23/07/2013
Le Leader de la Révolution Islamique a estimé que les poètes avaient des responsabilités vis-à-vis des problèmes de leur société, et ajouté : « Aujourd'hui, l'immense mouvement historique du peuple iranien est un exemple pour les grandes nations, et la Révolution islamique du peuple iranien et sa résistance au système international de domination et à l'arrogance mondiale doivent se refléter dans leurs poèmes».
21/07/2013
«Nous avons toujours cru aux relations avec le monde mais ces relations doivent être fondées sur une reconnaissance appropriée des buts et des ruses de l'autre partie » a fait remarquer le Guide suprême, ajoutant qu'oublier les événements passés, serait fatal. « ... Je ne suis pas optimiste au sujet des négociations avec les États-Unis bien que je n'aie pas rejeté les négociations sur certaines questions comme l'Irak au cours des dernières années, mais les responsables américains ne sont ni logiques ni honnêtes. Les positions et les réactions des responsables américains prouvent la justesse de ce pessimisme au sujet des relation avec les États-Unis », a précisé le Guide suprême.
14/07/2013
Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a rendu hommage aux efforts déployés par le gouvernement pour mettre en relief les slogans de la Révolution à l'intérieur et à l'étranger, indiquant: « Le courage d'exprimer avec fierté les objectifs, les motifs et les méthodes révolutionnaires dans les instances internationales est l'une des grandes tâches du gouvernement. »  
10/07/2013
L'honorable Ayatollah Khamenei a estimé que la lecture et la mémorisation du Saint Coran préparaient la compréhension du Saint Coran et la réalisation de la morale basée sur le Saint Coran, ajoutant : « Il faut que la culture de la société islamique soit en conformité avec la morale coranique et les prescriptions des imams infaillibles (AS). » Evoquant les efforts visant à faire régner la culture et le mode de vie ainsi que les relations sociales occidentaux dans les sociétés, il a précisé : « La soumission de la majorité du monde à la culture occidentale ne peut justifier celle de la culture de la société islamique à la culture occidentale. »
26/06/2013
«Les ennemis n'accordent aucune importance à la question nucléaire ni aux droits de l'Homme ni à la démocratie ni à rien d'autre, tout ce qu'ils veulent est d'arrêter la roue du progrès et de rétablir leur hégémonie en Iran. La République islamique résiste grâce à sa compétence et son indépendance, et s'appuyant sur le peuple et la confiance en Dieu, défend les intérêts de l'Iran. L'expérience a prouvé que tous ceux qui défendent le droit et la justice sont les gagnants et sans aucun doute, le peuple iranien infligera une autre gifle aux ennemis dans ce domaine», a déclaré le Guide suprême de la Révolution islamique.
16/06/2013
L'Ayatollah Khamenei a reçu en audience le Hudjat ul-islam Hassan Rouhani, président élu des Iraniens dans le scrutin du 14 juin. Lors de cette rencontre qui a eu lieu dans l'après-midi du dimanche 16 juin 2013 (après la confirmation des résultats de la 11ème élection présidentielle iranienne), différents sujets ont été évoqués. En souhaitant plein succès à monsieur Rouhani, le Guide suprême de la Révolution islamique lui a présenté les directives nécessaires.
14/06/2013
L'Ayatollah Khamenei a appelé les Iraniens à participer de façon massive et enthousiaste aux élections sans faire attention aux campagnes d'intoxication des ennemis. Il a également affirmé que la présence massive des Iraniens aux élections déjouera les complots des malveillants et des ennemis de la République Islamique d'Iran. Le Guide suprême a souligné que la nation Iranienne se moquait des déclarations des hommes d'états Américains qui ont parlé « d'illégalité » dans les élections iraniennes.
12/06/2013
Faisant allusion aux les débats télévisés entre les huit candidats à la présidentielle, le Leader de la Révolution a fait remarquer que ces débats avaient augmenté la connaissance des électeurs au sujets des opinions et des points de vue des différents candidats ce qui selon le Guide suprême, était la preuve de la liberté d'expression qui existe dans la République islamique : « les ennemis qui prétendaient qu'en Iran, il n'y avait pas de liberté, sont aujourd'hui confus », a noté l'Ayatollah Khamenei qui a remercié la Radiotélévision nationale (IRIB) pour le bon déroulement des débats et des programmes électoraux.
