"Be'that" dans sa plus grande mesure est la miséricorde de Dieu aux hommes et à l'humanité

Le début de la prophétie (Bi'that) est un événement unique et incomparable. En effet, aucun autre événement dans l'histoire de l'humanité, n'est aussi important que celui de "Bi'that" où le prophète (as) a révélé, dans sa plus grande mesure, la miséricorde de Dieu aux hommes et à l'humanité. L'envoi du prophète (as) pour guider et élever l'humanité, est la plus grande grâce de Dieu à l'humanité, qui s’est manifestée dans la nomination de Muhammad comme prophète. Grâce à Bi'that (cette mission), un chemin s’est ouvert à l'humanité qui avait le pouvoir et la capacité de faire avancer l'humanité jusqu'à la fin du monde. Depuis ce jour jusqu'à maintenant, l'humanité n'a cessé de progresser. Les esprits et les pensées se sont développés, un grand nombre de choses que les religions étaient venues propager, sont devenues une partie de la culture des sociétés humaines, et grâce à Dieu, les cœurs des gens de divers groupes ont été attirés par la spiritualité.

14 avril 2018

 

Relation entre la mission des prohpetes et la lutte contre l’arrogance

 

Concernant la question de Mab’ath, à plusieurs reprises, le Saint Coran fait référence à l’envoi de messagers et de prophètes dans le but de guider l’humanité – présenté comme un « mouvement » avec les répétitions du terme “Ba’ath" [qui signifie littéralement "susciter"] « Dieu a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé (suscité) chez eux un messager de parmi eux-mêmes » [Coran, 3 : 164], « C'est Lui qui a envoyé (suscité) à des gens sans Livre (les Arabes), un Messager des leurs » [Coran, 62 : 2], « Nous avons envoyé (suscité) dans chaque communauté un Messager » [Coran, 16 : 36], Le tout dans grand mouvement. C'est un point important. La mission des prophètes est de « lancer un mouvement ». Ce n'est pas un mouvement ordinaire d’instruction. Un prophète qui émerge dans la société, n'est pas seulement là pour enseigner certaines choses aux gens. Bien entendu, nous avons des versets qui disent « pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier » [Coran, 2 : 129], mais toutes ces leçons sont fondées sur un grand mouvement. "Be’that" signifie susciter un mouvement. Quel est l’orientation de ce mouvement ? Le Saint Coran précise cette orientation : « Nous avons envoyé (suscité) dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : "Adorez Dieu et écartez-vous du Taghut" » [Coran, 16 : 36]. Le premier objectif est d'adorer Dieu, c’est à dire définir sa vie en fonction des commandements et des ordres divins. C'est le premier objectif. Le deuxième objectif est de s’écarter du Taghut. Qui est le Taghut ? Le Taghut signifie tous les oppresseurs et des rois diaboliques. À l'heure actuelle, il s’agit des présidents qui sont en fonction dans des pays comme les États-Unis et certains autres pays. Ce sont eux les taghut. « Écartez-vous du Taghut » ne signifie pas s’éloigner de tels individus pour ne pas devenir corrompus, mais signifie qu’il existe un front opposé au front du monothéisme et de l’adoration de Dieu, qui est le front du Taghut. Rejeter le Taghut est un complément nécessaire à la foi en Allah. C’est le sens du mouvement des prophètes.

 

3 avril 2019

 

La fête de Mab'ath est l’occasion de mettre un terme aux souffrances de l'humanité

 

Aujourd'hui, l'humanité - plus que jamais – a besoin de comprendre le sens et la vérité de cet évènement. Le Saint-Coran s’est adressé dans ce saint verset coranique, à l'ensemble humanité : « Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants» [Coran 9: 128]. Les peines des êtres humains et les problèmes de tous les peuples et de toutes les sociétés humaines pèsent sur l’âme bénie du Saint Prophète de l'Islam qui est « Plein de sollicitude pour vous », impatient de les guider et d'assurer leur bonheur. Mab'ath concerne tous les êtres humains.

