Dans son article 20, la Constitution de la République islamique d’Iran met clairement l’accent sur l’humanité quel que soit le sexe et, par conséquent, elle souligne la part égale de l’être humain des droits humains, politiques, économiques, sociaux et culturels. De plus, l'article 21 souligne spécifiquement la nécessité de protéger les droits des femmes en proclamant que chacun doit respecter les droits des femmes et que faire valoir ces droits est l'une des responsabilités de l'administration et des organisations gouvernementales du pays.