14/06/2016
" La République islamique ne violera pas le Plan global d'action conjoint car le respect des promesses est un ordre coranique. Mais si les propos des candidats à la présidentielle américaine, qui menacent de déchirer les accords se réalisent, nous y mettrons le feu, ce qui est encore un ordre coranique lorsque la partie adverse ne tient pas ses promesses", a dit le Guide suprême de la Révolution islamique.
12/06/2016
L'Ayatollah Seyed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a fait un don pour la libération de prisonniers enfermés pour dettes. À l'occasion de la 29ème cérémonie pour la libération de prisonniers nécessiteux pendant le mois de Ramadan, le Guide suprême de la Révolution islamique a alloué à cet effet une somme de 3 milliards de Rials iraniens [presque 80,000 €].
07/06/2016
Faisant allusion au vide identitaire, idéologique et religieux qui sévit dans le monde d'aujourd'hui et rappelant les besoins de l'humanité des concepts coraniques, Son Éminence a fait remarquer : « Nous devons transmettre les concepts coraniques aux peuples du monde en consolidant les piliers de notre foi et en nous initiant au meilleur langage. Si ces concepts sont bien transmis, le Coran sera l'élément le plus influent dans le monde et ni les puissances avec tous leurs armements, ni le régime sioniste ne pourront nuire ».
05/06/2016
Énumérant certaines caractéristiques exceptionnelles de la région de l'Asie de l'ouest, le Leader de la Révolution islamique a déclaré : « La présence de l'Islam et des musulmans, d'énormes réserves de pétrole, de nombreux détroits maritimes et l'existence du régime sioniste dans cette région, ont fait d'elle une région très importante pour l'ennemi qui avait planifié pour cette région il y a plusieurs années, le projet d'un "Nouveau Moyen-Orient" et d'un "Grand Moyen-Orient"».
03/06/2016
L'Ayatollah Khamenei a qualifié le régime sinistre des sionistes « d'ennemi en parallèle avec les États-Unis et l'Angleterre », ajoutant : «Nous devons être sensibles aux ennemis et prudents face à leurs propositions politiques et économiques. Une telle sensibilité sera suivie du rejet de la soumission et cela constituera ce qu'on appelle "Le Grand Jihad" ».
26/05/2016
L'Ayatollah Khamenei : "La souveraineté de l'islam, la liberté, l'indépendance, l'égalité sociale, le bien-être général, l'éradication de la pauvreté et de l'ignorance, et la résistance aux corruptions morale, économiques, sociales et politiques courantes en Occident, et au front de l'Arrogance, sont les objectifs les plus importants de la Révolution islamique du peuple iranien". 
23/05/2016
«Une lutte sérieuse contre le terrorisme peut être un des terrains importants de coopération entre l'Iran et l'Inde, car les puissances occidentales ne sont pas sérieuses dans ce combat et ont eu un rôle indéniable dans l'apparition des mouvements terroristes en Afghanistan, en Irak et en Syrie », a déclaré l'Ayatollah Khamenei.
23/05/2016
L'Ayatollah Khamenei a dit : «La République islamique d'Iran contrairement à certains pays comme les États-Unis ou la Grande-Bretagne, a toujours porté un regard respectueux et fraternel sur l'Afghanistan, et n'hésitera pas à lui apporter son aide en matière de technologie, d'ingénierie ou d'infrastructure».
23/05/2016
L'Ayatollah Khamenei a précisé : « la résistance, l'insoumission à l'arrogance mondiale et la défense de l'identité islamique et révolutionnaire sont les trois piliers de la puissance du peuple iranien ».
18/05/2016
En allusion aux vastes tentatives des puissances arrogantes pour porter préjudice à l'Islam et à l'Ummah islamique, l'Ayatollah Khamenei a affirmé : « Ils savent bien que si les Musulmans arrivaient au pouvoir, ils n'opprimeraient plus des nations et l'affaire de la Palestine ne serait jamais oubliée ».
14/05/2016
Guide suprême: "Dans le grand mouvement d'éveil islamique aussi, c'est la religion qui a entraîné les gens dans la scène, mais étant donné que les organes religieux dans ces pays, sont divisés, ce mouvement n'a pas été poursuivi et l'éveil islamique n'a pas réussi à atteindre les résultats souhaités. Par contre, dans la République islamique, la participation des gens aux divers domaines, a rendu possible la poursuite du mouvement révolutionnaire".
