Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

و اذّن فى‌النّاس بالحجّ ياتوك رجالا و على كلّ ضامر يأتين من كلّ فجّ عميق. ليشهدوا منافع لهم و يذكروا اسم‌اللَّه فى ايّام معلومات على ما رزقهم من بهيمة الأنعام فكلوا منها واطعموا البائس الفقير

« Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné, pour participer aux avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom de Dieu aux jours fixés, sur la bête de cheptel qu'Il leur a attribuée, "Mangez-en vous-mêmes et faites-en manger le besogneux misérable » Coran 22 : 27-28

Je remercie Dieu de nous avoir offert l'occasion de nous réunir autour de Sa Maison et d'avoir chargé Son grand Prophète de lui rendre louange dans l'appel à la prière du sommet de l'Histoire. Il a purifié Sa Maison, l'a débarrassée des idoles de l'ignorance et en a fait un abri pour les monothéistes, un lieu de rencontre des « isolés » et le symbole de la communion et de l'union de l'Ummah. Il a fait de Beyt ol-Haram qui était autrefois la place du commerce et des profits, et la manifestation du pouvoir des peuples de l'époque de l'ignorance, un lieu de justice où ceux qui venaient d'arriver étaient au même rang que ses anciens habitants. Il a fait du Hadj, le secret de la solidarité et de la grandeur des musulmans, un lien entre eux et le moyen de rejeter les maux dont souffraient les individus et les sociétés islamiques après leur éloignement des principes naturels et de leurs racines.
Je citerai comme exemple de ces maux la copie des étrangers, la négligence de soi, la dépendance, le matérialisme, la méfiance vis-à-vis des musulmans, la calomnie, l'ignorance de la situation des autres pays islamiques, l'incapacité de réagir aux plans des ennemis de l'islam et des musulmans, et d'autres "maladies" redoutables qui ont toujours menacé les musulmans et qui sont dues à la domination des infidèles sur la vie politique et le destin des musulmans, et à la grave situation causée depuis plusieurs siècles, par la présence des puissances colonialistes étrangères ou de leurs éléments corrompus dans la région.
Je remercie Dieu d'avoir fait du Hadj une source interminable et intarissable, et un cours d'eau pure pour la communauté musulmane dont nous devons être reconnaissants, dont nous devons profiter et que nous devons choisir comme remède à ces maladies redoutables. Je remercie également Dieu d'avoir accordé au peuple iranien la grâce de réaliser son souhait du pèlerinage de la Ka'ba, et de lui avoir accordé après les épines du désert, cette rencontre agréable remplie à la fois d'honneur et de salut. Je remercie Dieu de lui avoir généreusement rendu son droit légitime (le Hadj) dont il était privé depuis plusieurs années et d'avoir rempli la place vide des pèlerins qui avaient remplacé le Hadj des "ignorants" par un Hadj abrahamique et mohammadien (que salut divin soit sur eux et leurs descendants).
C'est Lui qui a consolé le cœur meurtri des amoureux éloignés et prisonniers, par Sa rencontre, et répondu aux demandes des âmes assoiffées de connaissance et remplies de passion pour le Pèlerinage.
C'est Lui qui a consacré Sa clémence particulière à Ses humbles fidèles, a concrétisé Sa promesse de soutien aux pieux et a fait de Sa Maison un abri pour les prieurs et Ses disciples.
Mon Dieu ! Jette un regard clément sur ces pèlerins enthousiastes et passionnés qui après une longue et pénible attente, ont retrouvé leur Ami, ainsi qu'aux frères et sœurs qui se sont précipités vers le lieu de Ta clémence et de Ta grâce, des quatre coins du monde. Remplis leur cœur et leur esprit des rayons de la connaissance et de la clairvoyance, et guide-les en les armant d'une volonté solide, pour corriger la situation de l'Ummah et vaincre les ennemis.
Mon Dieu ! Accorde Ta clémence et Ta miséricorde aux âmes des martyrs qui ont été victimes de l'hostilité et de la rancune il y a quatre ans dans cette enceinte divine, et dont le sang a été versé devant la Maison de l'Ami (la Ka'ba) laissant leur famille dans l'attente de leurs corps ensanglantés, et offre à ces martyrs les récompenses d'un véritable Hadj qu'ils n'ont malheureusement pas eu le temps d'accomplir.
Mon Dieu ! Offre Ta clémence et Ta grâce à notre Imam, ce serviteur modeste et bon disciple des Messagers de Dieu, cet homme pieux, fidèle et intelligent qui ne cherchait que Ta satisfaction et dont l'amitié et l'hostilité dépendait d'elle sans craindre aucun effort dans cette voie. Accorde-lui les valeurs du pèlerinage et des prières des croyants, et des efforts de tous ceux qui étaient sous son égide, et réalise son grand souhait d'un Hadj abrahamique dont les grandioses cérémonies et les rites divins profiteront à l'Ummah.
Mon Dieu ! Offre Tes meilleures salutations au Sauveur de l'humanité de tous les temps, le meilleur des prophètes, Mohammad Ibn Abdullah (que le salut divin lui soit accordé) qui a montré la bonne voie aux humains en leur transmettant Ta "Révélation", leur laissant les clés du salut des deux mondes et les meilleures leçons à tirer pour l'humanité, pour les siècles à venir. Que Ton salut et Ta louange soient sur lui, sur sa sainte et pure famille, et sur l'Imam caché, Mahdi (que Dieu hâte sa venue et que nos âmes lui soient sacrifiées).
Je vous invite, frères et sœurs arrivés de différentes régions du monde à la Mecque, rejoignant le "nous" islamique et coranique et abandonnant le "je" des ethnies, des sectes et des races, à écouter les questions que vous devez avoir à l'esprit et sur lesquelles vous devez réfléchir avec les autres musulmans, pour en tirer les leçons et la voie à suivre après ce pèlerinage.
1. La première remarque est la nécessité de la reconnaissance des valeurs du grand devoir et des rites mystérieux du pèlerinage à la "Maison" d'Allah. Le Hadj est le symbole du monothéisme et la Ka'ba le centre du monothéisme. Le fait que le nom d'Allah soit répété à plusieurs reprises dans les versets concernant le Hadj prouve que grâce à la Ka'ba et ses bienfaits, les musulmans rejettent de leur esprit et de leurs actes toute trace de polythéisme. Dans cette enceinte, Dieu est le centre et le foyer de toute action, et les différents aspects du Hadj sont tous une représentation de la tendance vers "Allah" et du rejet de Ses "ennemis". Voilà le "peuple Hanif" d'Abraham (béni soit-il), le destructeur des idoles et le pionnier du Monothéisme au sommet de l'Histoire.
Le polythéisme ne se manifeste pas sous une seule forme et les idoles ne sont pas toujours en bois, en pierre ou en métal. La Maison d'Allah et le Hadj doivent rejeter le polythéisme sous toutes ses formes et à toute époque. Aujourd'hui, les idoles (de l'époque de l'ignorance) "Lat", "Ménat" et "Ozza" n'existent plus mais ont été remplacées par des idoles plus dangereuses comme la force matérielle et militaire de l'Arrogance et des régimes hégémoniques qui ont envahi la vie des musulmans dans les pays islamiques.
L'idole que beaucoup de nations et notamment les musulmans, sont aujourd'hui obligés d'adorer et de suivre est celle des Etats-Unis qui ont envahi tous les domaines culturels, politiques et économiques des musulmans, et les obligent à agir contre leurs propres intérêts. L'adoration est l'obéissance qui est imposée aux peuples aux exigences de l'Arrogance et des États-Unis, de différentes manières.
La culture corrompue et la prostitution propagées par les colonialistes, la dépendance insensée aux compagnies occidentales qui sont le cœur du camp hégémonique, où les pays s'enlisent de plus en plus, la domination politique de l'Occident dont les états stipendiés sont les piliers, les interventions militaires sous n'importe quel prétexte, tout cela représente des aspects divers du polythéisme et de l'idolâtrie par opposition au monothéisme et à la vie islamique que l'islam a prévus pour les musulmans. Le Hadj et la réunion grandiose autour de la Maison du Monothéisme doivent être l'occasion du rejet de ces symboles de polythéisme et inviter les musulmans à les éviter. Le Hadj au contenu évident et clair, est la meilleure occasion pour le "rejet des infidèles" que Dieu et son vénérable Prophète ont remis au jour du Grand Hadj :

