Au nom d'Allah, le bienfaisant, le miséricordieux

Louange à Allah, Seigneur de l'univers, et paix et salutations à notre Maître Ab-al-Qasim al-Mustafa Muhammad, et à sa Lignée pure et immaculée, en particulier celui qui représente le trésor d'Allah sur terre !

Vous êtes les bienvenus, chers frères et membres sincères des Forces de l'air, très sensibles et importantes de l'Armée de la République islamique d'Iran. Je remercie l'honorable commandant des Forces de l'air pour ses déclarations, le groupe de chanteurs et les présentateurs. C'était un très bon programme.

Cela fait de nombreuses années maintenant que nous tenons cette réunion en ce jour, à l’occasion de cet événement inoubliable et miraculeux. Vous, les jeunes, avez été élevés dans un environnement où il n'est pas facile d'imaginer les circonstances de cette époque. À l’époque des Pahlavis, les Forces de l'air étaient les Forces les plus proches du pouvoir, de la cour et des Américains. Nous devons tirer des leçons de cet événement car il est porteur de leçons et de grandes expériences.

La première leçon à laquelle il serait bon de prêter attention, est que le régime taghuti (l’ancien régime) a reçu un coup d'où il s'attendait le moins. Dans le Saint Coran aussi, Dieu dit à propos des juifs de Bani Nadhir : « Mais la colère d’Allah leur est venue d'où ils ne s'attendaient point » [Coran 59: 2]

Allah, le Très-Haut, leur a porté un coup où ils s'y attendaient le moins. En dépit de la situation particulière dans laquelle se trouvaient les Forces aériennes - leurs relations étroites avec les Américains, leurs gestionnaires et leurs centres de formations et autres - subitement, l’armée de l’air est entrée dans l'arène du côté de la Révolution, aux jours les plus sensibles. Leur première décision a été prise le 19 Bahman 1357 [8 février 1979] quand ils ont rencontré l'imam et lui ont prêté serment d’allégeance. Après cela, ils ont résisté contre une partie de l'armée qui les avait attaqués, ce qui a conduit à ces incidents étonnants. Je ne sais pas si ces incidents ont été enregistrés quelque part dans les Forces de l'air ou non. Si cela n'a pas été fait, il conviendrait de noter ce qui s'est passé à la base de Téhéran, comment ils ont été attaqués et comment les gens les ont défendus. Donc, une question est qu'Allah, le Très-Haut, a porté un coup inattendu à l'ennemi. C'est un aspect de la question.

D’un autre côté, les croyants ont été renforcés d'une façon à laquelle ils ne s'attendaient pas. Dans notre terminologie islamique et notre culture islamique, et dans notre littérature religieuse, cela s’appelle « des bienfaits (des aides) inimaginables » : « Et pour celui qui observe la piété envers d'Allah, Il prépare une sortie et Il lui pourvoit à partir de sources qu'il n'a jamais pu imaginer » [Coran 65: 3]

Ceux qui étaient impliqués dans les activités révolutionnaires n'auraient jamais pensé qu'ils connaitraient une telle réussite et qu'un des centres les plus sensibles de l'armée se précipiterait au secours de la Révolution et prêterait allégeance à l'imam [Khomeiny].

Eh bien, c'est une des leçons [de l’événement] du 19 Bahman. Ceci doit être pris en compte dans nos calculs. Vous devez savoir que l'ennemi peut être atteint à un endroit auquel il ne s'attend pas et que vous - qui êtes les serviteurs de Dieu, qui croyez en Allah et marchez sur le droit chemin - pouvez profiter de ces « bienfaits (aides) inimaginables » auxquels vous ne vous attendez pas. À mon avis, c'est un point fondamental auquel nous devons prêter attention : tout ce qui se passe dans le monde, n’est pas basé sur des calculs matérialistes et terrestres. Parfois, Allah, le Très-Haut, nous montre un raccourci et provoque de telles circonstances, et cela devrait être inclus dans nos calculs.

Une autre question est la confiance aux promesses divines. Dans plusieurs parties du Saint Coran, Allah, le Très-Haut, a spécifiquement et clairement promis qu'Il aiderait quiconque prend le chemin de Dieu et de la religion. C’est une promesse divine. Dans un verset, Il dit : « Allah aidera certainement ceux qui aident Sa cause » [Coran 22: 40]

Dans la phrase « Allah aidera certainement », il y a plusieurs confirmations et insistances. Le mot « certainement » signale l'insistance et montre qu'Allah, le Très-Haut, aidera « sûrement » ceux qui L'aident et aident Sa religion. Eh bien, c'est une promesse divine à laquelle il faut croire. Le 19 Bahman, en dépit de l’allégeance d'une partie de l'armée à la Révolution, il y avait encore des gens qui se méfiaient et ne croyaient pas que cela puisse arriver. Cependant, l'imam avait une confiance absolue dans cette promesse divine. L'imam et les personnes qui suivaient les directives, les ordres et la voie de l’imam, savaient que cette promesse s’accomplirait. Par conséquent, ils n'ont pas laissé le mouvement ralentir. La confiance et l'espoir dans le futur vous empêchent de laisser votre mouvement se ralentir. Ce sont des calculs importants qui nous permettent de savoir qu'Allah, le Très-Haut, tient Ses promesses. Il y a un autre verset coranique à cet égard qui dit : « et qui est plus fidèle à sa promesse qu'Allah » [Coran 9: 111]

Personne n'est plus fidèle qu'Allah, le Très-Haut, à ses promesses. Allah, le Très-Haut, a fait une promesse et Il l’accomplira.