08/06/2013
Le Guide suprême : « Le monde de l'islam est aujourd'hui, assoiffé des enseignements coraniques et contrairement au passé où les personnalités marquantes du monde de l'islam criaient les slogans communistes et socialiste pour faire respecter la justice et la liberté, aujourd'hui aux quatre coins du monde de l'islam, ceux qui aspirent à la justice, à l'indépendance, à la liberté et à la dignité, crient les slogans coraniques et islamiques. »
07/06/2013
Guide suprême: « Le grand projet de l'ennemi est de semer la discorde parmi les peuples islamiques et d'attiser les divergences entre les écoles. L'unité, la solidarité, l'entente et la coopération sont les besoins incontournables du monde de l'Islam ».
04/06/2013
Dénonçant certaines critiques à l'intérieur et à l'extérieur de l'Iran qui prétendent que les élections sont «organisées» ou «illégitime», l'Ayatollah Khamenei a signalé : « Dans quelle autre partie du monde, à part notre pays, différents candidats, célèbres ou pas, sont-ils autorisés à présenter leur propagande, de manière égale, dans les médias et la radiotélévision nationale ? Aux États-Unis et dans les pays impérialistes, si les candidats à la présidentielles ne sont pas membre des deux ou trois partis politiques dominants et si les réseaux de richesses et de pouvoir ainsi que les réseaux sionistes ne les soutiennent pas, ils n'ont aucun moyen pour se faire connaître. La loi est la seule référence et le vrai fil conducteur dans le processus électoral en Iran. La seule chose qui domine le processus des élections, est la loi, en vertu de laquelle certains peuvent y participer et certains autres non. De plus, ceux qui définissent la compétence des candidats sont eux-mêmes désignés par la loi » a souligné Guide Suprême de la révolution islamique.
04/06/2013
Dans son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'Imam Khomeiny avait appris au peuple iranien le vrai sens de « Nous pouvons ». « Dans son verbe et dans son action, le défunt Imam Khomeiny a donné cette grande leçon au peuple » a déclaré l'honorable Ayatollah Khamenei. Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté que pendant un siècle l'ennemi essayait de suggérer au peuple son incapacité dans tous les domaines, tandis que le fondateur de la République islamique d'Iran a privé les superpuissances de cette arme, en redonnant au peuple sa confiance en soi. L'honorable Ayatollah Khamenei a évoqué les grandes victoires de la nation iranienne grâce au leadership de l'Imam Khomeiny et grâce à la foi en Dieu, pour devenir peu à peu indépendant. Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué l'importance de la présidentielle du 14 juin en Iran, et a demandé aux huit candidats à la présidence d'éviter de présenter un tableau noir de la situation générale du pays sous forme des critiques qu'ils adressent aux actions des précédents gouvernements. « Vous avez pleinement droit à critiquer les faiblesses, mais évitez que votre action finisse par nier tous les grands services que les précédents gouvernements ont rendus à la nation », a-t-il souligné.
29/05/2013
Le Guide suprême de la Révolution islamique s'est référé à certaines allégations concernant son soutien à certains candidats et a déclaré: « Ces allégations ont toujours existé et elles ne sont pas vraies parce que personne ne sait pour qui le Guide va voter. De plus, le Guide, comme les autres citoyens, n'a qu'un seul vote. Les ennemis organisent ces campagnes de propagande pour atteindre des objectifs bien connus mais la République islamique poursuivra sa marche sur la base de ses objectifs et de mesures spécifiques, sans prêter attention à ces campagnes».
27/05/2013
Faisant allusion aux déclarations des hommes d'états américains au sujet des élections iraniennes, le Leader de la Révolution a dit : « Comment des gens qui sont à l'origine de la prison de Guantanamo et des drones qui bombardent les villages du Pakistan et de l'Afghanistan, ont semé le désordre dans la région et soutiennent de façon inconditionnelle et honteuse le régime sioniste, peuvent-ils donner un avis sur nos élections ? » Selon le Guide suprême, leurs déclarations ne méritent même pas une réponse du peuple iranien et du gouvernement mais sont une leçon pour le peuple et montre l'importance de ces élections. « Voilà 34 ans que lors de chaque élection, les ennemis lancent un tapage médiatique sans résultats et insha-Allah ce sera encore le cas cette fois-ci », a noté le Guide suprême.
