24/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a souligné: "Les ennemis de l'Iran et de la nation iranienne sont opposés à l'islam et aux valeurs islamiques. Par conséquent, toute personne, y compris les fonctionnaires et les candidats à l'élection présidentielle, doit être prudente pour ne pas dire pour plaire aux ennemis."
23/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a souligné : "Les ennemis de l'Iran et de la nation iranienne sont opposés à l'islam et aux valeurs islamiques. Par conséquent, tout le monde, y compris les responsables et les candidats à l'élection présidentielle, doit prendre garde à ne pas parler pour plaire aux ennemis."
23/05/2009
Le Guide suprême : «L'extrémisme a créé des problèmes non seulement pour les gouvernements et les nations de la région, mais aussi dans les autres pays. Ceux qui ont donné naissance à l'extrémisme, par leur soutien financier et politique, sont actuellement touchés par les problèmes causés par les extrémistes. "
19/05/2009
Le Guide suprême a affirmé que « l'objectif des Américains conspirateurs est de dominer les Kurdes " avant de signaler que « même hors des frontières de l'Iran, les Kurdes se croient plutôt iraniens et ils en sont fiers, mais les peu de gens qui, négligeant leur honneur et la dignité kurde, seraient trompés par les promesses et l'argent des Américains, ne s'attirent au long terme que la réprobation et la haine de l'ensemble des Kurdes ».
18/05/2009
Le Leader de la République a insisté  sur la vigilance aux manœuvres des ennemis qui cherchent à semer la discorde entre les chiites et les sunnites, et a proclamé : " le manque de respect aux croyances religieuses, chiites ou sunnites, est la ligne rouge de notre régime, et personne, chiite ou sunnite, n'a le droit de violer ce principe, par ignorance ou par fanatisme, sciemment ou inconsciemment, et devenir ainsi un outil aux mains des ennemis".
18/05/2009
Enumérant les éléments de base qui ont donné lieu à la victoire de la Révolution islamique, le Leader a mentionné « l'unité nationale » pour ensuite préciser : « l'union au sein de l'entité de notre nation, constituée de divers ethnies et sectes religieux, et son obéissance à l'Imam Khomeiny, ont fait avancer dans l'idéologie politique du monde, une nouvelle civilisation et un nouveau mouvement dont les résultats prometteurs sont clairement visibles dans la question de la Palestine et du Liban ou encore dans d'autres question et dont l'influence révélatrice se répand du nord de l'Afrique aux confins de l'Asie de l'Est ». S'adressant à toute la population de la Province de Kurdistan, le Guide suprême de la Révolution a réitéré : « chers frères et sœurs chiites et sunnites ! Sauvegarder véhémentement l'union bénie de l'Oumma islamique ».
17/05/2009
Parlant des critères du choix du candidat le plus qualifié, aux élections présidentielles, le Guide suprême de la Révolution a fait remarquer  que ce serait une catastrophe pour notre pays si, après les élections, les gens à la tête des différents centres économiques et politiques, au lieu de respecter la voie et les valeurs de l'Imam Khomeiny et de la Révolution, cherchaient à plaire aux gouvernements arrogants occidentaux, pour, selon eux, faire auprès d'eux, une place à la République islamique
17/05/2009
son Excellence a évoqué l'influence décisive et déterminante des principes moraux et cognitifs, comme une caractéristique qui devrait être prise en compte dans le choix d'un modèle de progrès de chaque peuple et de chaque pays: «Si, la valeur morale d'une société, a-t-il ajouté, se définit par le principe d'argent et de richesses ou bien par celui de plaisir, tout ce qui apporte le plaisir à un homme et toute richesse acquise par tout moyen, y compris l'impérialisme, le colonialisme et le pillage, pourvu qu'il donne lieu à du plaisir, serait justifié et considéré comme moyen de développement. Tandis qu'une idéologie ou un système basé sur les principes moraux qui ne reconnaît pas l'acquisition des richesses par les moyens illicites et qui ne reconnaît pas en plaisir la condition acceptable de toute entreprise, ne peut certainement pas atteindre le véritable progrès par l'imitation de ladite société.
16/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a décrit la Révolution islamique comme un miracle divin et a ajouté que de jour en jour, les résultats de ce miracle sont de plus en plus perceptibles à l'échelle régionale et mondiale. Il a dit que les dirigeants du pays, qui rendent des services à différents niveaux, assument une lourde responsabilité dans la sauvegarde de la République islamique et que cette obligation peut être acquittée grâce à des efforts sérieux et des services rendus à la population.  
16/05/2009
Qualifiant la division des pays en pays développés, pays en développement et sous-développés, de « tactique sournoise » des Occidentaux, le Leader de la République islamique a déclaré : "cette tactique dénonce une notion de « développement » évaluée à l'occidentale, de sorte que, dans l'opinion publique, un pays développé est un pays occidental ou similaire à celui-ci, avec une culture, des traditions et une orientation politique similaires à celles de l'Occident. Nous ne reconnaissons pas du tout cette interprétation ».
