24/04/2008
Journaliste : Comme d'habitude, vous êtes parmi les premiers à déposer votre bulletin dans l'urne. La nation iranienne est prête à entendre votre conseil et vos recommandations, sur l'importance de ce second tour des élections, et sur son rôle à cette étape
19/03/2008
  (Texte intégral du discours du Guide suprême de la Révolution islamique à l'occasion de la Nouvelle année iranienne, à Machhad, le 20 mars 2008)     Au nom de Dieu le très Miséricordieux, le tout Miséricordieux Louange à Dieu, Seigneur des mondes, et la paix et la salutation soient sur notre vénéré prophète, Abul-Qassem Al-Mustafa Mohammad (SAWA) et sur sa famille immaculée et infaillible en particulier l'Imam du Temps, le trésor de Dieu dans le monde.  Je remercie Dieu qui une fois de plus, m'a accordé la faveur d'être en votre compagnie au début de ce nouvel an, et dans l’enceinte du mausolée de l'Imam Abul Hasan Al-Reza (s). Je vous présente toutes mes félicitations à l'occasion de la fête de Norouz qui est pour notre peuple, une fête nationale et symbolique, et à l’occasion de l'anniversaire de la naissance du Saint Prophète (SAWA) et de celui de l’Imam Sadiq (s).   Tout d'abord, je voudrais parler de la naissance du saint Prophète de l'islam, Mohamad ibn Abdullah (Que lui et sa famille soient bénis) qui est le porte-drapeau du Monothéisme, de la justice, de la sagesse et de la pureté. Le saint Coran dit à ce propos :   " C'est Lui qui a envoyé parmi ceux qui ne savaient ni lire ni écrire, un Prophète, issu d'eux, pour leur réciter Ses versets, les purifier et leur enseigner le Livre et la sagesse" (62/ 2). Il est en lui-même le symbole de toutes ces qualités. Au commencement de sa mission prophétique, à 40 ans,  il fut confronté à une vague d’hostilité, de rancune et de calomnies de la part de ceux qui reconnaissaient depuis toujours son honnêteté, sa sagesse et sa sincérité, et qui le traitaient alors de fou, de menteur ou de sorcier. Toutes ces calomnies sont rapportées dans le coran. Les ennemis du Prophète n’étaient pas contre le prophète mais contre son message de justice et de Monothéisme, les chefs des tribus, les voyageurs, les commerçants et tous ceux qui connurent le prophète, ont tous reconnu qu’ils n’avaient jamais vu aucune faute, entendu aucun mensonge ni ressenti aucune injustice dans son comportement . C'est encore le cas après 1400 ans. Aujourd'hui si nous observons des atteintes à la personnalité du Prophète dans la littérature ou les déclarations de soi-disant politiciens occidentaux, le problème est le même qu’aux temps anciens et barbares. A notre époque aussi, ceux qui parlent et agissent contre le prophète, en insultant son nom et sa mémoire, sont de la même manière, hostiles à son message de monothéisme, de justice et de liberté, apporté pour toute l'Humanité. Quant à la nouvelle année (Norouz), elle est en elle-même un temps d'innovation et d'épanouissement. Nous avons baptisé cette année, "l'année de l'innovation et de l'épanouissement". Comme le printemps qui est la saison de la floraison où la nature se pare d’un nouvel habit, nous souhaitons que cette nouvelle année soit remplie de succès et d'épanouissement pour la nation iranienne.   Pourquoi avons-nous choisi ce slogan cette année ? La République islamique est elle-même, une grande innovation historique, réalisée par la nation iranienne au sein de l'Histoire humaine. La Révolution, de même que la République islamique, sont des exemples d'innovations. Avec le colonialisme, le monde a été divisé en deux camps : les dominants et les dominés. Certains pays se sont appuyés sur leur science et leur force, et de façon illégitime sont parvenus à dominer d’autres pays. Le monde s'est habitué à cette division. Par convention, certains pays devaient être sous le joug de la domination et de l'arrogance de quelques autres pays. La Révolution islamique a renversé cet ordre injuste et illogique. La République islamique déclare qu'elle est opposée à la domination et qu'elle ne choisira jamais de dominer d’autres nations même si elle en avait le pouvoir. Le régime islamique ne s'imposera ni aux autres nations, ni à sa propre nation. Il est contre la domination mais encore plus contre la soumission à toute domination. La soumission et la docilité encouragent les puissants. Une nation qui se laisse dominer et piller, et permet