir à la victoire dans cette guerre et de montrer la faiblesse de la République islamique face à l'ennemi baasiste, qui a été entièrement pris en charge par les pouvoirs arrogants. Il a souligné : « Mais Allah le Très-Haut a montré sa main forte ; Il a écrasé et détruit les ennemis de la République islamique avec les poings d'acier de la tradition divine ».
21/03/2014
L'Ayatollah Khamenei a appelé les gens à la "résistance" face à "l'invasion culturelle" occidentale, ‎‎notamment concernant le principe de la liberté d'expression, et a déclaré : « Les pays qui prétendent ‎être libres ‎ont des lignes rouges qu'ils défendent avec force. Comment attendraient-ils nous que nous ‎ne défendions pas nos lignes rouges dans les domaines des croyances et des valeurs ‎révolutionnaires ‎‎? Dans les pays européens, personne n'ose parler de l'Holocauste (...) dont on ‎ne sait pas s'il fut une ‎chose réelle ou non, ni comment il s'est déroulé (...) Mettre en doute ‎l'Holocauste est considéré dans ‎ces pays, comme une grande faute et ils arrêtent et ‎poursuivent en justice les gens qui le font tout en ‎prétendant être libres. Si quelqu'un tente de ridiculiser notre volonté d'indépendance nationale, de ‎théoriser la dépendance, d'insulter les principes moraux et religieux, ‎d'attaquer les principaux slogans ‎de la Révolution, d'humilier la langue persane et les coutumes ‎nationales, et de nuire à la dignité ‎nationale de la jeunesse iranienne par la promotion de ‎la débauche, devons-nous rester indifférents à ‎ces activités destructrices ? ».‎
17/03/2014
Guide suprême: " La cause palestinienne est le plus grand souci du monde de l'Islam et ne doit pas tomber aux oubliettes. Le front de domination cherche à désensibiliser les gens progressivement et à leur faire oublier le phénomène funeste et sans précédent, du déplacement de la population locale des villes et villages palestiniens ".
11/03/2014
L'Ayatollah Khamenei a évoqué les sanctions imposées par les puissances occidentales contre l'Iran en raison de son programme nucléaire pacifique et a déclaré : « L'hostilité et la guerre économique tous-azimuts de l'ennemi sont d'autres raisons pour l'élaboration de la politique d'économie de Résistance. Le pays doit renforcer son économie de manière à neutraliser les effets négatifs des sanctions et des embargos. Avant l'évocation de la question du nucléaire, les sanctions existaient déjà. Même si les négociations nucléaires aboutissent, les sanctions existeront car cette question, celle des droits de l'Homme et d'autres questions ne sont que des prétextes. Les raisons des sanctions ne sont ni la question nucléaire, ni celle des droits de l'Homme mais le désir d'indépendance du peuple iranien et le fait que l'Iran est en train de devenir un modèle pour d'autres nations, ce qui effraie beaucoup les puissances hégémoniques du monde».
06/03/2014
L'Ayatollah Khamenei a ajouté que la résistance du peuple iranien, son esprit d'indépendance et ses progrès dans tous les domaines depuis 35 ans, étaient aussi des réalités indéniables du monde contemporain et a souligné : « La République islamique n'a pas été vaincue, les ennemis n'ont pas pu imposer leurs volontés et leurs méthodes à ce pays et à sa révolution. Contrairement à d'autres révolutions, la Révolution islamique, après plus de trois décennies depuis sa victoire, est toujours vivante, défend toujours les slogans de l'islam, de l'indépendance et de la résistance nationale, et plaide pour le développement. Ce sont les objectifs de la révolution qui déploie tous ses efforts pour la justice et la réalisation de ces grands objectifs».
05/03/2014
Le Guide Suprême de la Révolution Islamique, l'honorable Ayatollah Khamenei, a planté un arbrisseau, mercredi 5 mars, à l'occasion de la Journée nationale de la plantation d'arbre et du début de la Semaine nationale des ressources naturelles. Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a ensuite remercié ceux qui travaillent pour le développement des espaces verts, et a dit : «Je demande à tout le peuple et à tous les fonctionnaires d'accorder de l'importance aux espaces verts, et travailler pour préserver cette bénédiction de Dieu pour le pays et la nation ».
25/02/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique a appelé les trois pouvoirs « à s'engager sérieusement dans l'exécution du projet d'économie de résistance». «Les questions économiques et les problèmes qui en découlent constituent une priorité pour le peuple et le pays d'où la nécessité de multiplier nos efforts pour la mise en œuvre de la feuille de route de l'économie de résistance. À travers elle, nous pourrons contribuer à la prospérité et aux réformes économiques, fonder les piliers du développement économique du pays, et à moyen terme, résoudre tous les problèmes des gens », a-t-il déclaré.
17/02/2014
 Concernant les négociations nucléaires, le Guide suprême de la Révolution a déclaré : «Le travail commencé par le ministère des Affaires étrangères et les responsables du gouvernement en matière de négociations, se poursuivra. L'Iran ne violera pas ses engagements mais tout le monde doit savoir que les États-Unis sont hostiles à la Révolution islamique et à l'Islam, et que cette animosité ne disparaîtra pas à l'issue de ces négociations ».
