L'Imam Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu Président Raïssi et les membres de son Cabinet aujourd'hui, 28 août 2021, à l’occasion la Semaine du gouvernement national. Ce qui suit est un extrait de son discours lors de cette réunion.

La nation iranienne déterminera aujourd’hui  la destinée générale du pays pour les années à venir 

L'imam Khamenei a voté lors de la 13e élection présidentielle, 6e élection des Conseils municipaux, 5e élection de mi-mandat de l'Assemblée d'experts et  11e élections de mi-mandat de l’Assemblée consultative islamique tôt ce matin, le 18 juin 2021. Après avoir mis ses bulletins de vote dans les urnes, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « Aujourd'hui, le peuple est l’acteur et le pionnier principal de la scène. En se rendant aux urnes et en votant, ils déterminent en fait la destinée générale et fondamentale du pays pour les années à venir ».

Le 18 septembre 2021, l'imam Khamenei a reçu en audience les médaillés olympiques et paralympiques iraniens aux Jeux de Tokyo 2020. Cette réunion s'est tenue dans le respect du protocole sanitaire à Husseiniyah Imam Khomeiny.
Au début de de cette cérémonie, le ministre de l'Intérieur a présenté un rapport sur les procédures impliquées dans la conduite des élections 2021. Le Guide suprême de la Révolution islamique a également prononcé un discours après la lecture du texte du Décret d'approbation et après le discours de Hudjat-ul-Islam wal-Muslimin Raïssi, le nouveau président d la République islamique d’Iran.
Le Président Rohani et les membres de la douzième administration ont rencontré l'Ayatollah Khamenei dans la matinée du mercredi 28 juillet.
Comme chaque année, la cérémonie de récitation du Coran, qui a lieu le premier jour du mois de Ramadan, s’est tenue en présence du Guide suprême de la Révolution. Il a été diffusé en direct sur les chaînes de radio et de télévision ainsi que sur les comptes officiels des médias sociaux de KHAMENEI.IR. En raison des directives sanitaires émises par le Comité national de lutte contre le coronavirus, qui restreignent les rassemblements publics, cette cérémonie a été organisée par vidéoconférence avec un certain nombre de récitants exceptionnels du Saint Coran présents à Musallah Imam Khomeini. Lors de cette cérémonie, l'imam Khamenei a souligné que les autres parties (du JCPOA) ont déjà rompu leurs promesses des dizaines de fois, agissant parfois même à leur encontre. C'est pourquoi ils doivent d'abord faire ce que dit la République islamique d’Iran : « D’abord les sanctions doivent être levées, Ensuite l'Iran reviendra à ses engagements dans le cadre du JCPOA. »