08/05/2016
Le Guide suprême a déclaré : « La pauvreté et l'insécurité rendent la vie difficile et amère. Sans sécurité, il est impossible de mener à bien les affaires quotidiennes comme étudier, faire du commerce, gouverner ou avoir des échanges diplomatiques». Il a souligné que la sécurité est une des principales conditions pour des mesures et des actions concrètes, et essentielle à la mise en œuvre de l'Économie de résistance.
05/05/2016
Soulignant que le courant sioniste dominant le monde, est un exemple clair de manifestation satanique, le Leader de la Révolution islamique a déclaré : « La situation dans le monde, est le résultat de la domination d'un vaste réseau de capitalistes sionistes qui contrôlent et influencent même le gouvernement des États-Unis, de sorte que les courants et les partis qui arrivent au pouvoir sont ceux qui obéissent au courant sioniste».
02/05/2016
Se référant à la classification que font les responsables américains du terrorisme en «bon» et «mauvais» terrorisme, le leader de la Révolution islamique a déclaré: « Les États-Unis scandent le slogan de la lutte contre le terrorisme, mais ils ne se comportent pas sincèrement dans la pratique. Le terrorisme sous toutes ses formes est mauvais et dangereux pour les nations et la sécurité des pays, car sans sécurité, aucun progrès positif ne pourra être fait ».
02/05/2016
L'Ayatollah Khamenei : « Le Golfe Persique est la maison et le lieu de la présence de la nation iranienne (...) par conséquent, nous devons être présents dans cette région, tenir des manœuvres et montrer notre puissance. Ce sont les Américains qui doivent expliquer pourquoi ils sont venus ici, de l'autre côté du monde, et y organisent des manœuvres. Qu'ont-ils donc à faire ici ? Qu'ils retournent dans la Baie des Cochons ! Voilà comment il faut répondre à ces revendications excessives ! »
01/05/2016
L'Ayatollah Khamenei: « Le Hezbollah du Liban est assez fort pour ne pas être lésé par de telles actions. Aujourd'hui, c'est le régime sioniste qui est plus que jamais, terrifié et effrayé, par le Hezbollah» et « L'actuelle guerre déclenchée dans la région, est en fait, la prolongation de celle qui a été déclarée il y a 37 ans, contre la République islamique d'Iran. Dans cette confrontation, la cause palestinienne est une question centrale et la République islamique d'Iran assumera dans l'avenir, comme elle l'a toujours fait, les responsabilités qui lui incombent, et apportera son soutien à la Palestine ».
27/04/2016
« Les Américains persistent à semer le désordre et nous accusent d'être pessimistes. Les États-Unis ourdissent des complots et nous reprochent de ne pas leur faire confiance. Sur papier, ils autorisent les banques à entrer en transactions avec l'Iran mais en pratique, ils appliquent leur projet d'iranophobie afin d'entraver les négociations avec l'Iran. Un responsable américain a déclaré que son pays maintiendrait les structures de l'embargo afin de dissuader tout investisseur étranger de se rendre en Iran et d'investir dans le pays», a-t-il déclaré.
25/04/2016
Le Leader de la Révolution islamique a rappelé que l'état défavorable de certains pays qui suivent ces modèles au niveau des critères tels que les dettes colossales des gouvernements, le chômage, la pauvreté, le grand fossé entre les couches sociales sont des signes de l'inefficacité de tels modèles. « Quoique ces sociétés aient enregistré des progrès, toutefois le progrès n'a pas affecté les couches profondes de la société et n'a pas abouti à l'éthique, à la justice, à la spiritualité et à la sécurité, et par conséquent, il nous incombe de définir et de présenter notre propre modèle de progrès sur la base des principes islamiques et de la culture iranienne », a noté le Guide suprême de la Révolution islamique.
24/04/2016
« Le développement de la coopération entre ces deux pays membres du Mouvement des Non-Alignés (MNA), sera sans aucun doute, dans l'intérêt des pays non-alignés. Les États indépendants ont intérêt à développer leur coopération. Pour cela, il faut surmonter tous les obstacles que l'Arrogance dresse devant la coopération des Etats indépendants », a déclaré l'Ayatollah Khamenei.
20/04/2016
« Qu'un régime servile, creux et corrompu, condamne le Hezbollah dans un communiqué quelconque avec l'argent des pétrodollars, n'a aucune importance ! Le Hezbollah et ses jeunes brillent comme le Soleil et sont un honneur pour le monde de l'Islam», a dit l'Ayatollah Khamenei.
12/04/2016
L'Ayatollah Khamenei a cité les soutiens financiers et en armements des États-Unis aux groupes terroristes, qu'il a qualifiés d'obstacles à la résolution du problème du terrorisme.« Il y a des informations authentiques et précises sur l'assistance des États-Unis à Daech et à certains autres groupes terroristes, et même maintenant après avoir formé une [soi-disant] coalition anti-Daech, certains organismes américains aident Daech d'une manière différente », a-t-il dit.