aux oppresseurs de devenir les maîtres de son destin, encourage en fait, les dominateurs et creuse sa propre tombe. Du point de vue moral, la domination et l'exploitation d'un pays vont de paire avec l'humiliation et la destruction de l'identité de son peuple. Quand une nation se soumet à la domination, elle perd peu à peu, sa culture et son identité, aussi bien que sa fierté nationale et son patriotisme. Du point de vue politique, la domination signifie le contrôle du destin d'une nation. Comme cela se passait à l'époque des Pahlavi où les Américains avaient pris le contrôle de notre pays et où notre peuple n'avait aucun rôle. Ils avaient installé un tyran par l'intermédiaire de qui ils s'ingéraient dans les affaires du pays. Ils désignaient et révoquaient les fonctionnaires, déterminaient les priorités du gouvernement, intervenaient même dans la nomination des ministres et des commandants de l'armée. Du  point de vue économique, la domination signifie le pillage des ressources d'un pays ou le blocage de ses potentiels. Ce sont les résultats de la domination. La Révolution islamique a bousculé tout cela. Voilà presque trente ans que la République islamique s'est dressée contre ces puissances qui dominent le monde. Le gouvernement des Etats-Unis régnait dans cette région et le Moyen-Orient devenait la propriété privée des autorités américaines. L'Iran, le pays le plus important du Moyen-Orient, situé au centre géographique de cette région, était dominé par les Etats-Unis. La révolution islamique a mis un terme à cette situation et le régime islamique a courageusement résisté et a changé toutes les équations politiques. Voyez comment tout le Moyen-Orient est devenu le spectacle des échecs des Etats-Unis. Pendant toutes ces années, ils ont fait tout ce qu'ils pouvaient, et c’est une erreur de croire qu’ils ne nous attaqueraient pas délibérément. Soutenu par la grande et brave nation iranienne, la République islamique a fortement résisté lors de la Guerre imposée, à leur invasion cachée, à leurs sanctions économiques, à leur guerre psychologique, à leur propagande et à leur tumulte politique. Ceci ne signifie pas que nous avons uniquement résisté à leurs pressions, cette résistance nous a aussi permis de développer notre pouvoir. Aujourd'hui, le message de la révolution islamique se répand. Les nations qui respectent la nation et les autorités iraniennes ne sont pas uniquement les nations de la région, la renommée de la Révolution islamique, la résistance de la nation iranienne et son attachement à ses propres valeurs gagnent tous les pays du monde. A l'intérieur du pays aussi, la République islamique a fait de grands progrès dans le domaine scientifique, technologique, et les services sociaux. Les services rendus au peuple au cours de cette trentaine d'années sont incomparables avec ceux du régime précédent. Une marche en avant a été lancée dans tous les domaines en Iran. Le prestige de notre nation est devenu international. Au niveau scientifique, le pays était en dernière place et est aujourd'hui parmi les premiers pays et les dépasse dans certains domaines. Ce chemin de longues années, la nation iranienne l’a parcouru grâce aux efforts de ses jeunes talents et la perspective de l'avenir est encore plus brillante. Nous entrerons bientôt dans la quatrième décade de notre Révolution. Avant cela, nous devons examiner notre situation et repérer nos manques. Nous avons beaucoup de manques, je l'ai déjà mentionné dans mon message de nouvelle année. Nous avons hérité du régime précédent, d'un retard centenaire dans tous les domaines. Nous avons proclamé que nous étions résolus à rejoindre les rangs les plus avancés de l'Humanité, mais il faut savoir que pendant que nous nous avançons, les autres nations avancent également, nous devons donc régler notre vitesse pour arriver aux premiers rangs. En d'autres termes, si nous progressons de façon ordinaire, nous resterons toujours en arrière. La quatrième décade comprend deux étapes essentielles que nous devons absolument franchir, le progrès et la justice. Contrairement à certains pays du monde, nous n'envisageons pas seulement le progrès du pays, mais nous souhaitons un progrès accompagné de justice. Il y beaucoup de pays, scientifiquement très développés, qui jouissent de revenus annuels très élevés, mais dont le problème réside