«و اذان من‌اللَّه و رسوله الى النّاس يوم الحجّ الاكبر انّ اللَّه برئ من المشركين و رسوله فان تبتم فهو خيرلكم و ان تولّيتم فاعلموا انّكم غير معجزى اللَّه و بشّر الّذين كفروا بعذاب اليم»

« Et proclamation aux gens, de la part de Dieu et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, que Dieu et Son messager, désavouent les associateurs. Si vous vous repentez, ce sera mieux pour vous. Mais si vous vous détournez, sachez que vous ne réduirez pas Dieu à l'impuissance. Et annonce un châtiment douloureux à ceux qui ne croient pas» Coran 9 : 3

Le rejet des infidèles par les musulmans de nos jours, est le rejet de l'Arrogance et de ses maitres qui règnent malheureusement sur les pays islamiques et ont détruit les piliers du monothéisme rendant les musulmans victimes d'une adoration autre que celle d'Allah, avec un monothéisme dont il ne reste que le nom sans aucune influence ni effet dans leur vie.
Le Hadj est le symbole de l'union et de la solidarité des musulmans. Le premier effet de cette invitation divine à tous les musulmans qui le peuvent dans un lieu et un temps précis, dans le cadre de rites journaliers et nocturnes, et de mouvements qui évoquent tous la cohabitation, l'ordre et l'harmonie, est un sentiment de solidarité et d'union, la démonstration de la grandeur et de l'honneur de la communauté musulmane et la satisfaction morale de chacun d'entre eux, face à cette grandeur.
Grâce à ce sentiment de grandeur, les musulmans ne se sentent plus seuls même s'ils habitent dans une montagne et dans chaque pays islamique, retrouvent le courage de s'opposer au camp anti-islamique, c'est à dire la domination politique et économique des capitalistes et de leurs éléments, sans subir l'humiliation qui est la première arme des colonialistes contre les nations qu'ils attaquent. C'est en prenant conscience de cette grandeur que les états islamiques s'appuieront sur leur propre peuple sans avoir besoin des superpuissances étrangères, faisant disparaitre cette faille regrettable qui existe entre les nations musulmanes et leur gouvernement.
Ces sentiments de solidarité et de communion empêcheront les complots du colonialisme sous son ancienne et sa nouvelle formes qui, en exagérant les nationalismes, cherche à diviser les nations musulmanes dont les différentes ethnies arabes, perses, turques, africaines et asiatiques, les unes à côté des autres dans la grande communauté islamiques, partageront leurs caractéristiques historiques, ethniques et géographiques au lieu de se rejeter ou de s'humilier les unes les autres.
Le Hadj doit faire revivre, dans ses aspects, ses rites et ses slogans, l'esprit de solidarité, d'union et de grandeur chez les musulmans du monde entier, réunir les différents ethnies et nationalités de l'Ummah, les guider vers l'enceinte sûre de l'adoration d'Allah, et préparer le terrain à la réalisation de cette parole divine :

«انّ هذه امّتكم امّة واحدة و انا ربّكم فاعبدون»

« Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc » Coran 21 : 92

Le grand souhait de l'islam est la fondation d'une communauté solidaire qui s'incline devant le Dieu Unique. C'est en concrétisant ce souhait que les musulmans parviendront aux bienfaits individuels et collectifs qui sont les objectifs du Djihad islamique assurés en partie par chacun de ses devoirs et de ses rites.
Le Hadj abrahamique et mohammadien (que salut divin soit sur eux et leurs descendants) constitue sans aucun doute, un des piliers de ces deux grands objectifs.
Ainsi, sur cette grande scène, à coté du rappel de Dieu :

«فاذكروا اللَّه كذكركم ابائكم او اشدّ ذكرا
« Et quand vous aurez achevé vos rites, alors invoquez Dieu comme vous invoquez vos pères, et plus ardemment encore. » Coran, 2 : 200

 et le rejet des infidèles

« Et proclamation aux gens, de la part de Dieu et de Son messager, au jour du Grand Pèlerinage, que Dieu et Son messager, désavouent les associateurs. » Coran 9 : 3

qui constituent les deux piliers du Hadj, il existe aussi une sensibilité vis-à-vis de tout mouvement susceptible de diviser les frères musulmans, à tel point que même les disputes entre frères qui ne sont pas toujours très importantes dans la vie quotidienne, sont interdites pendant le Pèlerinage.