11/04/2016
'Ayatollah Sayed Ali Khamenei: « Certaines puissances, en particulier Les États-Unis, ne sont ni honnêtes ni sérieuses dans leur lutte contre le terrorisme, mais les pays islamiques peuvent sauver le monde musulman de cette menace grâce à une coopération sincère ».
10/04/2016
Guide suprême : « Dans certains pays, les forces armées ont un statut protocolaire et sont un ornement sans aucune capacité opérationnelle, qui n'a d'autre utilité que de préserver les régimes et d'assurer la sécurité des chefs d'état. Ce genre d'armée existe également dans notre région, comme celles qui agressent le Yémen depuis plus d'un an et ciblent le peuple de ce pays, sans pour autant, réussir à atteindre leurs objectifs ».
06/04/2016
L'Ayatollah Khamenei a également qualifié les États-Unis de symbole de malhonnêteté et de malfaisance, et déclaré : « Nous ne pouvons pas faire confiance aux Américains ni à certains gouvernements occidentaux qui agissent comme eux. Nous devons compter sur nos propres possibilités comme le confirment les positions et les politiques des responsables américains».
30/03/2016
En rappelant comment les ennemis de la Révolution emploient tous les moyens aussi bien classiques que modernes pour confronter l'Iran, le Guide suprême de la Révolution islamique a dit : « Ils usent dialogue, échanges économiques, sanctions, menaces militaires ou tout autre moyen pour faire avancer leurs objectifs. Nous devons, nous aussi, être en mesure de confronter et de nous défendre sur tous ces plans. »
27/03/2016
27/03/2016Les forces volontaires qui se sont engagées aux côtés des soldats syriens pour défendre les lieux saints du chiisme contre les hordes takfiristes comptent dans leurs rangs des combattants afghans. Ces derniers, réunis sous le drapeau du "bataillon des Fatimides", ont déjà perdu plusieurs des leurs sur le champ de bataille. Il y a quelques semaines, l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a reçu en audience, dans la ville sainte de Machahd, les proches de ces volontaires morts en Syrie pour avoir vaillamment défendu les lieux saints du chiisme.
20/03/2016
Dans un discours important, prononcé au premier jour du Nouvel An iranien, devant une foule ‎nombreuse de pèlerins et d'habitants de la ville sainte ‎de Machhad, rassemblés au sanctuaire de l'Imam Reza (as), l'Ayatollah Sayed Ali Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a dévoilé les objectifs cachés et dangereux d'une vision favorable à la soumission que les États-Unis et certaines ‎personnes à l'intérieur du pays, tentent de développer dans l'esprit des élites et l'opinion iranienne, et présenté l'irréalité de cette alternative.‎
15/03/2016
Lors de cette rencontre, le Guide suprême a souligné : « Le courage et la résistance du peuple du Vietnam et ses personnalités remarquables comme Ho Chi Minh et le général Giap aux invasions étrangères, ont fait de votre peuple un peuple honoré et digne de confiance aux yeux du peuple d'Iran. Ce respect et cette sympathie sont de bonnes raisons pour accroître notre coopération».
15/03/2016
L'Ayatollah Khamenei : « L'hostilité de l'hégémonie mondiale au régime de la République islamique s'explique par la résistance de l'Iran au front mondial de l'oppression. Sans cette résistance, quel que soit le nom que vous porteriez, le front de l'arrogance ne s'opposerait plus à vous ».
27/02/2016
Le Guide suprême a souligné que « la Suisse a refusé de coopérer avec certains gouvernements occidentaux qui ont imposé des sanctions contre l'Iran. Or, cette attitude peut servir de base culturelle pour l'essor des coopérations bilatérales. Depuis toujours, nous connaissons la Suisse comme le foyer de la paix, de l'amitié et de la coopération, d'autant plus que certains pays européens ne ressemblent point à la Suisse et que leurs intérêts résident dans le bellicisme et la provocation de guerres ».
26/02/2016
L'Ayatollah Khamenei : « Le résultat de la participation aux élections est l'honneur et l'indépendance nationale, et nous avons des ennemis qui ont un œil avide [sur notre nation], et [donc] les élections doivent se dérouler, de manière à ce que l'ennemi en soit déçu et dépité. »
25/02/2016
23/02/2016  Revenant sur les affinités religieuses des deux peuples, iranien et azerbaidjanais, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « Les croyances islamiques et chiites du peuple azerbaïdjanais sont un trésor pour nous. Plus votre gouvernement s'y attachera, plus le peuple le soutiendra et plus il sera capable de résister à l'hostilité des pays hégémoniques ».