Eh bien, ces questions ne sont pas des questions uniquement personnelles. Elles concernent aussi les affaires sociales et publiques. Lorsqu'une société pieuse, des personnes pieuses et des Forces aériennes pieuses ont une telle confiance, elles transforment les menaces en opportunités, grâce à leur détermination. Aujourd'hui, les intervenants ont indiqué que nous avions réparé et contrôlé tel ou tel nombre d'avions de chasse et de passagers. Quand ces choses sont-elles devenues possibles pour nos Forces aériennes ? Elles sont devenues possibles lorsqu'ils ont cessé d’espérer l’aide des autres. On nous a menacés de ne pas nous donner ou vendre des avions, et de ne pas nous laisser en avoir. Le matériel militaire qui nous appartient est toujours dans les entrepôts des entreprises militaires américaines ! Ce matériel est toujours là et ils ne nous l’ont pas délivré. Nous ne savons pas ce qu'ils en ont fait. Ce qui est intéressant, c'est qu'il y a quelques années, ils ont exigé que nous leur payions les frais d'entreposage. Ce matériel a été payé, ils ne nous l’ont pas délivré et voilà qu’ils exigent des frais d’entreposage ! Cela signifie que selon eux, la République islamique n’a pas la capacité de gérer une force aérienne efficace, mais quel a été le résultat de ces mesures ? Le résultat est que si un jour nos Forces aériennes ne pouvaient pas et n'avaient pas le droit de réparer telle ou telle pièce d'un avion de chasse, elles peuvent aujourd'hui construire un avion en entier. Cela signifie que nos avons transformé les menaces en opportunités, et les risques en profits. Voilà la particularité d'un groupe de personnes pieuses.

Si vous regardez le pays en général, vous verrez que ces conditions existent partout. Depuis le début de la Révolution, nous sommes sous sanctions. Ces dernières années également, les sanctions se sont intensifiées et ils sont fiers d’avoir imposé les sanctions les plus sévères à la République islamique. Les sanctions sont un crime au vrai sens du terme. Ce qu'ils font est un crime. Il s'agit d'une menace importante condamnée dans le monde, car le problème ne concerne pas que les sanctions des États-Unis mais aussi les obligations que les Etats-Unis imposent aux autres pays dans ce domaine. Différentes organisations américaines tentent de rester continuellement en contact avec les sociétés, les entreprises, des personnes et des gouvernements, afin de les empêcher d’avoir des transactions avec l'Iran. Cela signifie imposer des sanctions multilatérales. Qu'ils réussiront ou non est un autre problème, mais ce qu’ils font est vraiment criminel.

Les sanctions peuvent être une opportunité et elles nous ont fourni certaines opportunités jusqu'à aujourd'hui. D’ores et déjà, elles peuvent être à l’origine de grandes opportunités. Si nous, les responsables, agissons de manière intelligente, cela pourra libérer l'économie du pays de la dépendance au pétrole et couper le cordon ombilical de la dépendance de l'économie au pétrole. La raison principale et la plus importante de nos problèmes économiques est la dépendance au pétrole, qui nous a poussés à ignorer les capacités domestiques, l'énergie domestique, les talents domestiques dans nos revenus nationaux. Nous étions tranquilles car nous pouvions vendre du pétrole et assurer ainsi nos revenus. C'est la principale raison des problèmes économiques du pays. Si nous pouvons le faire, nous aurons tiré le meilleur parti des menace - en d'autres termes, des sanctions - que l'ennemi nous a imposées.

Je dois vous dire qu'ils en sont également conscients, bien sûr ceux d'entre eux qui sont intelligents. Je ne parle pas des gens confus et stupides qui ne sont pas au courant des circonstances. Les gens intelligents parmi eux, sont conscients de cela. J'ai vu dans certains rapports, qu’ils recommandent de ne pas laisser l'Iran expérimenter une économie sans pétrole. Ils disent entre eux, qu'il ne faut pas laisser l'Iran connaître une économie sans pétrole. Ils disent que si les Américains ne veulent pas lever les sanctions, il faut trouver une voie pour empêcher que l'Iran se coupe complètement (du pétrole) car si cela arrive, l’Iran se tournera vers une économie non pétrolière. Ils en sont conscients et poursuivent cet objectif. Par conséquent, nous les responsables, devons être vigilants. Les responsables du pays - en particulier les responsables économiques - doivent être vigilants. La leçon importante du 19 Bahman est qu’il faut faire confiance aux promesses divines, attendre des « aides (divines) inimaginables », encourager les autres à participer et lancer un mouvement continu qui assurera l'assistance divine.