15/05/2013
Le Guide suprême a précisé que les objectifs des ennemis dans ces élections, étaient totalement opposés aux objectifs de la nation iranienne et déclaré : « Les Iraniens sont à la recherche de celui qui pourra faire avancer plus rapidement le pays dans les domaines matériels et spirituels, régler les problèmes qui existent, améliorer la vie des gens et assurer l'indépendance et la grandeur de l'Iran, grâce à l'enthousiasme et l'espoir des gens, tandis que les ennemis cherchent à décourager les gens et cherchent un candidat qui n'aura pas ces qualités et gardera l'Iran en arrière, dépendant et faible, et le mettra sur la voie politique des étrangers. Les étrangers voulaient au début, empêcher les élections mais aujourd'hui, ils ont perdu cet espoir et cherchent à influencer les gens dans leur choix et à les refroidir en leur faisant croire que leur vote et leur participation n'auront aucun résultat».
13/05/2013
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, qui avait reçu, le 13 mai 2013, des membres du Centre de production littéraire sur la Résistance et la Révolution, a déclaré que ce Centre pouvait lancer un immense mouvement qui créera des motivations dans de domaine littéraire et découragera certains courants qui veulent isoler la Révolution. Son Eminence a ajouté ce mouvement dispenserait le pays d'une littérature importée et le préserverait des complots de certains mouvements opposés à la Révolution islamique qui cherchent à déformer et à cacher les réalités de la Révolution. Il a souligné: « Ce mouvement pionnier et influent dispense le pays d'une littérature importée. »
11/05/2013
Le Leader de la Révolution a signalé que la présence des femmes dans différents métiers et les activités sociales ne posait pas de problème, mais que le sentiment de fierté de voir de nombreuses femmes au niveau de l'exécutif posait problème. " Le fait que nous en soyons fiers est une erreur et un signe de passivité face à la propagande occidentale", a déploré le Guide suprême indiquant : " Nous devons être fiers par contre, d'avoir de nombreuses femmes cultivées et actives dans les domaines politiques, culturels et de combat. L'islam a donné certaines particularités aux deux genres dans leur création mais au niveau des droits humains et sociaux, des valeurs spirituelles et de la possibilité d'une progression spirituelle, l'islam ne fait aucune différence entre les hommes et les femmes. Un regard juste sur la femme sera un regard qui la reconnaît dans le cadre de son genre et des valeurs qu'il représente. Certains intellectuels occidentaux ont senti un danger dans le regard que l'occident porte sur la femme qui est un regard à la recherche de plaisirs, lequel est lui-même à l'origine de l'homosexualité qui contribuera à la chute de la civilisation occidentale."
08/05/2013
Guide suprême : «Durant cette année que nous avons consacrée à l'épopée politique et économique, le système éducatif et le ministère de l'éducation ont un rôle spécial à jouer, et bien que les élèves des écoles et des lycées ne soient pas en âge de voter, ils peuvent avoir une influence sur leur famille. Les enseignants ont donc un rôle important à assumer dans ce domaine qui représente en quelque sorte l'apogée de l'épopée politique et constitue dans une perspective à long terme, la pierre angulaire de l'épopée économique. Étant donné ses grands idéaux et objectifs, le peuple d'Iran a besoin d'un élan et d'une nouvelle impulsion dans les différents secteurs. Les progrès exceptionnels qui ont été faits ces trente dernières années, spécialement dans le domaine scientifique, ont été si intenses que la communauté internationale n'a pas eu d'autre choix que de les reconnaître. La vitesse des progrès du peuple d'Iran dans les domaines politiques, sociaux, de construction, de discernement politique, de puissance nationale et de prestige international, a été aussi très rapide mais des gens malveillants dans leur propagande, évitent d'en parler. Cependant, pour atteindre ses objectifs et la place qu'il mérite, le peuple d'Iran a besoin de plus de progrès et d'une épopée nationale dans les domaines politiques et économiques. Comme ce fut le cas pendant la défense sacrée, le peuple d'Iran va réussir et verra la victoire».