24/02/2016
Mettant l'accent sur le fait que les Américains avaient compris par expérience, que leurs prises de position au sujet des élections en Iran, avaient des résultats contraires aux résultats attendus, l'Ayatollah Khamenei a ajouté : « Les Américains ont donc gardé le silence mais leurs agents et leurs mercenaires utilisent une nouvelle tactique et différentes méthodes. Les ennemis de la nation iranienne ont tenté de créer une fausse bipolarisation dans ces élections, dans le but de donner une impression de division entre les gens ».
23/02/2016
Revenant sur les affinités religieuses des deux peuples, iranien et azerbaidjanais, le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré: « Les croyances islamiques et chiites du peuple azerbaïdjanais sont un trésor pour nous. Plus votre gouvernement s'y attachera, plus le peuple le soutiendra et plus il sera capable de résister à l'hostilité des pays hégémoniques ». Son Éminence a souligné que la lutte contre les complots des groupes takfiris était directement associée au renforcement des activités islamiques.
17/02/2016
En allusion aux récentes déclarations d'un responsable américain déclarant que Washington devait empêcher les investissements étrangers en Iran, l'Ayatollah Khamenei a précisé que ces déclarations dénonçaient la profondeur de l'hostilité des États-Unis à l'encontre du peuple iranien.
14/02/2016
L'Ayatollah Khamenei : « Pour nous, le règlement de la crise syrienne ne peut pas venir de l'extérieur. Les Américains et les Européens ne peuvent imposer leurs idées à la nation syrienne, c'est au peuple syrien lui-même, de décider de son sort. Les groupes terroristes, actifs en Afrique et en Asie de l'Ouest, sont les résultats amers des activités des services d'espionnage américains, britanniques et sionistes ».
10/02/2016
8/2/2016  « Contrairement au passé, l'Europe n'affiche pas une volonté d'indépendance vis-à-vis des États-Unis. Les Européens devraient remédier à cette faiblesse. Le terrorisme est une maladie contagieuse. Si tout le monde lutte sérieusement contre cette peste, elle pourra être contrôlée mais malheureusement certains, avec ou sans intermédiaires, aident les courants terroristes », a fait remarquer le Guide suprême en allusion aux déclarations du Premier ministre grec concernant la question syrienne.
08/02/2016
« Contrairement au passé, l'Europe n'affiche pas une volonté d'indépendance vis-à-vis des États-Unis. Les Européens devraient remédier à cette faiblesse. Le terrorisme est une maladie contagieuse. Si tout le monde lutte sérieusement contre cette peste, elle pourra être contrôlée mais malheureusement certains, avec ou sans intermédiaires, aident les courants terroristes », a fait remarquer le Guide suprême en allusion aux déclarations du Premier ministre grec concernant la question syrienne.
08/02/2016
L'Ayatollah Khamenei a souligné que les Américains ne répondaient pas aux questions les plus simples de l'opinion internationale sur leur soutien à ceux qui commettent des crimes brutaux au Yémen, et a précisé que les États-Unis soutenaient cyniquement ceux qui commettent les crimes les plus odieux contre le peuple yéménite, un soutien qui est la plus ignoble forme du terrorisme d'État, poursuivant : « les États-Unis prétendent défendre les droits de l'Homme et la démocratie, quelle dérision ! Sachant qu'ils soutiennent l'entité sioniste, un régime tueur d'enfants, sans compter leurs alliés régionaux qui ne possèdent aucune expérience d'élections et n'en comprennent même pas le sens fondamental. L'administration américaine est d'une telle arrogance qu'elle commet les pires actes et vous sourit en face. N'est-il pas plus prudent et plus sage de se méfier d'un tel ennemi ? »
05/02/2016
6/2/2016  L'Ayatollah Khamenei lors d'une audience accordée aux familles des martyrs qui défendaient les sites religieux des Ahl-ul-Bayt (as) en Syrie et en Irak, a déclaré que nous leur étions redevables ainsi qu'à leurs familles. « Leur deuxième particularité est qu'ils combattaient un ennemi qui sans cette lutte, serait maintenant chez nous. Si nous ne les avions pas combattus, aujourd'hui, nous serions obligés de les combattre à Kermânchâh, à Hamadān et dans d'autres régions du pays. En fait, ces chers martyrs ont ainsi défendu le pays, le peuple d'Iran, l'islam et la Révolution. Cependant ils sont tombés en martyrs loin de leur patrie et cela a une grande valeur auprès de Dieu », a-t-il dit.