«فلا رفث و لافسوق و لاجدال فى‌الحجّ»
« [...] alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. » Coran 2 : 197

Oui, sur cette scène où le rejet des infidèles, c'est-à-dire des ennemis de l'Ummah et du monothéisme, est considéré comme nécessaire, la confrontation entre les musulmans qui sont les éléments fondamentaux de l'Ummah, est haram et interdite. C'est ainsi que le message de solidarité et d'union retrouve son sens lors du Hadj.
Les secrets et mystères du Hadj dépassent le cadre de cette discussion et la réflexion sur ces mystères, tous en faveur de la restauration de l'identité des musulmans et de leur communauté, ouvre un nouvel horizon aux pèlerins et les attire vers un monde d'efforts et de dynamisme. Le premier devoir de chaque pèlerin est de réfléchir sur ces mystères, de se lancer à la recherche du secret de l'action, de réfléchir sur les raisons qui poussent certains à priver le Hadj de sa dimension politique et collective, et à le présenter comme un acte rituel et individuel, et de se demander pourquoi ces soi-disant moralisateurs qui ont le devoir de guider les gens vers la découverte de ces mystères matériels et spirituels, font le contraire et s'opposent à tout dévoilement des vérités ?
Pourquoi annonce-t-on à plusieurs reprises qu'il faut éviter toute question politique lors du Hadj ?
L'islam et ses prescriptions lumineuses ne sont-elles pas destinés à guider la vie matérielle et spirituelle des êtres humains ?
En islam, la religion n'est-elle pas mélangée avec la politique ?
Cela est une des grandes douleurs du monde de l'islam de voir que le dogmatisme et le matérialisme de certains individus soient toujours au service des hostilités de certains autres, et que les plumes et les langues sensées servir l'islam et mettre en lumière ces vérités, soient au service des intérêts des ennemis qui conspirent contre l'islam.
C'est la catastrophe dont notre magnanime Imam Khomeiny (que le Paradis divin lui soit accordé) a parlé et dont il s'est plaint, et il faut que les savants de l'Ummah en parlent et aident les gens à distinguer les religieux honnêtes des mercenaires matérialistes.
2. La deuxième question à laquelle il faut prêter attention à ce moment et sur ces lieux (lors du pèlerinage), est le lien entre l'Ummah islamique, son Histoire et son destin.
Le passé de l'Ummah depuis l'arrivée du colonialisme en Asie et en Afrique, est la cible d'attaques destructives pour le condamner à l'oubli.
La domination sur les ressources matérielles et humaines des pays islamiques et leur contrôle qui sont les buts majeurs des colonialistes depuis la fin du 18ème siècle, exigent la destruction de leur honneur et de leur identité, et l'oubli de leur passé glorieux, de leur culture et de leur morale pour qu'ils soient prêts à s'adapter à la culture occidentale et aux mœurs colonialistes. Cette ruse a été déclenchée à un moment où la situation était tout à fait propice pour la domination des états corrompus et tyranniques sur les pays islamiques. La culture de l'Occident et tous les concepts que le colonialisme considérait comme nécessaires pour la défense de ses intérêts politiques et économiques, ont envahi les pays islamiques qui étaient un terrain libre pour les agresseurs occidentaux pendant environ deux cents ans. Ceux-ci ont dominé de façon directe, exploité les ressources sous-terraines, changé les langues ou l'écriture, occupé entièrement la Palestine islamique, proféré des blasphèmes et privé les musulmans de tous les bienfaits de l'indépendance politique, économique et culturelle.
Un regard sur la situation culturelle, sociologique, économique et militaire des pays musulmans actuellement, l'observation des problèmes moraux et matériels, l'étude des régimes politiques et des positions de ces états qui dénoncent tous une situation d'humiliation et de faiblesse, montrent que la raison principale est la rupture de ces pays et de ces nations avec un passé historique et une grandeur qui peuvent redonner espoir à tout homme faible et fatigué et le pousser vers de grands objectifs.
Cette grandeur historique est le résultat d'un combat sincère et d'un Djihad pour la satisfaction de Dieu, de l'application des principes de l'islam et des mouvements des musulmans au début de l'islam, lors des jours nostalgiques de la Mecque et de Médine.
La nouvelle société islamique s'est renforcée et s'est approfondie grâce au Djihad et au combat dans l'Hedjaz, a pu brandir la torche de la science et de la connaissance, et lever l'étendard de la puissance et de la politique au-dessus de la communauté internationale.
Cette grandeur vient de la grandeur des luttes de la Mecque et de Médine.
Maintenant, la Mecque et Médine, les bastions de la Révélation des dons divins à un peuple pieux et résistant qui a pu grâce à sa foi et son action, et selon les versets coraniques, sortir de son sommeil et de cette humiliation, et se tailler une liberté digne de l'être humain, ont réussi à brandir l'étendard de la liberté de l'humanité et de la libération de la domination des empires de cette époque, à construire un grand centre de savoir humain grâce au Coran, à se placer au sommet de la science et de la connaissance pendant des siècles, à enseigner généreusement ces connaissances à toute l'humanité, et à créer des œuvres précieuses capables de tracer le sort de l'humanité grâce à leur savoir, leur politique et leur culture. Tout cela grâce aux enseignements purs de l'islam et la gestion politique "divine" du Prophète (que salut divin soit sur lui et ses descendants).
Les musulmans ont profité de ces bienfaits pendant des siècles malgré la domination et la croissance funeste des royautés et des empires, et le recul vis-à-vis de l'époque monothéiste.
Chaque pouce de cette terre et de ce territoire évoque les souvenirs de l'époque du Prophète (que salut divin soit sur lui et ses descendants) et de ses disciples. C'est sur cette terre que l'islam s'est levé et a brandi l'étendard du Djihad, et qu'il a libéré l'humanité des chaînes de l'ignorance.
Aujourd'hui, alors que les nations musulmanes après des siècles domination, de retard et d'humiliations, se tournent vers le Djihad d'Allah et qu'aux quatre coins du monde le parfum de la liberté, de l'indépendance et du retour à l'islam et au Coran se propage dans beaucoup de pays islamiques, les musulmans ont plus que jamais besoin de consolider leurs liens avec ce passé exceptionnel et brillant, et cette époque de révolte pour Allah et de combats des premières années de l'islam. L'Histoire islamique de ce territoire est un remède pour chaque musulman contre la faiblesse, l'humiliation, le doute et le découragement, et un guide pour montrer comment atteindre les principaux objectifs de l'islam qui sont aussi les objectifs de toute personne sage et réfléchie.
C'était là que l'honorable Prophète et ses disciples ont subi pendant treize ans, toutes sortes de difficultés jusqu'à ce que l'arbre de l'islam prenne racine. C'était là après des années pénibles dans le ravin d'Abi Taleb, la torture des de Bilal, Ammar, Yasser, Soumaya, Abdullah Ibn Massoud et bien d'autres, les allers et venues pénibles et sans résultat du Messager d'Allah (que salut divin soit sur lui et ses descendants) au sein des différentes tribus de la Mecque et de Taïf, que l'alliance avec les habitants de Yathrib a été réalisée et que le Prophète a émigré à Médine où il a fondé l'Etat islamique.
C'est dans cet endroit qu'ont eu lieu la victoire de Badr, l'échec de la bataille d'Uhud, les compromis de la bataille du fossé et l'épreuve d'Al-Hudaybiyya. C'était là que la sincérité et le Djihad ont connu la victoire, et le goût de l'argent et du butin, la défaite. C'est là où ont été révélés un à un, les versets coraniques et où ont été jetées une à une les bases de la culture, de la civilisation et de la vraie vie islamique.
C'est en réfléchissant à ce passé et en en vivant chaque instant que le musulman noue un lien avec l'avenir, reconnait la voie et les buts de sa vie, vit les souvenirs de ce parcours, voit l'avenir de ce mouvement, se prépare à le parcourir et se libère des doutes causés par la faiblesse et l'humiliation. Tout cela représente les bienfaits du Hadj.
Ce qui vient d'être dit nous aide à comprendre la raison pour laquelle les colonialistes hier et les dirigeants des forces de domination de l'Arrogance internationale aujourd'hui, ont tellement peur de ces liens intellectuels et affectifs des musulmans avec leur passé.
Oui, c'est le lien avec ce passé qui fait le présent et construit l'avenir.
Après la victoire de la Révolution islamique, l'instauration de la République islamique et l'annonce de la volonté du peuple iranien de fonder une société fondée sur les valeurs et les règles islamiques, une vague de propagande à l'ouest et à l'est et dans les pays alliés, s'est soulevée avec toutes sortes d'attaques contre la République islamique accusée par les modernistes de fondamentalisme, de dogmatisme et de traditionalisme alors qu'aucun des régimes violents, tyranniques et corrompus qui ne respectent aucun des concepts de liberté et de démocratie, ni les droits de l'homme, à l'Est comme à l'Ouest, n'ont jamais été la cible d'une telle propagande !
Même les radios de ces régimes où il n'existe aucune trace de modernité politique ni Parlement national ni élections libres, et où les journaux non-gouvernementaux sont un rêve, se sont mises faisant rire les intellectuels dans le monde, à accuser de dogmatisme un pays qui respectent les règles islamiques, dont la Constitution est appliquée par un Parlement composé de députés élus par le peuple, et qui est dirigé par un gouvernement que le peuple a élu, bref un pays où les gens sont présents dans les situations les plus stratégiques !
Oui, non seulement l'Arrogance, ses médias, ses propagandistes, ses haut-parleurs mercenaires sont contre ce pays, "perdu au fond d'un dogmatisme et de traditions ignorantes" comme ils disent, mais ils seraient heureux qu'il leur ouvre ses portes, se plie à leurs exigences, accepte leur domination et s'adapte à leur culture de corruption, de prostitution et de consommation !
Ils ont peur que les nations se retournent vers un passé qui évoque grandeur et honneur, désigne le sentier du Djihad et du martyre, leur redonne des caractéristiques humaines, coupe les mains des puissances hégémoniques, les empêche de piller leurs biens et de détruire leur honneur, leur rappelle les versets coraniques :