 

Dans le verset suivant, nous sommes témoins de la bonté du Coran envers le Saint Prophète (SAWA) : «Alors, s'ils se détournent, dis : "Dieu me suffit. Il n'y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance; et Il est Seigneur du Trône immense" » [Coran 9: 129]. Ce verset s'adresse à toute l'humanité et dit que nous devons marcher sur le chemin du salut et de la réforme de l'humanité, et compter sur Allah, l'Unique, parce que tout est entre Ses mains et parce que la volonté divine est au service de ce mouvement. Aujourd'hui, nous avons besoin de comprendre le sens de Mab'ath. L'humanité - en particulier l’Ummah islamique – en a besoin.

 

La fête de Mab'ath peut être l’occasion de mettre un terme aux souffrances de l'humanité, c'est vraiment une grande fête. L’humanité a subi de grandes souffrances de tout au long de son Histoire quand elle s’est mise au service d’autre que Dieu, a institutionnalisé l'oppression et l'injustice, permis les discriminations entre les différentes classes de la société, et assisté aux peines des faibles et à l'oppression des intimidateurs. Ce sont des souffrances continues imposées à l'humanité à cause des motivations illicites et corrompues des grandes puissances. Mab'ath est venu effacer ces souffrances. Mab'ath est en effet, le jour du retour à notre nature divine. Car toutes ces souffrances, ces difficultés et ces problèmes sont contraires à la nature divine créée et placée dans la nature humaine, à titre de dépôt. La nature divine de l'humanité défend la vérité, la justice et le djihad en faveur des opprimés. C'est la réalité de la nature humaine.

 

5 mai 2016

 

Pousser les gens à penser, à réfléchir et à comprendre sont les grands objectifs des prophètes

 

Le commandant des Croyants (a.s.) a dit une chose dans le Nahjul Balaghah sur laquelle nous devrions réfléchir profondément. Il a dit : « Les Messagers de Dieu sont venus pour les  amener (les hommes) à accomplir les promesses de leur nature ... » [Nahjul Balaghah, Sermon 1]. Les prophètes exhortent les humains à remplir le gage naturel placé dans la nature humaine et à le reconnaître. Allah le Très-Haut, a demandé aux êtres humains d'être libres, de vivre dans la justice et de salut, et d'éviter de servir autre que Dieu. « Pour les  amener (les hommes) à accomplir les promesses de leur nature, et pour leur rappeler Ses bénédictions oubliées ...». Allah a envoyé des messagers pour leur rappeler les bénédictions divines qu’ils ont oubliées. Nous négligeons généralement l’importance de notre existence, de notre santé, de notre sagesse et des qualités qu'Allah le Très-Haut, a placées dans la nature humaine à titre de dépôt. L'humanité oublie ces bénédictions, mais les prophètes les lui rappellent. « Pour leur rappeler Ses bénédictions oubliées, et pour les exhorter par la prédication ... ».

 

Dieu a envoyé les prophètes pour qu’ils clarifient, transmettent et expliquent le message de la vérité. La responsabilité la plus importante d'un prophète est de clarifier et d'informer. Les ennemis des prophètes profitent de l’ignorance et de la dissimulation, et se cachent derrière le voile de l'hypocrisie. Les prophètes eux, soulèvent le voile de l'ignorance et de l'hypocrisie. Ils « Dévoilent aux gens les trésors cachés de la sagesse » et poussent les gens à penser, à réfléchir et à comprendre quels sont les grands objectifs. Ce sont les objectifs de Mab'ath et de la mission prophétique. Combien l'humanité a besoin de ces choses aujourd'hui ! Quand la réouverture du trésor de la sagesse sera accomplie, il pourra « leur montrer les signes de son omnipotence » et guider la pensée humaine vers le monothéisme et les signes divins. Les prophètes sont venus pour montrer à l'humanité les signes de la puissance de Dieu. Une raison dépourvue d'orientation ne peut pas comprendre la vérité telle qu'elle est. Sans la guidance des prophètes, la raison ne peut pas le faire. Le prophète aide la raison humaine et la guide grâce à la puissance que Dieu lui a donnée. Il parcourt le chemin difficile de la vie et clarifie les vérités du monde pour les humains. Le pouvoir de la raison est important pour les humains, mais seulement s’il est dirigé par les prophètes - avec l'aide de Dieu. C’est cela le sens de Mab'ath.

