Une évaluation réaliste montrerait que la Be’ssat du Saint Prophète (SAWA) a été le plus grand événement dans l'Histoire de l'humanité et a affecté la vie de tous les êtres humains dans l'Histoire. La Be’ssat est une question essentielle et riche en événements, est digne d’une réflexion et d’une analyse minutieuse.

Bien sûr, ce fut le cas de la Be’ssat de tous les prophètes divins. Tous les prophètes divins ont connu une étape importante quand ils ont été mis à l’épreuve au début de leur mission prophétique. De grands événements se sont produits au début de la mission prophétique de Moïse (AS), de Jésus (AS), d’Abraham (AS) et d'autres grands prophètes. Cependant, la Be’ssat du Sceau des Prophètes (SAWA) a certaines caractéristiques qui lui sont propres.

Étant donné que la nation iranienne a une grande responsabilité islamique envers l'humanité, je voudrais aborder un point particulier qui concerne la Be’ssat. Nous espérons que cette discussion pourra nous motiver pour commencer un bon mouvement et déployer les efforts nécessaires.

La Be’ssat du Saint Prophète (SAWA) dont c’est aujourd’hui l’anniversaire, a ouvert une voie importante. La question de la Be’ssat ne se limite pas au fait qu’Allah le Très-Haut, a fait éclater une vérité dans le cœur d'un homme exceptionnel. Ce n'est que la première étape et le début. Bien sûr, cela a été l'étape la plus importante. L'apparition de cette vérité dans le cœur sacré du Prophète de l’Islam (SAWA) et la responsabilité des révélations divines qu’il a acceptée relient le monde matériel et l'humanité au monde invisible . C’est le lien qui relie ces deux mondes l’un à l’autre. Bien que les êtres humains continuent de bénéficier des bénédictions divines de cette voie et de cet événement, la Be’ssat est le lien qui nous relie au monde de l'invisible. Dès ce moment, les vérités divines ont commencé à descendre du monde invisible, dans le cœur et l'âme sainte du Prophète Mohammad (SAWA). Par conséquent, la Be’ssat a été la première étape.

Une porte a été ouverte aux vérités divines et le Saint Prophète (SAWA), qui avait été préparé à porter le fardeau et à supporter les difficultés de cette charge, a lancé son grand mouvement. Par conséquent, la Be’ssat est différente de l'apprentissage des vérités divines. La Be’ssat représente plus qu’un apprentissage si bien sûr, la porte des vérités divines est toujours ouverte aux prophètes et aux Amis de Dieu. «Et Il apprit à Adam tous les noms».[50]

Allah le Très-Haut a toujours enseigné Ses vérités à Ses messagers mais la Be’ssat est plus qu’un enseignement des vérités divines, de la purification, du Livre et de la sagesse, elle est aussi un soulèvement et une mise en marche.

L’être humain est appelé à faire usage des richesses qui lui ont été accordées afin de conduire l'humanité vers la destination finale. C'est-à-dire qu’il est appelé à créer un mouvement. Tel est le sens de la Be’ssat. Cette première étape a été entreprise après les révélations divines au cœur sacré du Prophète (SAWA) qui a pu assumer les difficultés de cette tâche. Puis est venu le temps de mettre en œuvre le message de la Be’ssat de façon plus large, avec la construction d’un monde nouveau et l’élimination des systèmes injustes, oppressifs et hostiles qui régnaient dans le monde. Cela nécessite une lutte.