«ولن يجعل‌اللَّه للكافرين على‌المؤمنين سبيلا»
« Et jamais Dieu ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants. » Coran 4 : 141

 et :

«وللَّه العزّة ولرسوله وللمؤمنين»
« Or c'est à Dieu qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants » Coran 63 : 8

leur remplit le cœur de l'esprit du verset :

«و ما لكم لاتقاتلون فى‌سبيل‌اللَّه والمستضعفين»
« Et qu'avez vous à ne pas combattre dans le sentier de Dieu, et pour la cause des faibles » Coran 4 : 75

et leur rappelle que :

«ان الحكم الّا للَّه»
« Le pouvoir n'appartient que Dieu. »
Coran 12 : 40

En bref un passé qui fait de Dieu, de Sa religion et du noble Coran le centre de leur vie tout en coupant les mains des tyrans arrogants et cruels qui craignent le retour des nations à un tel passé et tentent de les en empêcher à tout prix.
Les musulmans et notamment les sociétés où le vent de la liberté et de la révolte a soufflé, leurs ulémas et leurs intellectuels doivent prendre garde de ne pas tomber dans ce piège. Ils ne doivent pas craindre les accusations de fondamentalisme et ne pas se laisser troubler par les accusations de traditionalisme ou de dogmatisme.
Qu'ils n'oublient pas et ne rejettent pas les principes de l'islam et ses ordres illuminés, qu'ils ne s'éloignent pas de la réalisation des objectifs de la société religieuse et du régime monothéiste, et écoutent la parole divine qui dit :