 

5 mai 2016

 

 

Aujourd’hui encore, le Saint Prophète (SAWA) est en train de nous guider

 

La mission du saint et grand prophète de l’islam était la meilleure, la plus complète et la plus permanente. Ce mouvement existe encore aujourd'hui. Aujourd’hui encore, le Saint Prophète (SAWA) est en train de nous guider. Lorsque vous lisez le Coran, vous apprenez une leçon et vous devenez motivés pour commencer un mouvement. C’est la poursuite du mouvement du Saint Prophète. Lorsque le peuple iranien a suivi une grande personnalité comme notre magnanime imam [Khomeiny], il a franchi des obstacles, enduré des épreuves, éliminé divers problèmes et avancé, lorsqu'il a détruit le système pourri et millénaire des Taghut sataniques dans la partie la plus importante de la région - l'Iran - et a érigé ce système islamique, cela s’est fait dans la poursuite du mouvement (be'that) du Saint Prophète. La Révolution était la poursuite du mouvement (be'that) du Saint Prophète. La République islamique est la poursuite du mouvement du Saint Prophète. C'est ce que nous disons. L’ennemi de la Révolution islamique et de la République islamique est l’ennemi du mouvement islamique et du mouvement monothéiste, comme l’étaient les ennemis de l’islam au début de l’époque islamique. C'est ce que nous disons.

 

Certains disent que nous ne devons pas nous faire des ennemis. Non, nous ne cherchons pas à nous faire des ennemis. Nous ne faisons que répéter ce que disent le Saint Prophète, Dieu et le monothéisme. Cependant, ces simples paroles créent un certain nombre d'ennemis. L'ennemi manifeste son inimitié à cause de la création de ce mouvement monothéiste. Il cessera de manifester son hostilité lorsque vous abandonnerez ce mouvement et retournerez à l'état qu'ils souhaitent, à savoir à l’adoration et à l’obéissance au Taghut. Les États-Unis attendent de nous que nous agissions de la sorte. Et leurs serviteurs aussi - Les Saoudiens et leurs cohortes régionales - agissent de la même manière. Ils ne font que répéter ce que disent les Américains. En fait, « ils se battent pour la cause du Taghut ». Ce sont des gens qui se battent et agissent au profit du Taghut.

 

Cette confrontation - entre la vérité et le mal, et entre le monothéisme et le Taghut - est inévitable – Allah, le Très-Haut, a ordonné que le parti de la vérité sorte victorieux. En d’autres termes, si vous, le peuple iranien, continuez d’agir de la même manière, vous remporterez définitivement la victoire sur vos ennemis. Vous obtiendrez la victoire sur les États-Unis : « Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers » [Coran 28 : 5]  « C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion» [Coran, 9 : 33]. Allah, le Très-Haut, a décrété cela. Bien sûr, vous et moi pouvons changer ce résultat. Comment ? En faisant preuve de négligence, en refusant de coopérer et en manquant de sincérité, de dévouement, de combat et d’effort sur le chemin de Dieu.

 

Sans ces efforts, ce front - à savoir le front de la vérité - ne remportera pas la victoire. Cependant, la nation iranienne a fait ses preuves. Plus le temps passe, plus cela devient clair. Aujourd'hui, nos jeunes sont plus motivés, mieux informés et mieux préparés que ceux d'entre nous qui ont passé leur jeunesse au service de cette cause. C'est pourquoi je m'adresse aux jeunes. Aujourd'hui, nos jeunes sont prêts à bouger et à aller de l'avant sur différents fronts. La lutte et les efforts du peuple iranien ne signifient pas uniquement porter des armes. Ce n'est pas le cas. Nous ne luttons contre personne. Tant que nous ne sommes pas attaqués, nous n'attaquons pas. Cependant, sur d'autres fronts, nous avancerons, nous progresserons dans les domaines de la science, de la moralité et du mode de vie, si Dieu le veut. Nous avancerons dans ces domaines. Aujourd'hui, nos jeunes sont très motivés et nous avançons, pas à pas.