06/05/2013
Imam Khamenei: « La présence de gens rétrogrades et malveillants dans la communauté, qui considèrent le respect des brillantes personnalités du début de l'islam comme une forme de polythéisme et de mécréance, augmente le chagrin causé par cet acte hideux. Ce sont eux qui dans le passé, ont détruit les sanctuaires des Saints Imams (AS) dans le cimetière de Baqi à Médine, et si les musulmans ne s'étaient pas soulevés de toutes parts, ils auraient aussi détruit la tombe du prophète Mohammad (SAWA). Pour eux, se recueillir auprès des tombes des grandes personnalités de l'islam, et prier pour leur âme et nous-mêmes, sont des actes polythéistes, ce sont des gens qui sont dans l'erreur et souffrent d'une très mauvaise foi. Le polythéisme véritable est d'être un objet aux mains des services d'espionnage anglais et américains, et de faire du tort aux musulmans. Comment qualifier cette idéologie qui ne considère pas le service aux taghuts de notre époque comme une forme de polythéisme mais considère le respect des Saints et des personnalités vénérées comme une forme de polythéisme ? Les groupes takfiris qui sont soutenus financièrement et d'autres manières, constituent actuellement un vrai malheur pour l'islam. Les chiites ne doivent pas entrer dans le jeu des ennemis qui veulent attiser les discordes entre chiites et sunnites. Ils doivent au contraire montrer leur haut niveau de réflexion et de perspicacité. Les réactions des musulmans après cet évènement amer, et les condamnations qui ont suivi, doivent se poursuivre. Si les intellectuels et les élites politiques du monde de l'islam ne remplissent pas leur devoir, les problèmes et les dissensions deviendront de plus en plus graves. Il faut recourir à des solutions politiques, aux fatwas et aux travaux des intellectuels pour éteindre le feu de cette fitna ».
04/05/2013
L'Ayatollah Khamenei s'est rendu, dans la matinée du samedi 4 avril, à la 26ème Foire Internationale du Livre de Téhéran, organisée au Musallah "Imam Khomeiny", et a visité les stands des différentes maisons d'édition pour se renseigner sur les nouvelles parutions et productions et s'informer des dernières activités dans le domaine de l'édition.
01/05/2013
L'Ayatollah Khamenei a critiqué les politiques de l'Occident envers la femme avant de préciser : « Ce que la civilisation matérialiste de l'Occident a fait au sujet de la femme est un péché impardonnable qui aura des conséquences irréparables. Cette société encourage l'exhibitionnisme et les plaisirs (illicites) des hommes, et porte atteinte à la dignité des femmes. Tout ceci sous une apparence de défense des libertés accompagnée d'une condamnation de tout ce qui s'y oppose qui est présenté comme une forme d'esclavage. Cette vision de la femme détruit l'institution familiale et sera à l'origine de graves problèmes sociaux. La société occidentale avec les lois repoussantes qu'elle promulgue dans le domaine sexuel, est condamnée, qu'elle le veuille ou non, à l'échec et au déclin. Le déclin et la montée des civilisations exigent un processus qui s'est déclenché en Occident. Le regard que portent l'islam et le Noble Coran sur les droits sociaux et individuels de la femme et de l'homme, relève de la logique et du respect, et est le plus compétent. En islam, il n'y a pas de différences entre les hommes et les femmes au niveau de l'évolution spirituelle et des droits sociaux et individuels. Les deux genres ont des avantages différents en fonction de leurs différences naturelles».
27/04/2013
«Aujourd'hui, tout le monde se rend compte de l'incompétence du capitalisme, et les réactions dont nous sommes témoins en Europe et d'une autre manière, aux États-Unis, sont la preuve de la politique économique erronée du capitalisme. Les actuels incidents n'en sont qu'au début et les conditions vont se détériorer de jour en jour, car l'économie capitaliste est en plein déclin », a souligné le Guide suprême de la Révolution islamique pour qui « les problèmes économiques de l'Occident font partie des problèmes de la civilisation, de la morale et de la culture occidentale. »
17/04/2013
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que l'attitude des États-Unis vis-à-vis du massacre des innocents était contradictoire. « Les Etats-Unis et tous ceux qui se présentent comme « les avocats des droits de l'homme » observent le plus grand mutisme face au massacre des peuples innocents au Pakistan, en Afghanistan, en Irak et en Syrie mais après une explosion au États-Unis, ils remuent ciel et terre et font un immense tapage médiatique», a fait remarquer l'Ayatollah Khamenei, la veille du 18 avril, marquant la Journée de l'Armée de la République islamique d'Iran, lors d'une audience accordée aux commandants et à certains membres du personnel de l'Armée et du Bassidj, et aux familles des militaires.