«ولن ترضى عنك اليهود و لاالنّصارى حتّى تتّبع ملّتهم»
« Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu'à ce que tu suives leur religion. »
Coran 2 : 120

«قل يا اهل‌الكتاب هل تنقمون منّا الّا ان امنّا باللَّه و ما انزل الينا و ما انزل من قبل و انّ اكثركم فاسقون»
« Dis : "Ô gens du Livre ! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Dieu, à ce qu'on a fait descendre vers nous et à ce qu'on a fait descendre auparavant ? Mais la plupart d'entre vous sont des pervers. »
Coran 5 : 59

«فلعلّك تارك بعض ما يوحى اليك و ضائق به صدرك ان يقولوا لولا انزل عليه كنز اوجاء معه ملك»
« Il se peut que tu négliges une partie de ce qui t'est révélé, et que ta poitrine s'en sente compressée parce qu'ils disent : "Que n'a-t-on fait descendre sur lui un trésor ?" »
Coran 11 : 12

«ما نقموا منهم الّا ان يؤمنوا باللَّه العزيز الحميد»
et « à qui ils ne leur reprochaient que d'avoir cru en Dieu, le Puissant, le Digne de louange »
Coran 85 : 8

Recueillez-vous lors du Hadj à Médine, à la Mecque, à Uhud, à Mina et à Hira, et réfléchissez sur cette terre qu'ont foulée le Prophète (que salut divin soit sur lui et ses descendants) et ses disciples, et qui a été témoin des souffrances, des luttes, des chagrins, de la Révélation, du Djihad, du Coran et de la Sunna. Reliez-vous à ce passé, orientez-vous grâce à lui, définissez les objectifs grâce à cette expérience, avancez vers ce but en vous vouant à Dieu et en faisant confiance à Sa clémence et à vos capacités :

«واللَّه معكم و لن‌يتركم اعمالكم»
« Dieu et avec vous, et qu'Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres. » Coran 47 : 35

3. L'autre question que les pèlerins de Beyt Allah doivent considérer comme un des buts du Hadj est celle des enjeux importants du monde de l'islam.
Si le Hadj est considéré comme "Le grand congrès annuel des musulmans", son ordre du jour tiendra compte sans aucun doute, des questions qui touchent les musulmans dans chaque partie du monde.
Ces questions sont présentées par l'Arrogance de sorte à empêcher les musulmans d'en tirer leçon, expérience ou espoir, et si cela va dans le sens des mauvaises intentions et de la malfaisance de l'Arrogance, le criminel sera dénoncé et jugé, ou cette question totalement gardée sous silence.
Le Hadj est le lieu de dévoilement de cette trahison de la propagande et d'une prise de conscience générale des musulmans