16/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a qualifié la Révolution islamique de miracle divin, et a ajouté que de jour en jour, les résultats de ce miracle étaient de plus en plus perceptibles à l'échelle régionale et mondiale. Il a ajouté que les dirigeants du pays, qui travaillent à différents niveaux, assument la lourde responsabilité de la défense de la République islamique, et que cette responsabilité ne pourra être remplie que grâce à des efforts sérieux et des services rendus à la nation.
16/05/2009
"Cet homme distingué était considéré comme l'un des plus éminents Marjaë Taqlid et qui était un grand moralisateur de l'éthique et du mysticisme et la source d'innombrables bénédictions spirituelles. Le cœur lumineux de cet homme pieux a été le reflet de la lumière divine et ses paroles ont été le phare d'orientation pour les hommes pieux et ceux qui cherchent le droit Chemin."
16/05/2009
"Cet homme était considéré comme l'un des plus éminents Marja-é-Taqlid, un grand professeur d'éthique et de mysticisme, et une source d'innombrables bénédictions spirituelles. Le cœur lumineux de ce grand religieux a été le reflet de la lumière divine et ses paroles ont été un phare pour les pieux et ceux qui cherchent le droit Chemin."
16/05/2009
Le Guide suprême de la Révolution a considéré le véritable Islam, à savoir « le saint Coran, la Tradition du Prophète, et les enseignements des Ahl-ul Bayt » comme la source et le point de départ de la version originale du développement du pays et a déclaré « nous n'invitons personne à un Islam fanatique et dogmatique, par contre l'Islam que nous présentons est le remède des maux et la caution du progrès et du salut du pays, un Islam qui appelle les hommes à la raison, à la pensée et à l'argumentation et qui peut créer des mouvements historiques et splendides telle la Révolution islamique. »  
15/05/2009
Le Guide suprême a fait allusion aux bombardements chimiques et à d'autres crimes commis par Saddam, et a déclaré que huit ans de guerre, dans les régions de l'ouest, plus particulièrement au Kurdistan, avaient été l'occasion de dévoiler les manoeuvres et le mensonge des alliés de Saddam et des prétendus avocats des Droits de l'Homme. « Les événements de trente ans de Résistance et les victoires de la nation iranienne, doivent être expliqués à la jeunesse pour dénoncer le poids et la réalité de la propagande de l'Arrogance».
14/05/2009
Le Guide suprême a assisté à une réunion qui a eu lieu dans la province de Kurdistan, le 15 mai, à laquelle assistaient le Premier Ministre, les membres du Cabinet, ainsi que le préfet, les députés et les fonctionnaires du Kurdistan. Lors de cette rencontre, L'Ayatollah Khamenei a mis l'accent sur la poursuite sérieuse et la parfaite exécution des projets prévus pour l'amélioration des situations et l'accélération du développement de cette province.
14/05/2009
Le Guide suprême a assisté à une réunion qui a eu lieu dans la province de Kurdistan, le 15 mai, à laquelle assistaient le Premier Ministre, les membres du Cabinet, ainsi que le préfet, les députés et les responsables du Kurdistan. Lors de cette rencontre, L'Ayatollah Khamenei a mis l'accent sur la poursuite sérieuse et la parfaite exécution des projets pour l'amélioration de la situation et l'accélération du développement, de cette province.
14/05/2009
Le Guide suprême de la Révolution : « un Iran uni, solidaire, progressiste et jouissant de grandes gloires a angoissé les oppresseurs du monde, mais tout comme par le passé, les ennemis ne pourront rien faire contre les avancements prometteurs de notre nation, surtout à cause de l'obstacle que créent devant eux, la solidarité des différentes couches, la vigilance des responsables et spécialement l'influence consciencieuse de l'élite et des savants iraniens ».
13/05/2009
Le Guide suprême a fait référence à la victoire de la Révolution islamique en Iran en tant que le début d'une transformation dans le monde entier et l'avènement d'un nouveau regard et d'un nouveau mouvement intellectuel. "L'Islam et la Révolution islamique, a-t-il ajouté, sont le remède à la souffrance que la discrimination et l'injustice a infligée à l'humanité à travers l'Histoire."
13/05/2009
Le Guide suprême de la Révolution : « Un Iran uni, solidaire, progressiste et victorieux inquiète les force de l'oppression. Mais comme dans le passé, les ennemis ne pourront rien faire contre les progrès prometteurs de notre nation, à cause de ces obstacles que représentent la solidarité de la nation, la vigilance des responsables et spécialement l'influence de l'élite intellectuelle et des scientifiques iraniens ».
