06/09/2021
C'était en septembre 1984. Six ans après la victoire de la Révolution islamique, aucun des présidents de la République islamique d'Iran ne s'était rendu dans une ville ou un pays étranger. Les circonstances particulières des événements de la guerre imposée et, surtout, des crises internes, qui ont consacré l'une après l'autre toutes les forces de l'État et de la nation à combattre les opposants à la Révolution, n'ont laissé aucune possibilité aux visites internationales. Dans ces circonstances, le premier voyage à l'étranger d'un président dans l'histoire de l'Iran a eu lieu lorsque l'Ayatollah Khamenei, alors président de la République islamique, est parti pour "Damas" à l'invitation de l’ancien président syrien, feu Hafez al-Assad. Le voyage, qui a commencé le 6 septembre 1984 et a duré sept jours, était le début d'une tournée régionale qui comprenait la Libye et l'Algérie en plus de la Syrie. Au cours de ces voyages, l'Ayatollah Khamenei et la délégation qui l'accompagnait ont eu des entretiens avec les dirigeants des pays mentionnés. En plus des objectifs politiques et militaires bilatéraux, l'objectif principal de ces pourparlers était d'isoler davantage le régime sioniste et de contrer le processus de compromis parmi les pays arabes. A l'occasion de l'anniversaire de ce voyage historique, le site FRENCH.KHAMENEI.IR publie des images des moments marquants de ce voyage, notamment la visite de l'Ayatollah Khamenei au sanctuaire de La Dame Zeynab al-Kubra – paix et salutations soient sur elle - à Zeynabieh, Damas.
15/08/2021
Le Guide suprême de la Révolution islamique, Sayed Ali Khamenei, a assisté à une cérémonie de deuil dans la Hussainiyeh Imam Khomeiny, lors de la première nuit de deuil pour le Maître des Martyrs, l'Imam Hussain bin Ali, et ses compagnons (a.s.), le 15 août 2021. En raison de la pandémie de coronavirus, les cérémonies de deuil ne se déroulent pas publiquement.  
31/01/2021
A l’arrivée de la Décade du Fajr et au seuil du 42e anniversaire de la glorieuse victoire de la Révolution islamique, l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a visité le mausolée de l'Imam Khomeiny (r.a.) et a rendu hommage à la mémoire du grand et noble Fondateur de la Révolution islamique en accomplissant des prières et en récitant le Coran. Son Eminence a également rendu visite aux tombes des nobles martyrs dont Beheshti, Rajaï et Bahonar ainsi que les martyrs de l'Attentat de Hafte Tir 1360 (28 juin 1981), demandant à Allah le Très-Haut d'élever leur rang dans l’au-delà. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ensuite visité Golzar-e Shohada [le carré des martyrs au cimtière Behesht-Zahra] pour rendre hommage aux âmes pures des défenseurs de l'Islam et de l'Iran.