4. Voici une liste d'événements importants du monde de l'islam que je tiens à énumérer pour les frères et sœurs musulmans :
A : La plus importante question actuellement est celle de la Palestine qui a toujours été le plus important enjeu du monde de l'islam voire de l'humanité depuis un demi-siècle. Ici, il s'agit des douleurs et de l'oppression d'un peuple, et de l'occupation d'un pays. Il s'agit de l'implantation d'une tumeur cancéreuse au cœur des pays islamique et au point de rencontre entre l'Est et de l'Ouest du monde musulman, et de la tyrannie que le peuple musulman palestinien subit depuis deux générations. Aujourd'hui, la révolte sanglante et islamique du peule de Palestine est un véritable danger pour les usurpateurs inhumains et les agresseurs, et les méthodes de l'ennemi sont encore plus compliquées et plus sophistiquées. Les musulmans dans le monde, doivent prendre cette question au sérieux, réfléchir et essayer de trouver une solution...voilà la dernière nouvelle.
La situation troublée du monde de l'islam et la dépendance croissante des pays de la région aux Etats-Unis encouragent les attaques de cet Etat d'usurpateurs qui grâce au soutien du « grand diable » qui est le plus dangereux ennemi de l'islam et des musulmans, poursuit des objectifs qu'il n'a jamais tenté de dissimuler, à savoir le déplacement des juifs d'URSS en échange des aides occidentales à cette ancienne superpuissance, le déplacement des Falashas d'Éthiopie pour servir les sionistes américains et européens, et récemment des juifs de l'Inde, la construction de cités juives dans les zones occupées de la Palestine ou du Liban, l'augmentation de l'équipement militaire et des armes de destruction massive alors que les Etats-Unis réclament à grands cris un embargo sur les ventes de ces armes au Moyen Orient, les attaques aériennes, journalières et continues au sud du Liban et le bombardement des civils palestiniens ou libanais, des mesures strictes et croissantes contre les Arabes de Palestine qui sont les vrais propriétaires de cette terre, la répression policière, et sur la scène politique, l'humiliation et l'affaiblissement de certains hommes politiques arabes, des réactions violentes et le rejet de l'organisation d'une conférence internationale ou régionale, et le rejet unanime et absolu de la fondation d'un Etat palestinien dans un coin des territoires occupés à cause du recul et de la faiblesse des groupes palestiniens.
Cela est une collection de politiques évidentes et d'actions inhumaines des sionistes, sans oublier des activités cachées et beaucoup plus nombreuses d'attentats terroristes, de kidnappings, de manœuvres psychologiques, de désinformation et de propagande, et des crimes connues et inconnues dont seuls sont capables les sionistes et leurs complices.
L'Arrogance internationale et les états colonialistes depuis toujours, ont fait du régime usurpateur d'Israël un levier pour faire pression sur les états arabes et islamiques de la région, et menacent avec ce « poignard empoisonné » le monde de l'islam. Aujourd'hui, c'est le grand diable qui contrôle ce « chien dompté ». Il n'est donc pas bizarre que la violation continue des lois internationales, des droits de l'homme sous sa forme la plus terrible et des frontières des pays voisins, les opérations de terrorisme et de kidnapping, la fabrication croissante d'armes nucléaires qui est considérée comme un scandale lorsqu'il ne s'agit pas des pays à la solde des Etats-Unis ou d'autres grands Etats, mais qui est autorisée aux sionistes sans aucune critique ni reproche de la part du réseau de l'Arrogance internationale et entre autres du « grand diable ».
L'entité sioniste représente le plus grand danger pour le présent et l'avenir du monde de l'islam. Les musulmans doivent chercher un remède pour parer à ce danger et venir à bout de cette oppression. Malheureusement, le comportement et les paroles de la plupart des dirigeants des pays islamiques ne révèlent aucune volonté de résoudre cette question ni de voir disparaitre le régime raciste sioniste mais au contraire, des preuves dénoncent le développement des accords comme ceux de Camp David et l'accomplissement de la trahison d'Anouar El-Sadate, dans certains pays arabes.
Je me demande comment ces états répondront à leur peuple et à Dieu de leur comportement avilissant et de leur honteuse soumission au grand ennemi des musulmans et des Arabes ?!
Le vrai remède est aux mains des musulmans qui peuvent renforcer la révolte à l'intérieur de la Palestine grâce à leurs aides aux combattants musulmans, et empêcher également de différentes façons, les gouvernements de la région de suivre les USA et de se compromettre avec Israël. Les sacrifices et la sincérité des musulmans du Liban, qui ont mis à plusieurs reprises les agresseurs sionistes en situation de faiblesse et de passivité, confirment la capacité des nations et des jeunes monothéistes de réaliser de grands exploits.
B : L'autre question concerne les mouvements islamiques dans certains pays arabes et africains. Qu'une nation, ses jeunes et ses intellectuels souhaitent mettre en vigueur les règles islamiques et fonder un régime islamique, est un des évènements les plus prometteurs du monde de l'islam.
Depuis la grande Révolution islamique d'Iran et l'instauration de la République islamique qui a été un espoir et un encouragement pour les amis et une crainte pour le camp de l'Arrogance dirigé par les Etats-Unis, les ennemis n'ont cessé de craindre que cette dernière devienne le symbole de la victoire des musulmans dans différentes parties du monde de l'islam.
Nos frères et sœurs musulmans dans le monde, doivent savoir qu'une grande partie des pressions exercées par l'Est et L'Ouest sur l'Iran islamique, lors de la « Guerre imposée » et avant et après la guerre, visait à discréditer le mouvement islamique aux yeux des musulmans des autres pays, encouragés par la victoire de la Révolution en Iran.
De vastes propagandes et les haut-parleurs de l'hégémonie tentent de montrer que la Révolution islamique stagne en Iran et que le régime de la République islamique s'est éloigné de la Révolution et de l'Imam Khomeiny (que Paradis divin lui soit accordé). Ce sont ces mêmes haut-parleurs qui nous accusaient à l'époque de l'Imam Khomeiny d'être en contact avec Israël, de lui donner du pétrole et de lui acheter des armes, alors que l'Iran islamique était devenu le plus récent ennemi du régime sioniste.
Je remercie Dieu d'avoir neutralisé leurs efforts et d'avoir ravivé une flamme d'espoir dans les cœurs des musulmans depuis la victoire de la Révolution islamique qui est restée ferme et impliable, et qu'aujourd'hui, nous assistons à de grands mouvements dans plusieurs pays islamiques pour l'instauration d'un gouvernement islamique. C'est pourquoi je considère comme mon devoir en tant que frère engagé et responsable, de rappeler ceci à ces peuples et notamment à leurs guides, leurs intellectuels, leurs savants et leurs ulémas :
Premièrement, appuyez-vous dans cette voie que menacent beaucoup de dangers comme l'impatience et l'aveuglement, sur les deux éléments que sont la patience et la lucidité.
Deuxièmement, le mouvement et la Révolution islamique signifient une révolte contre l'ignorance et la tyrannie des régimes qui ont enchaîné l'humanité et sont à l'origine de la violence, de la tyrannie, de la corruption, des discriminations sociales et ethniques, de la prostitution, de l'humiliation des gens et de bien d'autres malheurs qui affligent les nations, sacrifiant tout aux profits des tyrans et des oppresseurs.
Un juste mouvement islamique consiste à se situer entre deux systèmes de valeur et dans la lutte entre deux cultures, celle de l'oppression et celle du salut de l'humanité. Ainsi, tout mouvement islamique doit être prêt à résister à toutes les formes de tyrannies qui existent dans le monde et ne pas se laisser prendre.
Troisièmement, l'ennemi tente de vous éloigner de l'idée même de la gestion et du régime islamique, par sa propagande et ses ruses, et il se peut que certains naïfs croient qu'en évitant d'y faire allusion dans leurs déclarations, ils éviteront de produire des tensions du coté des Etats-Unis et des autres gouvernements occidentaux.
Je vous conseille d'éviter strictement cette politique qui est contraire à nos intérêts.
Annoncez le but de l'instauration du régime islamique et de l'application des règles du Coran et de l'islam, avec force et en toutes conditions, et n'encouragez pas l'ennemi en négligeant le nom sacré de l'islam et en brouillant les objectifs.
Quatrièmement, l'islam et les mouvements islamiques ont toujours plus souffert de l'hypocrisie que de l'infidélité évidente.
Aujourd'hui, le danger de l'islam américain au service des intérêts des tyrans et à la solde des Américains et d'autres oppresseurs, est plus grand que celui des politiques et des équipements militaires américains.
Evitez ceux qui défendent l'islam américain, que ce soit sous le masque des religieux ou des politiciens, critiquez leurs discours et leurs orientations, et n'essayez jamais d'obtenir leur soutien.
Cinquièmement, mettez-vous au courant des expériences des autres mouvements islamiques dans les autres pays et de leur situation actuelle, et essayez d'entrer en contact avec eux, malgré l'opposition de l'Arrogance.
Et enfin, sixièmement, rappelez-vous sans cesse le verset coranique :