13/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a rappelé l'expérience de la République islamique au cours des trois dernières décennies et a déclaré que les perspectives positives et certaines de développement du pays dans l'avenir, étaient un point de vue réaliste. Son Eminence a fait également allusion à la place actuelle de la République islamique dans le monde et dans la région, et à l'attachement des autres nations pour la République islamique. Il a ajouté : "La République islamique a atteint cette position grâce à l'aide d'Allah, et il est nécessaire que nous avancions vers un avenir glorieux et lumineux, en évitant l'orgueil et en maintenant notre unité et les liens étroits entre la nation et les responsables du gouvernement. "
13/05/2009
Décrivant les caractéristiques de l'époque contemporaine et les profonds changements produits dans les méthodes et instruments de transmission des idées et de la pensée humaine, l'Ayatollah Khamenei a fait remarquer : « à notre époque, outre la mise en service de la menace, l'Arrogance profite de tous les nouveaux instruments médiatiques, et toutes les méthodes avancées artistiques et culturelles pour imposer sa fausse idéologie. Ce qui nécessite la correspondance des ulémas avec le temps pour face à cette invasion complexe, et guider le peuple vers le droit chemin. »
12/05/2009
L'Ayatollah Khamenei, le Commandant en chef des forces armées iraniennes a assisté mercredi le treize mais, à la cérémonie militaire des forces armées du Kurdistan. S'adressant aux forces armées, il a déclaré que la préservation de la paix et la sécurité de la nation iranienne était le principal l'objectif des forces armées de la République islamique et a souligné le renforcement de la disposition des forces armées pour défendre la grandeur et la dignité de la nation iranienne.
12/05/2009
Décrivant les caractéristiques de l'époque contemporaine et les profonds changements dans les méthodes et les moyens de transmission des idées et de la pensée, l'Ayatollah Khamenei a fait remarquer : « A notre époque, outre la menace, les puissances arrogantes profitent des nouveaux moyens médiatiques, et des dernières méthodes artistiques et culturelles, pour imposer leur fausse idéologie. Cela nécessite une coordination des ulémas avec les temps modernes, pour face à cette invasion complexe, et guider le peuple vers le droit chemin. »
12/05/2009
Le Commandant en chef des forces armées iraniennes a considéré la défense de l'autonomie et la confiance en Dieu et au peuple, comme les conditions du prestige, de la grandeur et de la survie d'une nation, et a ajouté : " La grande nation iranienne et la République islamique n'empiéteront jamais sur les droits des autres nations, mais n'hésiteront pas à répondre à toute menace."
12/05/2009
Dans son discours devant des milliers de Sanandajens, l'Ayatollah Khamenei a au début présenté ses remerciements de l'accueil chaleureux et amical du peuple bienveillant de la province de Kurdistan, et a apprécié l'esprit de résistance, de vigilance et d'effort du peuple croyant et cultivé de Kurdistan. Dans une autre partie de son discours l'Ayatollah Khamenei a considéré les élections présidentielles à venir comme une grande épreuve nationale et a indiqué que la présence active et massive du peuple dans les élections présidentielles étaient très importante, qui augmentera la grandeur et le prestige national, qui renforcera la stabilité du pays et découragera l'ennemi dans leurs projets perturbateurs.  
11/05/2009
Concernant la pluralité ethnique dans la République islamique, l'Ayatollah Khamenei a fait remarquer que la République islamique considérait cette question comme une occasion pour les différentes parties de la nation de se compléter dans l'unité, la coopération et les échanges d'idées. « Notre regard vis-à-vis de la province du Kurdistan, est un regard amical, fraternel, solidaire et confiant, et quiconque s'oppose à cette vision agit à l'encontre de la politique du régime », a déclaré le Guide suprême.
11/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a signalé que le maintien du moral d'accomplir des efforts acharnés était comme un devoir de la nation, avant d'ajouter: "Bien sûr, en raison de la puissance de la nation iranienne, une menace militaire de la part des ennemis contre nous se montre très peu probable. Mais ceux qui sont contre le progrès et la grandeur de cette nation ont ciblé dans une phase plus dangereuse et plus complexe, les frontières religieuses, idéologiques et culturelles de la nation. Ce qui implique que la nation, et la jeunesse en particulier, restent vigilants contre les assauts softs et les menaces culturelles des ennemis."
11/05/2009
L'Ayatollah Khamenei a signalé que le maintien du moral dans l'accomplissement de nos efforts était un devoir de la nation, et a ajouté : "En raison de la puissance de la nation iranienne, une menace militaire de la part des ennemis est peu probable. Mais ceux qui sont contre le progrès et la grandeur de cette nation ciblent dans une phase plus dangereuse et plus complexe, les frontières religieuses, idéologiques et culturelles de la nation. Cela implique que la nation et la jeunesse en particulier, restent vigilantes et discernent les menaces culturelles de l'ennemis"