dans la distribution de ces richesses. C'est une question dont les régimes laïcs et leurs alliés ne tiennent pas compte. Nous ne devons pas négliger cela. Nous voulons faire progresser notre pays dans tous les domaines, scientifiques, économiques et politiques, mais à côté du progrès, nous prétendons que le pays doit être gouverné avec justice. C'est très important. Une justice sans progrès et un progrès sans justice ne nous sont pas souhaitables. Nous ne voulons pas d’une justice sans progrès qui signifierait l'égalité dans la pauvreté. Les distances sociales doivent être diminuées, les personnes capables doivent avoir des chances égales. Les paresseux sont responsables de leur retard. Nous ne devons laisser aucune région du pays souffrir d’un manque de possibilités et de moyens dans ses activités scientifiques ou économiques, alors que d’autres régions jouissent d’un accès illimité aux ressources du pays. C'est cela qu’une nation doit exiger de son gouvernement, des parlements qui se succèdent et de toute l'administration du pays. Le pays doit avancer dans tous les domaines, au niveau de la production nationale et des découvertes scientifiques dans la volonté et la solidarité nationale, dans le respect de l’éthique et de la spiritualité, avec la réduction des différences sociales, le développement du bien-être, la discipline sociale, la connaissance et la maturité politique, et la confiance en soi dont j'ai parlé il y a quelques mois. La nation doit garder sa confiance en soi et savoir qu'elle peut faire ce qu'elle veut, malgré les efforts de l'ennemi qui a cherché pendant des années, à nous décourager. Cependant tous ces progrès doivent s'accompagner du développement de la justice.  Certains experts économiques ou de prétendus théoriciens économiques vous diront que c'est impossible et qu'il est impensable d'atteindre un progrès économique sans  distances sociales. C'est là que nous proposons l'idée de "l'innovation". Nous ne devons pas nous imaginer que les théories économiques occidentales sont les dernières versions des études humaines, non ! Ce sont des théories comme les autres, avec leurs limites et une date d'échéance. Après cette date, une nouvelle théorie leur succède. C’est à vous de trouver ces nouvelles théories, vous devez travailler d'après ce critère. Nous voulons que le pays progresse, que les investissements se développent dans les secteurs de production. Dans notre pays vivent beaucoup de gens aisés qui  peuvent investir de façon profitable et de façon à ce que le peuple et eux-mêmes en tirent profit, d'autant plus que c'est un acte qui apporte la satisfaction de Dieu. Les investissements dans les secteurs de production entraînent une augmentation de la production nationale, avec des niveaux élevés de productivité, et sont à l’origine de la récompense et des bénédictions divines. Dans le pays, le terrain est prêt aux investissements et à la production de richesses, l'administration du pays doit surveiller la distribution des richesses pour améliorer la situation des classes défavorisées. Pendant cette trentaine années nous avons beaucoup progressé, les ennemis de notre nation, à savoir le réseau diabolique du Sionisme et l'Etat arrogant de la Maison blanche, ont été vaincus par la nation iranienne. Aujourd'hui le gouvernement américain est isolé et haï dans l’opinion publique. Leur propagande s’essouffle et plus personne n’y croit. Qui croit encore que le gouvernement américain est le défenseur des droits de l'homme et de la démocratie ? Depuis le 11 septembre et les événements qui ont eu lieu dans les tours de WTC à New York, ce pays des droits de l'homme à l'américaine, a arrêté trente millions de personnes. Ce sont leurs propres statistiques, ils contrôlent les communications téléphoniques et torturent les gens dans leurs prisons. Quand les députés du Congrès ratifient une loi contre la torture, l'actuel président américain y oppose son veto, cela signifie-t-il que la torture est permise ? Ces gens comprennent-ils la signification des droits de l'homme? Les Etats-Unis possèdent presque deux cent prisons clandestines dans le monde entier dont quelques-unes se trouvent en Europe, dans les pays de ces mêmes Européens qui ne cessent de parler machinalement des droits de l'homme et de répéter leur attachement à ce principe ! C'est cela les droits de