«واعتصموا بحبل‌اللَّه جميعا و لاتفرّقوا»
« Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) de Dieu et ne soyez pas divisés »
Coran 3 : 103

qui vous conseille le dévouement à la religion et le respect de l'union, et faites attention aux complots de l'ennemi dans ce domaine.
C : Une autre question actuelle du monde de l'islam est celle de l'Irak et la condition pitoyable et terrible de ce peuple causée par les mauvaises intentions et l'incompétence de ses dirigeants, qui vit dans la plus grande répression et après dix ans de guerre avec ses voisins où des milliers d'hommes, de femmes, d'enfants, de vieux et de jeunes ont été tués lors des bombardements ou blessés, mutilés et déplacés, et où une grande partie de son patrimoine national et historique a été détruite, et qui est maintenant menacé directement par ses dirigeants qui sont les principaux responsables de cette situation catastrophique où les gens continuent à vivre sous les bombardements des armes de destruction massive et chimiques.
Quand l'armée irakienne a attaqué le Koweït et l'a occupé pour satisfaire les ambitions des dirigeants du régime bassiste, donnant ainsi un prétexte aux Etats-Unis pour se manifester de façon tout à fait nouvelle, sur le plan militaire, politique et économique dans la région du Golfe Persique qui était incendié des deux côtés, certains musulmans, naïfs ou de mauvaises intentions, ont proposé à la République islamique d'apporter son soutien au régime bassiste et d'attiser encore davantage les conflits.
Cette idée était tout à fait contraire aux principes islamiques qui considèrent le Djihad uniquement comme un moyen pour propager la religion d'Allah ou défendre les nations opprimées ou un état islamique et non un régime violent, occupant et ambitieux, dirigé par le parti bassiste dont l'idéologie est officiellement opposée à la religion et à la spiritualité, avec un passé exceptionnel de tyrannie, de corruption, de génocide, un régime qui s'était soumis aux superpuissances bellicistes et avait imposé avec leur aide et leurs armes, huit ans de guerre aux Iraniens.
L'islam ne considère pas comme un Djihad la défense d'un tel régime.
C'est sous l'influence des déclarations de certains responsables irakiens qui prétendaient parfois être du côté de l'islam et de ses principes, et dénonçaient la corruption et les crimes de ce régime, que certains nous proposaient d'aider le peuple opprimé d'Irak alors qu'entrer dans cette guerre en faveur du régime irakien, n'était pas une aide au peuple iraquien mais une aide au régime bassiste et une trahison de ce peuple qui avait déjà subi une guerre, imposée par ce régime funeste, pendant dix ans.
Maintenant, en capitulant et en se réfugiant de façon pitoyable, auprès des Etats-Unis et de leurs alliés occidentaux, le régime irakien a réussi à rester au pouvoir à la tête d'un état indigne pour une durée indéterminée, en acceptant toutes les conditions de l'hégémonie, alors que le peuple irakien, victime depuis des années, de ce régime violent, tyrannique, corrompu et cruel, doit non seulement payer les frais de cette guerre imposée destinée à satisfaire les ambitions de ses dirigeants, mais doit aussi subir l'humiliation et les pertes de la défaite.
Ce régime et son armée qui n'ont pas pu résister plus de cent heures aux ennemis étrangers qui avaient envahi leur maison, s'attaque depuis plus de cent jours aux civils, détruit les maisons, bombarde les villes, blasphème les lieux saints et arrête les ulémas et les grandes personnalités dont la plupart sont torturés et abattus. Les massacres des Kurdes au nord et des Arabes au sud sont sans précédent, à notre époque. Ils font avec le peuple irakien ce que la conscience interdit de faire avec les animaux.
Les Kurdes au nord de l'Irak ont pour l'instant une meilleure situation à cause des menaces des États-Unis et des autres pays occidentaux mais les chiites du sud, victimes des hostilités et de la rancune des Américains et de leurs alliés, sont toujours menacés par le régime athée et criminel d'Irak parce qu'ils défendent l'islam et l'idée du gouvernement islamique.
Voilà un résumé de la situation actuelle en Irak, un peuple opprimé et sans défense face au gouvernement baasiste cruel, violent et indifférent aux principes islamiques, humains et internationaux, et spécialisé dans le massacre du peuple...le tout accompagné des appels à l'aide de ce peuple qui est soulevé. Ces derniers jours, nous avons été témoin des attaques sanglantes contre des milliers des fugitifs irakiens qui cherchaient pour fuir l'armée, à s'abriter dans les marécages autour de Bassora, d'Amarra et de Nassiriya où les hommes, les femmes et les enfants ont été victimes parait-il, d'épidémies de choléra et d'autres maladies contagieuses. Les pays occidentaux et les Etats-Unis se sont contentés de quelques informations sans aider en aucune manière ces gens qui ne font confiance qu'en Dieu et aux autres musulmans qui peuvent au moins les soutenir en condamnant les crimes de Saddam.
D : La question suivante est celle des musulmans du Cachemire.
Le gouvernement de l'Inde profitant de l'embrasement des régions islamiques, a violé les droits des gens de cette région et même procédé à des viols dit-on. Je n'ai pas l'intention de porter un jugement sur la question du Cachemire qui est comme le savent les spécialistes, une ancienne plaie faite à cette péninsule par les Britanniques colonialistes lors de leur sortie de l'Inde pour se venger des musulmans. Je veux dire que le gouvernement de l'Inde a utilisé des moyens violents et inappropriés pour trancher cette question et a eu recours à des méthodes inhumaines, sachant que les grands Etats et les associations de défense des droits de l'homme ne feraient rien pour les musulmans.
Les nations musulmanes doivent savoir que les musulmans du Cachemire attendent leur soutien. Ce soutien constitue un devoir islamique et fraternel. Le gouvernement de l'Inde se trompe s'il croit pouvoir garder continuellement ce grand nombre de musulmans sous pression sans aucune réaction de la part des autres musulmans dans le monde.
Ici, nous devons faire allusion aux minorités musulmanes dans certains pays et notamment dans les pays européens où les pressions exercées sur les musulmans qui tentent de préserver leur identité islamique, mettent en évidence la nature de la démocratie et du concept de liberté chez les occidentaux qui les défendent sans cesse ! Les réactions de certains Etats européens face à la construction des mosquées, aux associations islamiques ou à l'hidjab, dénoncent leurs véritables positions vis-à-vis de l'islam. Ces questions sont des enjeux importants auxquels les musulmans du monde doivent prêter attention et en profiter pour connaître le mieux possible l'époque dans laquelle nous vivons.
E : Une des importantes questions de notre époque est la séparation qui existe entre les différentes écoles musulmanes. Ce n'est pas une question récente, tous ces différends linguistiques, doctrinaux et juridiques remontent aux premières années de l'islam. A ce propos, nous pouvons faire allusion à une nouvelle dimension de cette question avec les complots de l'Arrogance qui après la victoire de la Révolution islamique en Iran et l'exportation de ses idées dans le monde islamique, a tenté de présenter la Révolution islamique d'Iran comme un mouvement chiite et non islamique dans son sens doctrinal, et de fixer le schisme entre chiites et sunnites.
Nous avons insisté depuis le début sur l'union des musulmans et la nécessité de neutraliser ce complot. Nous avons connu beaucoup de réussites dans ce domaine parmi lesquelles la fondation du « Conseil mondial pour le rapprochement des écoles islamiques » et la défense de tous les ulémas, les intellectuels, les poètes, les écrivains et les musulmans issus de différentes écoles islamiques, de la Révolution islamique et de la République islamique d'Iran. L'ennemi utilise l'argent, la propagande et les complots, et malheureusement, trouve toujours certains individus qui se soumettent à ses idées par négligence ou par ambition.
On voit alors de temps en temps, un homme politique ou un soi-disant religieux de tel ou tel pays, insulter les chiites iraniens qui sont à l'origine de la plus grande Révolution contemporaine ou des individus payés par les dollars des ennemis de l'islam au Pakistan, dont le peuple fait partie des plus chers défenseurs de l'islam et de la République islamique, organiser des réunion et écrire des livres ou des articles contre l'islam des honorables membres de la famille du Prophète (que le salut divin soit sur lui et ses descendants), et blasphémer les valeurs islamiques.
Pour nous, les Etats-Unis et leurs alliés sont les responsables et les vrais religieux et les peuples sont innocents. Cela fait partie des questions qui doivent être tranchées avec intelligence par les musulmans sans laisser aucun champ d'action aux ennemis de l'islam.
F : La dernière question est celle de la domination croissante du « grand diable » sur les ressources des pays islamiques et la progression de ses ingérences politiques, économiques et même militaires dans ces pays.
Cette grande puissance tyrannique et ambitieuse tente, après les récentes évolutions internationales qui ont entraîné la chute des régimes communistes et de l'URSS et du seul rival des États-Unis, de dominer le monde et les riches régions islamiques et après être sorti de "la guerre froide", se prépare à une guerre contre la Renaissance islamique qui représente un solide obstacle sur cette voie.
Ce gouvernement diabolique est infecté de l'intérieur par des problèmes insolubles qui sont le résultat de sa nature inhumaine et de ce tempérament hégémonique et belliciste des Etats-Unis qui tentent d'étendre leurs problèmes au reste du monde et en dominant tous les centres stratégiques et riches du monde comme le Moyen Orient et le Golfe Persique, à continuer à vivre de façon toujours plus puissante. Si ce rêve se concrétise, un terrible destin sans précédent attendra les peuples de cette région.
Le régime américain utilise tous les moyens pour atteindre cet objectif diabolique et malheureusement l'ignorance, l'orgueil et l'ambition des dirigeants irakiens, encouragés auparavant par les Etats-Unis et les Occidentaux, ont conduit la région à une situation dont tout le monde est plus ou moins courant des conséquences amères et douloureuses. L'une de ces conséquences est que les Etats-Unis sont devenus un des principaux décideurs dans une grande partie de la région et une menace pour les gouvernements régionaux, l'islam et la vie des gens dans la région et toute autre région du monde qui connait la même situation.
Aujourd'hui, il n'existe aucun autre espoir contre cette menace en dehors de l'islam, des hommes pieux et résolus. Je remercie Dieu d'avoir illuminé les cœurs et les esprits des humains par le soleil de l'islam et d'avoir fait en sorte que beaucoup de peuples musulmans s'opposent au rejet de l'islam et cherchent à réintroduire l'islam dans leur vie quotidienne. Cela constitue un mouvement prometteur et heureux qui viendra à bout, grâce à Dieu, de la domination diabolique des Usa et de tout pouvoir rebelle, et sauvera le monde entier.