08/02/2014
«L'appareil de propagande des puissances hégémoniques et leurs agents à l'intérieur tentent de faire croire aux peuples de la région que la défense de leurs intérêts et de leur identité nationale était en contradiction avec le progrès et que si un pays voulait faire des progrès, il devait réduire son désir d'indépendance. Cela est tout à fait faux et c'est une invention des puissances interventionnistes », a déclaré l'Ayatollah Khamenei, soulignant que « l'indépendance ne signifiait pas traiter les autres avec mauvaise humeur ou bouder avec le monde entier, mais que l'indépendance était un barrage contre l'influence des pays qui méprisent les intérêts des nations et ne voient que leurs propres intérêts ».
02/02/2014
Le Guide suprême de la Révolution islamique d'Iran, ‎l'honorable Ayatollah Khamenei s'est rendu au ‎‎mausolée de l'Imam Sayed Rouhollah Khomeiny pour rendre hommage au feu Fondateur de la ‎République islamique d'Iran. Lors de cette visite effectuée, dimanche le 2 février, jour inaugurant la ‎Décade de Fajr (les dix journées de célébration de la victoire de la Révolution islamique en 1979) et ‎marquant le retour historique de l'imam Khomeiny en Iran islamique. L'Ayatollah Khamenei s'est ‎également rendu sur les tombeaux des martyrs de la Révolution pour saluer ‎leur âme et leur ‎mémoire.‎
29/01/2014
Dans l'optique du Guide suprême de la Révolution islamique les larges capacités de la République islamique d'Iran et de la Turquie rendent le terrain propice au développement des relations entre les deux pays. « La fraternité et l'amitié qu'entretiennent actuellement l'Iran et la Turquie sont sans précédentes depuis des siècles », a affirmé, aujourd'hui mercredi, l'honorable Ayatollah Khamenei recevant le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan en visite à Téhéran.
19/01/2014
Qualifiant de « complexes et multidimensionnels », les complots des ennemis de l'Islam contre la liberté réelle et le salut de la communauté islamique, le Guide Suprême de la Révolution Islamique a souligné : « Semer la discorde au sein des musulmans constitue le principal axe des complots fomentés par l'arrogance. Les tentatives qui se poursuivent, depuis 65 ans, pour jeter aux oubliettes la question palestinienne et imposer le régime sioniste aux peuples musulmans de la région, sont un exemple des efforts des États-Unis et des autres arrogants mondiaux. Les guerres de 33 jours au Liban et de 22 et 8 jours à Gaza, ont montré que contrairement à certains États qui servent les intérêts des étrangers, les peuples musulmans avaient préservé avec vigilance, leur union et l'existence de la Palestine, et étaient opposés au régime sioniste et à ses protecteurs».
13/01/2014
Le Guide suprême a critiqué l'architecture de Téhéran affirmant que la métropole n'avait pas ‎l'apparence d'une ville islamique et demandé aux membres de la mairie et du Conseil municipal de ‎prendre des mesures pour concevoir et construire un environnement urbain qui reflète et favorise un ‎mode de vie islamique.‎ 
09/01/2014
Le Guide Suprême de la Révolution islamique a indiqué rejetant ‎l'idée que l'Iran a été contraint de s'engager dans ces négociations sous la pression des sanctions : ‎‎« Les négociations entre la République islamique d'Iran et les 5+1 ne sont pas dues à l'imposition des ‎sanctions. La RII décidera de négocier quand elle le jugera nécessaire et en fonction de ses intérêts.
09/12/2013
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, faisant allusion aux activités de centaines de médias audiovisuels et de la presse écrite, ainsi qu'aux sites Internet dans le monde, qui cherchent à influencer l'esprit et le comportement du peuple iranien, a insisté sur la nécessité d'initiatives pour faire face à l'agression culturelle : « Les initiatives doivent être fondées sur des réactions sages contre l'agression culturelle », a souligné le 11 décembre 2013, l'Ayatollah Khamenei, lors d'une audience accordée au président et membres du Conseil Suprême de la Révolution Culturelle iranienne.
05/12/2013
Lors de sa rencontre avec Nouri Al-Maliki, Premier ministre irakien, en visite à Téhéran, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a souligné l'importance du développement des relations bilatérales dans les domaines politiques et économiques. Son excellence a précisé que le terrain était propice et vaste pour l'élargissement des coopérations bilatérales dans divers domaines et qu'aucun obstacle ne s'opposait au renforcement des relations entre les deux pays et au développement des coopérations régionales.
24/11/2013
Indiquant que des forces dotées de sagesse, d'une ferme détermination et du courage nécessaire étaient les signes de l'identité, du prestige et de la grandeur d'une nation aux yeux des puissances mondiales, l'Ayatollah Khamenei a affirmé : « Heureusement, aujourd'hui, la Marine a des ressources humaines bien formées à l'opposé de ce que des agents malveillants avaient envisagé avant la Révolution islamique.
20/11/2013
Le Guide suprême a qualifié de « regrettables » les flatteries de certaines chancelleries européennes à l'adresse des sionistes, ajoutant : « Malheureusement, depuis l'Europe, certains se précipitent auprès des dirigeants sionistes (qu'il est dommage de qualifier d‘êtres humains) pour les flatter, humiliant ainsi leur propre nation» (référence à la visite de François Hollande).