l'homme ? Par contre, leurs gouvernements et leurs journaux se mobilisent contre celui qui remet en cause l’Holocauste et défendent ceux qui insultent le vénéré Prophète de l’islam. Ils prétendent être les défenseurs de la démocratie, mais partout où le vote des nations s'oppose à leurs intérêts, ils répriment par la force cette démocratie et le gouvernement légitime et populaire, issu des élections. Le meilleur exemple est celui du gouvernement du Hamas en Palestine, le Hamas n'a-t-il pas été élu par le peuple ? Les menaces ridicules et sans fondement à l'encontre de la République islamique, en sont un autre exemple. La République islamique est fondée sur un système démocratique sans pareil dans toute la région et dans le monde. Un régime qui a connu environ trente élections en moins de 30 ans. Ils prennent position contre la République islamique, ils déclarent des choses absurdes, ils nous menacent de sanctions et d'interventions militaires. Est-ce qu'ils n'ont pas attaqué avant ? Ont-ils traité justement la nation iranienne jusqu'ici ? Cette nation a acquis ce qu'elle a, grâce à sa résistance et son courage, sa puissance vient d'une source intérieure. Ils prétendent défendre les droits de l'homme et soutiennent le régime sioniste, injuste et sanguinaire, qui commet tant de crimes. Je suis étonné de voir que certains gouvernements européens ne tirent pas leçon des expériences du régime américain, alors qu'ils voient clairement combien il est critiqué et rejeté dans le monde. Certains de ces gouvernements, pour plaire aux capitalistes sionistes, se rendent en Palestine occupée et dans le parlement de ce régime illégal et artificiel des sionistes, critiquent l’Iran.Pourquoi vous ne tirez-vous pas de leçon de tout cela ? Aujourd'hui le régime sioniste est détesté dans le monde, de même que le gouvernement étasunien qui soutient les Sionistes. Dans l'état actuel, le principe des droits de l'homme exigerait que les nations forment dans le monde, un bloc uni contre les injustices des Etats-Unis et des Sionistes qui dominent le gouvernement américain. Dans les circonstances actuelles, la nation iranienne a pris la position la plus claire et la plus courageuse. Avec les intentions pures et la ferme détermination de notre nation,  les capacités de notre gouvernement, les responsables et les nouveaux élus du parlement, et les députés actuels du parlement qui, Dieu merci, agissent tous  conformément aux valeurs islamiques, et avec l'appui de la nation, nous pouvons faire avancer le pays. A condition que les responsables considèrent l'innovation et l'invention comme leur devoir et essaient d’achever ce qui a été commencé pendant les trente dernières années. Je conseille au parlement et au gouvernement d’achever les projets et de respecter minutieusement les priorités en utilisant les ressources du pays. Notre nation, notre jeunesse et nos responsables seront témoin de la prospérité croissante du pays, incha Allah! J'espère, grâce à Allah et aux bénédictions de l'Imam du Temps, que la nation iranienne connaîtra des jours meilleurs cette année. Oh! Seigneur! Que le coeur de l'Imam du Temps soit satisfait de nous et que nous réussissions dans nos services à l'islam et à la nation! Soulève les rangs de notre défunt Imam et nos martyrs estimés ! Accorde la gloire et l'honneur à la nation iranienne. Louange à Dieu, Seigneur des mondes, et la paix et nos salutations à notre vénéré Prophète, Ab-al-Qassem Al-Mustafa Mohammad (SAWA) et sur sa famille immaculée et infaillible, en particulier l'Imam du Temps, le trésor de Dieu dans le monde.
02/02/2008
Le Guide suprême a présenté l'idéal de la Révolution islamique à travers la locution de la «société islamique» et a décrit ses caractéristiques dans son discours prononcé le 2 janvier 2008. Il a ensuite souligné le grand écart entre les aspirations de la démocratie libérale occidentale et les crises qui les ont affligés dans le monde d'aujourd'hui. Il a déclaré que ces crises montrent que les progrès scientifiques et matériels ne répondent pas aux désirs et aux aspirations de l’homme et qu’ils ne conduisent pas à une paix et une prospérité véritables.
23/01/2008
Le noble Prophète de l'Islam (SAWA) à travers les propos du Guide suprême
27/12/2007
Les principes de l'unité et de la solidarité islamiques dans l’optique du Guide suprême
18/12/2007