«كتب اللَّه لاغلبنّ انا و رسلى»
Dieu a prescrit : "Assurément, Je triompherai, moi ainsi que Mes Messagers"
Coran 58 : 21

Les nations et gouvernements sont tous responsables de l'instauration du retour à l'islam pur de Mohamad (que salut divin soit sur lui et ses descendants), un islam qui signifie pour les nations, la rupture avec le grand diable et tous les autres diables. Les états islamiques qui tiennent à leur pays et à leur nation doivent savoir que c'est le seul moyen pour assurer la vie, l'honneur, l'indépendance et la puissance de leur pays et de leur nation.
Je prie Dieu qu'Il réveille tous les musulmans du monde et leur accorde l'honneur, la grandeur, la libération des griffes de l'Arrogance et la victoire contre Ses ennemis.
Mon Dieu ! Que les rayons du noble Coran et de l'islam brillent dans les cœurs des musulmans aussi que Ta clémence et Ta miséricorde.
Renforce-les et renforce leur cœur par l'espoir et la foi.
Que l'Imam caché (que nos âmes lui soient sacrées et que Dieu hâte sa venue) soit satisfait de nous du fond du cœur et qu'il prie pour nous tous. Accepte le Pèlerinage des Pèlerins et les efforts de tous ceux qui travaillent sur ton sentier.
Rapproche les cœurs des musulmans et anéantis les sujets de discorde qui existent entre eux !
Offre une part des bienfaits réservés aux mouvements pour le règne de Ta religion, à l'imam Khomeiny, Ton serviteur et Ton élu.

Ali Al Hosseini Al Khamenei
3 Zil Hadje 1411
26 juin 1991