 

3 avril 2019

 

Le but des prophètes était de créer une civilisation

 

Le but des prophètes était d’établir une société idéale. Comme cela a été souligné lors de la réunion, le but était de créer une civilisation. Or, tout existe dans une civilisation, la science, la moralité, le mode de vie et la guerre. La guerre existe aussi dans une civilisation. Comme vous pouvez le constater dans le Saint Coran, il existe de nombreux versets sur la guerre. Nous ne prétendons pas que l'islam est venu pour mettre fin à la guerre. Ce n'est pas vrai mais le sens de la guerre est important : une guerre contre qui ? Une guerre dans quels buts ? Ce sont des questions importantes. Les « taghut » mondiaux luttent pour des désirs égoïstes, pour s'emparer du pouvoir et promouvoir la corruption. Les sionistes se battent depuis de nombreuses années, mais ils se battent pour défendre leurs désirs égoïstes. Les croyants se battent aussi. Les moudjahids (combattants) palestiniens, les moudjahids du Hezbollah et notre cher peuple se battent également. Il s’est battu pendant les huit ans de la Défense sacrée. Cependant, ces guerres ne sont pas condamnables mais sont louables, car elles représentent le djihad dans la voie de Dieu. « Ceux qui croient se battent pour la cause d'Allah » [Coran, 3 : 76], C'est le point important. Les croyants combattent et tuent, mais ils le font dans un but divin. « Et ceux qui rejettent la foi luttent pour la cause du mal (Taghut). Combattez donc contre les amis de Satan »[Coran, 3 : 76]. Notez que l'attention aux enseignements coraniques nous ouvre des portes.

 

3 avril 2019

 

Nous avons pour tâche d’œuvrer pour la civilisation islamique moderne

 

Aujourd’hui, vous et moi nous célébrons ces cérémonies. Bien sûr, célébrer par le verbe et se réunir sont aussi appréciables, mais cela n’est pas ce que le Prophète attend de vous et de moi, qui prétendons être les adeptes de l’Islam ; cela n’est pas suffisant. Il nous incombe aussi de nous employer à insuffler une nouvelle âme dans le monde moribond d’aujourd’hui. Aujourd’hui aussi le monde souffre de l’injustice, souffre de la barbarie, souffre de la discrimination. Aujourd’hui aussi, la mort de la vertu est le grand deuil des hommes ; les vertus sont réprimées par les instruments des puissances matérielles, la justice est réprimée, l’humanité et l’éthique sont réprimées, le sang des hommes est versé sans aucune crainte par les tyrans ; les nations en raison d’être pillées par les puissances, souffrent de la famine. Voilà la situation du monde contemporain. Il n’a rien en moins de l’époque de l’Ignorance (Jahiliya) de la période préislamique, avant l’avènement de l’Islam ; cela est aussi de l’ignorance.

 

Aujourd’hui la tâche de l’Ummah islamique ne consiste pas uniquement à célébrer le jour anniversaire de la naissance du Messager ou de son avènement à la mission prophétique ; c’est très peu et infime par rapport à son devoir. Le monde de l’Islam a pour tâche aujourd’hui d’insuffler, à l’instar de l’Islam lui-même et du prophète lui-même, une âme nouvelle dans le monde, de créer un nouvel espace, d’ouvrir un nouveau chemin. Nous appelons ce phénomène que nous attendons, « la civilisation islamique moderne ». Nous avons pour tâche d’œuvrer pour la civilisation islamique moderne pour l’humanité ; cela est fondamentalement différent à ce que les puissances envisagent pour l’humanité et à qu’ils font dans la pratique ; cela n’équivaut pas la conquête des territoires ; cela n’équivaut pas la violation des droits des peuples ; cela n’équivaut pas l’imposition de sa culture aux autres peuples ; cela équivaut offrir un don divin aux peuples, afin que ces derniers choisissent eux-mêmes par leur choix et en toute liberté la voie juste. La voie dans laquelle les puissances mondiales ont aujourd’hui entraîné les peuples, est une voie erronée, c’est la voie de la perdition. Voilà notre devoir.

 

29 décembre 2015