16/04/2013
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la révolution islamique, a assisté à des cérémonies de deuil organisées en l'honneur de Hazrat Zahra(SA).Les cérémonies marquant le deuil d'anniversaire de mort en martyre de Hazrate Fateme(SA) se sont tenues pendant cinq nuits, dans les soirées de 11 à 15 avril, dans l'enceinte du Hosseiniyeh d'Imam Khomeiny, en présence d'Imam Khamenei.  
10/04/2013
Le Guide suprême a fait allusion aux politiques hostiles des États-Unis et des pays européens pour exploiter le continent africain et comploter contre les pays africains. « Nous espérons que l'Afrique et le Burundi connaîtront un avenir meilleur et des progrès croissants. L'union africaine peut être un soutien pour tous les pays africains et bénéficie du soutien de la République islamique», a noté l'Ayatollah Khamenei qui a également accueilli favorablement un développement des relations entre Téhéran et Bujumbura.
21/03/2013
Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré : « La République islamique d'Iran n'a pas de problèmes avec le gouvernement et le peuple français, mais le gouvernement français a adopté une politique hostile contre la nation iranienne ces dernières années, notamment après l'élection de Nicolas Sarkozy, et cette politique erronée et insensée continue ».
16/03/2013
L'Ayatollah Khamenei a reçu, le 16 mars 3013, les responsables de la sécurité routière et a déclaré qu'il fallait que tous les responsables fassent des efforts pour diminuer au maximum le nombre des accidents pendant les vacances du nouvel an.
11/03/2013
L'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu le 11 mars 2013, les sportifs et les lauréats des compétitions mondiales, olympiques et para olympiques de 2012, et a déclaré que les sportifs étaient des ambassadeurs et des représentants de l'identité, de la volonté, de la foi, de l'intelligence et du respect des règles religieuses du peuple iranien. «Les sportifs sont le symbole des capacités d'un peuple et renforcent la confiance en soi et la confiance nationale », a précisé le Guide suprême.  
07/03/2013
En ce qui concerne les sanctions des ennemis contre la République islamique d'Iran, le Guide suprême de la Révolution islamique a précisé : « La réalité est que les pays qui ont imposé à l'Iran ces embargos, souffrent aujourd'hui de problèmes beaucoup plus difficiles qu'ils n'arrivent pas à résoudre. Les États-Unis et l'Europe sont aujourd'hui, face à un dilemme et se dirigent vers le déclin de leur puissance économique. Les Occidentaux, en plus de leurs problèmes économiques, subissent aussi le contre coup des sanctions contre l'Iran. Ils n'ont pas de solution pour leurs problèmes alors que l'Iran a des solutions pour ses problèmes économiques. »
05/03/2013
Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a ensuite estimé que les plantes et les arbres étaient à l'origine de la bénédiction et de la prospérité pour chaque pays et toute communauté humaine. Faisant allusion à l'importance accordée par l'Islam à la plantation et au maintien des arbres, il a ajouté: «Un reproche à formuler à l'encontre des responsables des secteurs liés à la plantation des arbres c'est de couper des centaines d'arbres là où il ne faut pas le faire. »
04/03/2013
L'Ayatollah Khamenei a rappelé que le monde d'aujourd'hui est influencé par le modèle de civilisation et de progrès à l'occidentale et que la civilisation occidentale a dominé tous les aspects de la vie des gens. Il a ensuite fait remarquer : « Il est nécessaire pour la réalisation de ce projet, d'organiser un discours dans la société et dans les milieux intellectuels. Nous devons prévoir ce programme à long terme et ce projet demande un grand courage. Il faut dans ce projet, éviter toute précipitation et profiter des nouvelles expériences et des capacités des jeunes. Il faut faire confiance aux jeunes qui sont actifs dans les centres scientifiques de nanotechnologie et de défense, et dans les centres nucléaires car ils possèdent un grand enthousiasme et de grandes motivations. »
27/02/2013
Le Guide suprême de la Révolution islamique a évoqué les efforts visant à créer la discorde sectaire au Pakistan comme un microbe étranger très dangereux. « Le massacre du peuple du Pakistan en raison d'un parti pris confessionnel est vraiment regrettable et il faut que le gouvernement réagisse avec fermeté et empêche tout ce qui peut nuire à l'union du Pakistan. Nous espérons que vous réussirez dans ce domaine et franchirez des pas importants pour le progrès du pays », a déclaré l'Ayatollah Khamenei.