Le 19 Bahman 1357 [8 février 1979] et quelques jours auparavant, les États-Unis avaient tout essayé, notamment l'envoi d'un responsable militaire de haut rang - Robert E. Huyser, à Téhéran, et la prise de contacts avec des responsables pour des actions éventuelles comme le lancement d'un coup d'État dans l'espoir d'entraver la Révolution. Ils ont fait beaucoup de choses. Cependant, malgré toutes ces tentatives, la nation a gagné et ils ont perdu. C’était grâce à la confiance aux promesses divines. Bien sûr, aujourd'hui, leurs mesures et leurs moyens sont devenus plus complexes. Cela ne fait aucun doute. Aujourd'hui, les ennemis font des mouvements plus compliqués, mais nous agissons aussi de manière plus compliquée. Aujourd'hui, par la faveur d'Allah, il y a dans les domaines politiques, militaires et techniques, des activités calculées, précises, raisonnables, complexes et progressives, capables de répondre à la situation complexe du pays, d’assurer la stratégie nécessaire et de frustrer l'ennemi.

Ce que je veux dire, c'est que vous - en particulier les jeunes - devez faire tout ce qui est nécessaire pour renforcer cette force, avec un cœur plein d'espoir en l’avenir. Où que vous travaillez, vous devez considérer cela comme le centre et la tâche principale. Vous devez effectuer avec soin les tâches qui vous incombent, y compris celles liées aux questions techniques, aux vols, aux questions d'organisation et aux autres tâches importantes qui existent. Nous avons besoin que le pays devienne fort dans tous les domaines, et aussi dans l’armée. Bien sûr, nous ne voulons menacer personne. Lorsque nous insistons sur le renforcement de la force et de la puissance militaires, ce n'est pas parce que nous voulons menacer un pays ou une nation, mais parce que nous devons prévenir les menaces et assurer la sécurité du pays. Si vous êtes faible, l'ennemi sera tenté de vous harceler mais si vous êtes fort, l'ennemi n'osera pas s'approcher. Nous devons devenir forts pour prévenir une guerre. Nous devons devenir forts pour mettre fin aux menaces de l'ennemi. Vous, les forces aérospatiales du Corps des Gardiens et la division industrielle du ministère de la Défense, devez vous renforcer dans le domaine des équipements, des ressources humaines et des nombreuses autres tâches qui incombent à une organisation comme la vôtre. Vous devez faire de votre mieux pour que, grâce à la faveur et à l’assistance d'Allah, vous atteigniez le niveau nécessaire à une société indépendante, libre et fière. J’ai beaucoup d'espoir (que cela arrive).

Depuis le début de la Révolution jusqu'à aujourd'hui, j'ai toujours eu des relations très étroites avec les Forces de l'Air et j'ai travaillé avec de hauts responsables. Aujourd'hui, les Forces de l'Air ont heureusement fait de grands progrès et d'énormes bonds en avant. De grands exploits ont été accomplis. Aujourd'hui, des personnalités très compétentes et efficaces sont présentes dans les Forces de l'Air de la République islamique et dans l'Armée de la République islamique d'Iran. J'ai vu des jeunes qui ont fait de grandes percées et les Forces ont heureusement de grands pouvoirs, de grands talents et de grandes capacités de progrès. Vous devez tirer le meilleur parti de ce pouvoir et vous renforcer de jour en jour, si Dieu le veut. Je prierai moi aussi, pour que Dieu vous aide à faire régulièrement plus de réalisations.

Sachez que l'ennemi de la nation iranienne est condamné à l'échec. La raison est que l'ennemi de la nation iranienne se dirige sur une fausse et mauvaise route. Si les prédécesseurs des dirigeants américains actuels avaient l'habitude de faire certaines choses de manière secrète et clandestine, aujourd’hui, chez les dirigeants américains, la corruption, les déviations, la nature belliciste, la convoitise des biens et des ressources des autres nations, sont affichées de façon ouverte et sans voile. Leur chemin est un mauvais chemin. C'est le chemin de Satan. Allah, le Très-Haut, a dit : « Ce sont des hommes qu'Allah a maudits : et ceux qu'Allah a maudits, n'ont personne pour les aider » [Coran 4: 52]

Une personne maudite par Dieu et repoussée par Lui, ne trouvera ni aide ni personne pour l’aider. C'est la vérité, mais vous, vous avez un assistant qui est Dieu, le Tout-Puissant et le Sage. In-cha-Allah, Il vous aidera à atteindre votre objectif.

J'espère que vous réussirez tous et que vous progresserez de jour en jour.

Avec mes salutations et que la miséricorde d'Allah et Ses bénédictions vous accompagnent !