Le présent ouvrage est un recueil d'extraits de discours de l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, sur la personnalité, les caractéristiques et la Be'ssat du Saint Prophète de l’Islam (Salavatollah Alayhi Wa Âlih). Les extraits ont été choisis parmi les discours prononcés à partir du mois de Juin 1979 jusqu'au mois de septembre 2012, et ont été présentés dans l'ordre chronologique.

Le recueil de prières de l'Imam Sadjad (as)

L'humanité et le haut niveau des prières du Quatrième Imam des chiites, son Excellence l'Imam Sadjad (as)

En septembre 1980, immédiatement après la Révolution islamique, l'Iran est entré dans une guerre imposée, déclenchée par Saddam Hussein et soutenue par de nombreuses puissances occidentales. Cette guerre a duré huit ans et constitue une partie importante de l'histoire et de l'identité du peuple iranien et de la Révolution islamique. Le livre « A Toi de pleurer seule », que l'Imam Khamenei a qualifié de « sublime », raconte les souvenirs des mères des martyrs iraniens inconnus pendant les huit années de la Défense sacrée. Le texte de l’annotation de l'Imam Khamenei :
Dans son discours du 8 janvier 2021, le Guide suprême de la Révolution islamique a mentionné un livre de Joel Whitney intitulé : Finks: How the C.I.A. Tricked the World's Best Writers (Les indics: comment la CIA a piégé de nombreux écrivains à travers le monde), qui traite et donne des indices sur l'ingérence et l’influence de la CIA sur la presse et les magazines du monde, plus particulièrement sur certaines revues françaises. L’Ayatollah Khamenei a rappelé comment l’Arrogance mondiale et le Service de renseignement américains à leur tête, déforment les événements historiques et obligent les auteurs de renommée mondiale à refléter leur analyse et interprétation des événements. Ce qui suit est un extrait du discours de Son Eminence :
 « Je n’avais peur de rien » est l’autobiographie que Hadj Soleimani a écrite de sa propre main, de sa main blessée. C’est le récit de la vie d’un homme venu d’un village lointain de Kerman, qui nous raconte quelques périodes de sa vie, simple et attrayante. C’est l’histoire de la formation de la personnalité d’un homme qui commence par le métier de berger, et atteint un statut aussi élevé que les cieux !
Ceci est un extrait des propos du Guide Suprême de la Révolution lors d'une rencontre avec les combattants du Djihad et les écrivains du centre de littérature et d'art sur la Résistance, le 28 août 2005.