19/02/2013
L'Ayatollah Khamenei qui avait reçu mardi 19 février les responsables de l'organisation du festival populaire de film Ammar, a qualifié d'acte béni, l'intérêt porté par ce festival à la religion, aux connaissances religieuses, à la Révolution islamique et aux valeurs de la Révolution. « L'intérêt pour l'art islamique et le cinémas religieux, a-t-il dit, doit être un intérêt de long terme, et il faut des programmations précises en ayant l'espoir dans l'avenir, afin de profiter d'une façon convenable de l'instrument de l'art en vue d'obtenir le maximum de résultat. »
16/02/2013
Le Guide Suprême de la Révolution Islamique a souligné : « Si l'Iran avait l'intention de produire des armes nucléaires, les Etats-Unis ne pourraient pas l'en empêcher. La République islamique d'Iran n'a pas l'intention de fabriquer des armes nucléaires et cette décision ne vient pas du mécontentement des Etats-Unis mais de l'idéologie et des principes de la République islamique qui considère les armes nucléaires comme un crime contre l'humanité. Non seulement l'Iran est contre la production d'armes nucléaires mais est également pour l'élimination des armes nucléaires qui existent dans le monde».
16/02/2013
le Guide Suprême de la Révolution Islamique a souligné : « Si l'Iran avait l'intention de produire des armes nucléaires, les Etats-Unis ne pourraient jamais l'empêcher. » L'Ayatollah Khamenei a ajouté : « La République islamique d'Iran n'a pas l'intention de fabriquer des armes nucléaires et cette décision ne vient pas du mécontentement des Etats-Unis mais de l'idéologie et de la croyance de la République islamique, lesquelles considère les armes nucléaires comme un crime contre l'humanité. Et non seulement l'Iran est contre la production des armes nucléaires, mais il également est pour l'élimination des armes nucléaires existant dans le monde. »
11/02/2013
Comparant les cérémonies de célébrations de la victoire de la Révolution en Iran, avec celles des autres pays qui ont mené une révolution, le Guide suprême a ajouté : " En Iran, ce sont les gens eux-mêmes, qui sont propriétaires de la révolution et du pays, et organisent ces fêtes de la victoire. C'est pour cette raison que les gens soutiennent et défendent ces grandes richesses que sont l'indépendance et la dignité du pays, et sont présents quand cela est nécessaire."
07/02/2013
07/02/2013   Le Guide suprême de la Révolution islamique a fait allusion à la proposition récente des autorités américaines pour des négociations directes entre Téhéran et Washington, et a réitéré : "Ces déclarations des États-Unis ne sont pas nouvelles et ils les ont faites à plusieurs reprises à des moments différents. Le peuple iranien cependant juge leurs paroles d'après leurs actes".
29/01/2013
Guide suprême : "Aujourd'hui, la principale politique du monde de l'arrogance face à l'éveil islamique, consiste à semer la discorde au sein des musulmans dans les pays islamiques. Par conséquent, les élites religieuses, politiques et universitaires du monde de l'Islam ont le devoir de prévoir les complots de l'ennemi contre la communauté musulmane, et d'encourager la réalisation de l'union islamique ".
30/01/2013
29/1/2013 Guide suprême: « Aujourd'hui, la principale politique du monde de l'arrogance face à l'éveil islamique consiste à semer la discorde au sein des musulmans dans les pays islamiques, par conséquent, les élites religieuses, politiques et universitaires du monde de l'Islam ont pour devoir de définir les plans de l'ennemi pour la communauté musulmane et d'essayer sérieusement de favoriser la réalisation de l'unité islamique ».