La Révolution française a été faite grâce à la préparation que les intellectuels ressentaient dans la société française. Je dirais que les réalités de la société française n'ont pas été influencées par les idées de Montesquieu et de Rousseau aussi fortement que ces philosophes ont été influencés par les réalités de la société française. Quiconque étudie cette question arrivera à cette conclusion. Vous savez que Montesquieu vivait même en dehors de la France. Il connaissait juste certaines réalités de la société française. Avant que la grande explosion ait lieu en 1789 - j'utilise le terme d'explosion car ce fut une explosion en réalité qui causa beaucoup de dommages et de dégâts- de nombreux événements symptomatiques étaient apparus au sein de la société française et dans les différentes villes. Au sujet de la liberté, l'idée de la rationalité a été mise en relief. Cependant, je dirais que la Révolution française n'a connu que quelques intellectuels qui ont défendu cette idée. Dans la réalité, la question de la rationalité n'était même pas discutée et la seule chose qui comptait était la liberté, surtout la liberté du joug de la monarchie et du gouvernement autocratique qui dominaient depuis plusieurs siècles tous les aspects de la vie du peuple de la France, avec le règne des Bourbons. Ce n'était pas seulement le problème de la cour car chaque aristocrate français était un prince. Ce que vous avez entendu au sujet de la Bastille et des prisonniers de la Bastille, ne se limitait pas à cette époque. La Bastille existait sans doute depuis plusieurs siècles. C'était une situation chaotique. Des intellectuels comme Voltaire, Rousseau et Montesquieu qui étaient témoins de ces conditions et étaient capables de réfléchir, sont arrivés à certaines conclusions et ont fait certaines critiques. Leurs idées et leurs commentaires ont été complètement ignorés dans la société française où l'action a eu lieu. Notez qu'il n'y a aucune référence aux idées de Montesquieu et de Voltaire dans les discours enflammés de Mirabeau et d'autres révolutionnaires. Ce qu'ils dénonçaient était la corruption du gouvernement, son caractère dictatorial et d'autres choses semblables. Telle est la réalité de la Révolution française. En un sens, la Révolution française a été une révolution manquée. Seulement 11 ou 12 ans après cette révolution, un empire puissant a été créé par Napoléon, une monarchie absolue pire que celle de son prédécesseur Louis XVI qui avait été décapité pendant la révolution. Pour la cérémonie de couronnement, ils ont invité le pape pour mettre la couronne sur la tête de Napoléon qui ne l'a pas laissé faire. Il a pris la couronne des mains du pape et s'est couronné lui-même. Bien sûr, ce sont des questions secondaires.